Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
Voir le deal
15.99 €

 

 El Condor pasa, zarzuela de Daniel Alomia Robles

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20882
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

El Condor pasa, zarzuela de Daniel Alomia Robles Empty
MessageSujet: El Condor pasa, zarzuela de Daniel Alomia Robles   El Condor pasa, zarzuela de Daniel Alomia Robles Empty2020-11-03, 19:51

"El Condor pasa" (Le condor passe) est une zarzuela péruvienne, dont la musique a été réalisée par le compositeur péruvien Daniel Alomía Robles en 1913 et dont le livret est l'oeuvre de Julio de La Paz (pseudonyme du dramaturge de Lima Julio Baudouin). Elle a été créée le 19 décembre 1913 au Théâtre Mazzi de la ville de Lima au Pérou.
L'arrangement pour piano de la mélodie la plus connue de cette œuvre a été légalement enregistré le 3 mai 1933 par Edward B. Marks Music Corp. à la Bibliothèque du Congrès nord-américain, avec le numéro 9643. Cette zarzuela est écrite en prose et se compose d'un acte et de deux tableaux.
Le Colectivo Cultural Centenario El Cóndor Pasa, en juillet 2013, a réédité le livret original longtemps perdu, accompagné d'un CD où sont enregistrés les dialogues et les 7 parties musicales. La musique a été reconstituée à partir de la partition originale écrite et composée par l'auteur, par le musicologue Luis Salazar Mejía avec la collaboration des musiciens Daniel Dorival et Claude Ferrier. Elle a été réédité les 14, 15 et 16 novembre 2013, au Théâtre UNI de Lima, pour célébrer son premier centenaire.

Ces travaux (y compris la renaissance de la zarzuela), ont été possibles grâce aux efforts du musicologue Luis Salazar Mejía et du directeur culturel Mario Cerrón Fetta (membres du groupe mentionné), qui n'ont eu aucune aide, publique ou privée.

Cette zarzuela comprend parmi ses 7 parties musicales la célèbre mélodie du même nom basée sur la musique traditionnelle andine du Pérou, où elle a été déclarée Patrimoine Culturel de la Nation en 2004. On estime qu'il existe plus de 4000 versions et 300 paroles, à travers le monde. La pasacalle et le cashua n'ont pas de paroles originales. Toutes les paroles existantes de la pasacalle et du cashua, dans toutes les langues, sont à considérer comme apocryphes.

Ces parties sont :

1.-Preludio 00. a 1.50
2.-Coro de hombres (En la nieve de las cumbres...) 1. 54 a 5.00
3.-Yaraví de Frank (Pobre alma prisionera...) 5.06 a 7.45
4.-Dúo de María y Mr.Mc. King (Perdónalo taita...) 7.46 a 11. 26
5.-Baile (Kashua) 11. 32 a 12.37
6.-Plegaria a la Virgen (Dulce reina de las cumbres...) 12.40 a 14.41
7.-Pasacalle. 14. 44 a 15.57

De ces 7 parties, Daniel Alomía Robles a réuni le Prélude, Pasacalle et Kashua, pour en faire sa version pour piano connue dans le monde entier. La pasacalee et le kashua sont principalement joués.




https://www.youtube.com/watch?v=eJYEqRSl1ug&list=PL1ID6pOuldlz1mlr_7QGFxDH0j3GIWfxw&index=42
Revenir en haut Aller en bas
 
El Condor pasa, zarzuela de Daniel Alomia Robles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: