Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -56%
Table moderne en bois massif – Alkove
Voir le deal
350.95 €

 

 Discussions autour du tuba

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Discussions autour du tuba - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Discussions autour du tuba   Discussions autour du tuba - Page 2 Empty2020-12-28, 23:43

Ben si tu prends ton pied, c'est l'essentiel finalement Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14651
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Discussions autour du tuba - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Discussions autour du tuba   Discussions autour du tuba - Page 2 Empty2020-12-28, 23:51

Snoopy a écrit:
Ben si tu prends ton pied, c'est l'essentiel finalement Wink

Tu peux compter sur moi pour prendre mon pied même si le tuba n'est quand même pas mon instrument préféré en tant que mélomane ni celui que je choisirais si je devais jouer d'un instrument. D'autre-part, ce sont davantage certaines oeuvres réussies qui m'ont fait aimer le tuba dans certaines circonstances musicales et non le tuba qui m'a fait aimer des oeuvres. Ceci-dit, il méritait bien son topic. Very Happy C'est Thomas Leleu qui sera content. Discussions autour du tuba - Page 2 231625
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14651
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Discussions autour du tuba - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Discussions autour du tuba   Discussions autour du tuba - Page 2 Empty2020-12-29, 09:33

J'arrive à la fin de mon cycle par l'écoute des deux derniers concertos pour tuba qu'il me restait à réécouter, celui de Ralph Vaughan Williams qui a déjà été mentionné plusieurs fois sur ce fil de discussions, et l'Opus 46 d'un autre compositeur britannique qui, lui, n'est pas devenu vieux, John Golland (1946-1993) qui a été composé en 1980. Comme je l'avais déjà précisé, le Concerto pour tuba en Fa mineur de Vaughan Williams n'est pas mon préféré parmi les quatre que je possède sur un même album, avec le tubiste James Gourlay, j'aime surtout son mouvement médiane que je trouve au fond assez sentimental, sans jamais être triste pour autant. Je continue de lui préférer le Concerto pour tuba d'Edward Gregson et même celui de John Golland qui a gagné du galon lors de cette nouvelle rencontre, d'où l'importance des réécoutes pour ajuster ses impressions et celle-ci en avait visiblement besoin. Si j'ai mieux apprécié le caractère gaillard, presque "américain" du premier mouvement, c'est là encore le second qui gagne toute ma sympathie. Le tuba bénéficie d'un superbe espace d'expression au sein d'une orchestration fine, intelligente, subtile. Le compositeur a parfaitement su apprivoiser le son arrondi et chaleureux du tuba sans en alourdir le jeu par des effets excessifs de virtuosité. Le tuba ou l'euphonium a la particularité de me communiquer un sentiment de joie, de bonheur, comme aucun autre instrument, en tout cas de façon aussi innée. Dans toutes les oeuvres que j'ai écoutées, aucun ne m'a apporté la mélancolie...bien que j'aime la mélancolie en musique, ce n'est pas le sujet...plutôt de la tendresse, de la bonhomie (entrain) et de la joie parfois teintée d'humour.

Ce topic m'aura permis de vivre une proximité privilégiée avec cet instrument très attachant qu'est le tuba, et l'euphonium aussi. Ca s'est surtout fait au travers du concerto. Je n'ai pas réussi à me rappeler d'une musique de film ou d'une pièce de jazz dans ma cédéthèque qui le mette en avant car il n'est jamais évident de se rappeler comme ça d'un titre parmi tous ceux que je connais, le terrain est immense... C'est lorsque je tomberai dessus au hasard d'une réécoute que je viendrai réveiller ce beau topic. Je découvrirai tôt ou tard un nouveau concerto qui lui sera consacré, peut-être que j'en redécouvrirai un que j'ai oublié sur mes propres étagères. C'est un instrument très attachant, j'aime sa sonorité, sa bonhomie, un instrument qui se prête par sa voix ronde à une certaine légèreté de ton, à la fantaisie et bien sûr à l'humour, l'ironie, des aspects qui me sont essentiels en musique. Certes, il ne sera jamais mon instrument préféré, pas davantage celui dont j'aimerais jouer, néanmoins, je suis heureux que des artistes, compositeurs et interprètes, ont eu l'idée et la fantaisie de l'extraire de temps en temps de son rôle de simple accompagnement dans un orchestre, ça aurait été une erreur de le snober car il a sa personnalité propre et qu'après tout chaque instrument à droit à sa petite notoriété. Jean Daetwyler en a offerte une par de belles pièces concertantes au cor des Alpes et je ne le remercierai jamais assez car c'est sa musique qui m'a fait aimer cet instrument que l'on n'imagine pas d'emblée en vedette dans un concerto. Je suis plutôt d'accord avec Lilian Meurin, vidéo que j'ai mise à la place de celle que je n'aimais pas trop. Je l'avais bêtement choisie parce que j'étais surpris de voir une femme jouer de l'euphonium.Laughing D'oeuvres écrites spécialement pour le tuba, il y en a quand même un peu plus que je ne le pensais. Bien sûr, sur la Toile il faut beaucoup trier, entre les interprétations peu convaincantes de certains tubes classiques qui n'ont pas été composés pour cet instrument, des vidéos aux qualités sonores médiocres, etc... Une oeuvre trouvée sur la toile m'aura quand même beaucoup plu, c'est le Concerto pour tuba du compositeur vénézuélien Giancarlo Castro D'Addona. Celui-là, je le note!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Discussions autour du tuba - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Discussions autour du tuba   Discussions autour du tuba - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussions autour du tuba
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: