Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Guillaume-Gabriel Nivers (1632-1714)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Guillaume-Gabriel Nivers (1632-1714)   Mar 16 Jan - 6:04

Guillaume-Gabriel Nivers est un musicien français né et mort à Paris (1632- 30 novembre 1714).

Il était issu d'une famille prospère. Son père était jardinier de l'archidiocèse. Élève de Chambonnières et de Du Mont il devient un organiste renommé, il a été titulaire de l'église Saint-Sulpice du début des années 1650 jusqu'à sa mort. Marié en 1668. Il fut nommé le 19 juin 1678 à l'un des quatre postes d'organiste de la Chapelle Royale, sur choix personnel de Louis XIV, avec Nicolas Lebègue, Jacques Thomelin et Jean Buterne.

En 1681, il devint également maître de musique de la reine en remplacement de Henri Du Mont. Il obtint encore en 1686 un poste à la Maison Royale de Saint-Louis à Saint-Cyr (intitution religieuse pour l'éducation de jeunes filles nobles) en tant que claveciniste pour des représentations dramatiques. En 1708 il abandonne sa charge à la Chapelle Royale au profit de Louis Marchand et, à partir de 1710, est assisté à Saint-Cyr par Louis-Nicolas Clérambault.

Il a écrit de nombreuses œuvres religieuses chantées et a publié trois livres d'orgue (1665, 1667, 1675) soit plus de 200 pièces ressortissant de la suite pour orgue dans tous les tons ecclésiastiques, une Messe, des hymnes, Deo Gratias, Te Deum. Ses livres d'orgue sont les premiers à être publiés en France depuis Jehan Titelouze. Il est avec son collègue et ami Lebègue le premier représentant du style organistique concertant qui trouvera son apogée avec François Couperin et Nicolas de Grigny.

Il laisse aussi une importante œuvre théorique qui est une source très utile pour la connaissance de la théorie et de la pratique musicales cette époque :

L'Art d'Accompagner sur la Basse Continue
Méthode facile pour apprendre à chanter
Traité de la Composition (Paris, 1667)
Dissertation sur le chant grégorien (Paris, 1683)
Méthode certaine pour apprendre le plain-chant à l'église (Paris, 1698)
Observations sur le toucher et jeu de l'Orgue
certains de ces écrits sont en préface de ses compositions.


Oeuvres


Religieuses :

Motets à voix seule, … et quelques autres motets à deux voix propres pour les religieuses avec L'art d'accompagner sur la basse continue, pour l'orgue et le clavecin (Paris, 1689/R)
Chants for the convent school, St Cyr, F-V: Cantique sur la conformité à la volonté de Dieu; Chants de Jephté; Le Temple de la paix; Opéra de la vertu; Opéra de sceaux
Graduale romano-monasticum … in usum et gratiam monialium sub regula S.P.N. Benedicti, Augustini, Francisci militantium (1658, 1671)
Chants des offices propres du séminaire de St-Sulpice (1668)
Antiphonarium romanum … in usum et gratiam monialium sub regula S.P.N. Benedicti militantium (1671, 1687, 1696, 1736)
Graduale romanum … in usum et gratiam monialium sub regula S.P.N. Augustini militantium (1687, 1696, 1734)
Graduale monasticum … in usum et gratiam monialium sub regula S.P.N. Benedicti militantium (1687, 1696, 1734)
Antiphonarium Praemonstratense (1680)
Graduale Praemonstratense (1680)
Passiones Domini N.J.C. cum lamentationibus Jeremiae prophetae, et formulis cantus ordinarii officii divini (1683 (lost, cited in 1698 edn), 1684, 1698); Passions only (1723), Lamentations only (1719, 1723, 1741)
Offices divins à l'usage des dames et demoiselles établies par sa majesté à Saint Cyr (1686); enlarged, text only (1702 (lost, cited in 1754 edn), 1754)
Antiphonarium monasticum ad usum sacri ordinis Cluniacensis (1693)
Graduale romanum juxta missale sacro-sancti Concilii Tridentini (1697, 1706)
Antiphonarium romanum juxta breviarium sacro-sancti Concilii Tridentini (1701, 1723)
Les lamentations du prophète Jérémie (1704)
Le processionel avec les saluts suivant l'antiphonaire des religieuses (1706, 1736)
Chants d'église à l'usage de la paroisse de St Sulpice (1707)
Processionale romanum juxta breviarium sacro-sancti Concilii Tridentini (1723)
Chants et motets à l'usage de l'eglise et communauté des dames de la royale maison de St Louis à St Cyr (1733), incl. motets by L.-N. Clérambault; numerous MS copies dating from c1702, F-Pn, V


Instrumentale:

Livre d'orgue contenant cent pièces de tous les tons de l'église (Paris, 1665/R); ed. C. Vervoitte, G.G. Nivers: cent préludes (Paris, 1862, rev. 2/1963 by N. Dufourcq)
2e livre d'orgue contenant la messe et les hymnes de l'église (Paris, 1667/R); ed. N. Dufourcq (Paris, 1956); mass ed. A. Howell, Five French Baroque Organ Masses (Lexington, KY, 1961)
3e livre d'orgue des huit tons de l'église (Paris, 1675/R); ed. in PSFM, xiv (1958, 2/1974)
3 dances, lute, c1712, attrib. Nivers in F-Pn
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Lindale



Nombre de messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: Guillaume-Gabriel Nivers (1632-1714)   Mer 10 Aoû - 13:31

Beata es Maria est une composition d'un motet a voix seule avec basse continue, je crois ...

Ce n'est vraiment pas mal, néanmoins quand on s'implique dans la musique, c'est émouvant  !!!

Un album "ensemble athénis" est bien mais je ne retiendrai que cette musique ....
Revenir en haut Aller en bas
 
Guillaume-Gabriel Nivers (1632-1714)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: