Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Naïssam Jalal

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 23183
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Naïssam Jalal Empty
MessageSujet: Naïssam Jalal   Naïssam Jalal Empty2020-10-15, 12:57

Naïssam Jalal née en 1984 à Paris, est une flûtiste d'origine franco-syrienne.

Naïssam Jalal débute la flûte traversière à l’âge de 6 ans, encouragée par ses parents peintres d’origine syrienne. Après l’obtention de son certificat de fin d’études musicales (CFEM) et s'être découverte une réelle passion pour l’improvisation musicale, elle s'émancipe du conservatoire à 17 ans et entame une tournée au Mali avec la fanfare funk Tarace Boulba.

À 19 ans, la musicienne quitte de nouveau la Seine-et-Marne et la commune de Torcy afin de partir étudier le nay, flûte traditionnelle orientale au Grand Institut de musique arabe de Damas. Bien qu'elle ne maîtrise pas encore la langue arabe, sa formation se poursuit lors de trois années au Caire avec le maître violoniste Abdu Dagher, puis six ans supplémentaires entre Paris et Beyrouth, où elle rencontre le groupe de rap Katibe 5 et multiplie les contacts avec la scène musicale underground.

En Égypte, elle accompagne le pianiste égyptien Fathy Salama lors de ses nombreux spectacles à l’Opéra du Caire et dans les plus prestigieux théâtres du pays. Ses influences multiples oscillent du jazz au hip-hop en passant par l'improvisation

Carrière professionnelle

En 2006 de retour en France, Naïssam Jalal s'associe au rappeur libanais Rayess Bek qu'elle accompagne lors d'une tournée à travers la Belgique, l'Espagne, l'Allemagne, le Maroc ou encore le Liban. La même année, les musiciens Tony Allen et Cheick Tidiane Seck l'invitent à jouer avec leurs formations et la recommandent à d’autres musiciens.

Dès 2008, la musicienne se produit régulièrement aux côtés d'Hazem Shaheen, joueur de oud égyptien puis signe en 2009, un premier album nommé Aux Résistances, en collaboration avec Yann Pittard et la formation Noun Ya.

En 2011, à l'aube des révolutions arabes, elle fonde avec Mehdi Chaïb, Karsten Hochapfel, Zacharie Abraham et Arnaud Dolmen, le quintet Rythms of Resistance accompagné d’un répertoire mêlant la musique traditionnelle et le jazz. Le premier projet du groupe Osloob Hayati est édité en 2015.

En 2012, la compositrice réalise la bande originale du documentaire La Femme à la caméra réalisé par Karima Zoubir chez Les Films de Demain.

Pour son troisième album, Almot Wala Almazala («la mort plutôt que l’humiliation») publié en 2016, Naïssam Jalal a choisi de rendre hommage aux martyrs de la révolution syrienne.

Elle explore par ailleurs les possibles du hip-hop avec le rappeur Osloob dans leur formation Al Akhareen.

Naïssam Jalal multiplie les collaborations auprès d'artistes tels Nelson Veras, Aziz Sahmaoui, Madox ou Fatoumata Diawara

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 23183
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Naïssam Jalal Empty
MessageSujet: Re: Naïssam Jalal   Naïssam Jalal Empty2020-10-15, 12:57


https://www.youtube.com/watch?v=jD-dpt1Ulvg
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

laudec

Nombre de messages : 5330
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Naïssam Jalal Empty
MessageSujet: Re: Naïssam Jalal   Naïssam Jalal Empty2020-10-15, 13:15

J'adore Naïssam Jalal 395622
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Naïssam Jalal Empty
MessageSujet: Re: Naïssam Jalal   Naïssam Jalal Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Naïssam Jalal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: