Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Gioachino Rossini (1792-1868)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11544
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Mar 19 Nov - 18:25


Dans l'absolu, je connais encore trop mal l'oeuvre de Verdi pour parler de préférence envers l'un ou l'autre. Ce serait prématuré. Ce que je peux dire en rapport de ce que je connais des deux, c'est que je suis plus séduit par la musicalité de Rossini. Lorsque j'ai découvert Verdi par certains thèmes de ses opéras et le requiem en entier, j'ai apprécié les meilleurs moments musicaux mais sans être forcément pressé de mieux connaître le compositeur de Nabucco. Je n'ai pas été obnubilé par un style musical comme je le suis avec Rossini. Il est clair que je vais approfondir l'oeuvre de Rossini avant celle de Verdi.Very Happy  Attention, je ne dis pas que j'ai raison, j'obéis instinctivement à mon enthousiasme, ni plus ni moins. 
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5951
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Mar 19 Nov - 21:52

C'est ce qu'il faut faire bien entendu ! Mains 
Verdi m'apporte beaucoup d'émotions quand j'écoute la plupart de ses compositions, comme Bellini et Donizetti aussi ... chez Rossini, c'est plutôt la beauté de la musique et du chant qui l'accompagne qui me plaisent.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16721
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Jeu 29 Mai - 12:21

Rossini, c'est bien sûr l'opéra plus quelques morceaux assez connus comme le Stabat Mater, la Petite Messe solennelle, les Sonates a quattro de jeunesse et les péchés de vieillesse...

Comme on le voit dans son catalogue, il a composé d'autres oeuvres religieuses, des cantates et divers pièces de circonstance.

Voici un CD intitulé "Rossini découvertes", où l'on trouve certains morceaux qui mériteraient de sortir de l'oubli, comme ce bel hymne à Napoleon III et à son vaillant peuple.










Hymne officiel de l'Exposition universelle de 1867 à Paris.

Dieu tout-puissant,
Ô toi, notre père,
Des cœurs français
Entends la prière !
Pendant la paix
Et pendant la guerre,
Par des succès nouveaux
Couronne nos travaux !

Daignez du haut des cieux,
Exaucer nos vœux,
Et sur tes fils pieux
Abaisser tes yeux.

Pour sa grandeur,
Pour son bonheur,
Veillez Seigneur,
Sur l'Empereur !

France, à son règne honneur !

De nos héros dans les combats,
Braves comme eux, suivons les pas!
Versons gaiement à nos soldats
L'ardent nectar et l'oubli du trépas !
Dans la bataille,
Si la mitraille
Des régiments
Eclaircit les rangs,
Lorsque la poudre
Lance la foudre
Dans le sillon,
Au bruit du canon,
Quand les blessés
Tombent pressés,
À leur secours
On risque ses jours.
Pour nos amis bat notre cœur,
Aide au vaincu, gloire au vainqueur !

Peuple à genoux !

Ô Providence,
Notre espérance,
Garde la France,
Protège-nous !
Sainte Patrie,
Arts, industrie,
A ton génie
Tout rend honneur.

Vive l'Empereur !



Evidemment, comme le dit Icare, c'est quelque peu "pompier", n'empêche que c'est bô...   

Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5951
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Jeu 29 Mai - 12:51

Chailly et Pertusi ... cela doit être de bonne qualité ! (n'est pas Calbo ?  Wink )

https://www.youtube.com/watch?v=VayzVkE_ea4
(je remets le lien ici car cela ne fonctionne pas avec la fonction YT).

 Mains Joachim : même si c'est pompon, moi j'ai beaucoup aussi !  
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11544
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Jeu 29 Mai - 13:48

Bel Canto a écrit:
Chailly et Pertusi ... cela doit être de bonne qualité ! (n'est pas Calbo ?  Wink )

https://www.youtube.com/watch?v=VayzVkE_ea4
(je remets le lien ici car cela ne fonctionne pas avec la fonction YT).

 Mains Joachim : même si c'est pompon, moi j'ai beaucoup aussi !  

Tu as beaucoup de quoi?  Hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5951
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Jeu 29 Mai - 14:34

Ptdr j'aime beaucoup !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11544
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Jeu 5 Juin - 19:27

Icare a écrit:
Jean a écrit:
Icare a écrit:
Le Stabat Mater est également très beau et, malgré la puissance dramatique de certains passages dont le dernier, il m'a paru moins sombre que d'autres oeuvres du même nom.

c'est vrai aussi pour moi!: Rossini devait avoir du mal a traduire le tragique? Wink 

Ou une façon très personnelle d'illustrer musicalement la tragédie? Si tu écoutes celui de Bruno Coulais, il peut paraître parfois étrange ou moderne, mais ne m'est pas si sombre que ça non plus. C'est curieux  mais c'est justement aussi cet aspect-là qui m'a séduit dans le STABAT MATER de Rossini...à savoir si c'est le principe-même qui m'a plu ou si c'est l'humeur du moment qui m'a placé en osmose avec la dimension presque optimiste de certains passages de cette tragédie musicale, je ne saurais trop dire...?

Une autre musique qui résonne encore dans ma tête au moment où j'écris ces lignes est le fameux Stabat mater de Rossini. Je le trouve de plus en plus beau avec cette impression très séduisante que, chez ce compositeur, mort n'est pas obscurité mais lumière.  Very Happy  Les solistes sont Pilar Lorengar (soprano), Yvonne Minton (mezzo-soprano), Luciano Pavarotti (ténor), Hans Satin (basse). Avec le "London Symphony orchestra & Chorus" sous la direction de Istvàn Kertész (maître des choeurs: Arthur oldham).    I love you
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11544
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Ven 6 Juin - 15:37

Icare a écrit:

C'est bien que tu évoques sa Petite Messe Solennelle et son Stabat Mater parce que je viens de les écouter entre hier et aujourd'hui avec Pavarotti parmi les solistes. J'ai vraiment beaucoup aimé. Ce qui m'a déjà beaucoup plu dans la Petite Messe Solennelle, c'est l'usage du piano, son omniprésence, notamment dans les premier et dernier morceaux mais aussi dans beaucoup d'autres passages. Hormis la beauté des thèmes, j'ai vraiment été saisi par l'atmosphère de cette messe, et, encore une fois, le piano qui a un rôle important, y joue dans une tonalité qui m'a plu d'emblée.

A la réécoute de la première partie de cette Petite Messe solennelle, deux titres m'ont plus particulièrement touché, le "Kyrie Eleison" avec le piano et l'harmonium qui m'a un peu évoqué l'accordéon et "Qui tolis peccata mundi" d'une belle mélancolie ou plutôt d'une irrésistible mélancolie pour laquelle la soprano Mirella Freni et la mezzo Lucia Valentini-Terrani offre un superbe duo, un duo exemplaire. Très belle émotion!     
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11544
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Ven 6 Juin - 18:18

Et comme je viens d'écouter la seconde partie de cette Petite Messe Solennelle, je peux déjà affirmer que mon morceau préféré de toute l'oeuvre que j'aime cependant en entier est le tout dernier, l'ultime, l'"Agnus Dei", un des plus beaux que je n'ai jamais entendu...Le motif au piano, la soprano, les choeurs, la petite touche d'harmonium vers la fin....Sublime!!!     
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Ven 6 Juin - 18:28

Icare a écrit:
Icare a écrit:

   C'est bien que tu évoques sa Petite Messe Solennelle et son Stabat Mater parce que je viens de les écouter entre hier et aujourd'hui avec Pavarotti parmi les solistes. J'ai vraiment beaucoup aimé. Ce qui m'a déjà beaucoup plu dans la Petite Messe Solennelle, c'est l'usage du piano, son omniprésence, notamment dans les premier et dernier morceaux mais aussi dans beaucoup d'autres passages. Hormis la beauté des thèmes, j'ai vraiment été saisi par l'atmosphère de cette messe, et, encore une fois, le piano qui a un rôle important, y joue dans une tonalité qui m'a plu d'emblée.



A la réécoute de la première partie de cette Petite Messe solennelle, deux titres m'ont plus particulièrement touché, le "Kyrie Eleison" avec le piano et l'harmonium qui m'a un peu évoqué l'accordéon et "Qui tolis peccata mundi" d'une belle mélancolie ou plutôt d'une irrésistible mélancolie pour laquelle la soprano Mirella Freni et la mezzo Lucia Valentini-Terrani offre un superbe duo, un duo exemplaire. Très belle émotion!    


Tout à fait d'accord avec Icare, cette Petite messe solennelle , elle vit en moi plus que je ne la vis, le "kyrie eleison"  en particulier mais chaque partie  est sublime à sa façon     

la plus émouvante , avec uniquement piano et harmonium :



ou avec tout un orchestre



Le  "Stabat mater" aussi de toute beauté   

https://youtu.be/dJobIzO4uZM


Dernière édition par laudec le Mar 21 Juil - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11544
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Mar 21 Juil - 16:22

[quote="Icare]Une autre musique qui résonne encore dans ma tête au moment où j'écris ces lignes est le fameux Stabat mater de Rossini. Je le trouve de plus en plus beau avec cette impression très séduisante que, chez ce compositeur, mort n'est pas obscurité mais lumière.  Very Happy  Les solistes sont Pilar Lorengar (soprano), Yvonne Minton (mezzo-soprano), Luciano Pavarotti (ténor), Hans Satin (basse). Avec le "London Symphony orchestra & Chorus" sous la direction de Istvàn Kertész (maître des choeurs: Arthur oldham).[/quote]

J'avais prévu de réécouter aussi la Petite Messe Solennelle qui avoisine quand même les 92 minutes, mais, comme j'ai prévu un cycle autour de la messe au travers des siècles, dans un avenir proche, je me la réserve pour ce moment-là. J'ai consacré toute mon attention à son très beau Stabat Mater. Si je l'apprécie évidemment en entier, j'aime plus particulièrement son "Sancta Mater" dont le chant évolue autour d'une très belle mélodie, et le tout dernier; "Amen, in sempiterna", pour sa force, sa virilité, son intensité. Puissant et magnifique à la fois!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11544
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Dim 9 Aoû - 15:45

Icare a écrit:
C'est bien que tu évoques sa Petite Messe Solennelle et son Stabat Mater parce que je viens de les écouter entre hier et aujourd'hui avec Pavarotti parmi les solistes. J'ai vraiment beaucoup aimé. Ce qui m'a déjà beaucoup plu dans la Petite Messe Solennelle, c'est l'usage du piano, son omniprésence, notamment dans les premier et dernier morceaux mais aussi dans beaucoup d'autres passages. Hormis la beauté des thèmes, j'ai vraiment été saisi par l'atmosphère de cette messe, et, encore une fois, le piano qui a un rôle important, y joue dans une tonalité qui m'a plu d'emblée.

Décidément, j'adore l'ambiance de cette Messe même si je n'y trouve rien de réellement solennel. En plus, mon morceau préféré est le tout dernier, l'Agnus Dei que je trouve particulièrement sublime. C'est pour moi un formidable atout lorsqu'une oeuvre s'achève sur son point culminant. J'adore aussi le tout premier; le Kyrie eleison.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   Dim 9 Aoû - 18:30

]quote="Icare"]Décidément, j'adore l'ambiance de cette Messe même si je n'y trouve rien de réellement solennel. [/quote]

Je ne la trouve pas solennelle non plus, pleine de rebondissements, de passages émouvants comme celui du  "Sanctu Spiritu" au "Credo", des moments très forts et beaux, le "Sanctus", l "Agnus Dei" sublimant le tout
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gioachino Rossini (1792-1868)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gioachino Rossini (1792-1868)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: