Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Musique alsacienne

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20360
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Musique alsacienne Empty
MessageSujet: Musique alsacienne   Musique alsacienne Empty2020-08-17, 12:44

Et si nous abordions la musique populaire en France ? Very Happy

Je parle d'une région qui m"est chère : l'Alsace, car ma mère était alsacienne, ainsi que mes oncles, tantes cousins du côté maternel. J'y passais tous les ans une partie des vacances...


La musique alsacienne est essentiellement orchestrale. Naturellement tournée vers l'Est, elle est proche de la musique allemande, autrichienne, suisse et tchèque. Comme dans beaucoup d'autres régions, après une quasi-disparition après guerre, du fait de la raréfaction des formations (dans les deux sens du terme) militaires, il y a un nouveau regain d'intérêt pour ce type de manifestation folklorique.

L'Alsace a de par son histoire une particularité bilingue et binationale, étant à certains moments française et à d'autres allemande. Dès lors c'est en alsacien, un dialecte alémanique, qu'elle s'exprime dans sa musique qui est indubitablement liée à la danse folklorique.

Depuis des siècles, l'Alsace est aussi liée aux Habsbourg et donc à l'Empire austro-hongrois, qui bien sûr a aussi apporté son influence ici, notamment avec la musique viennoise des Schrammel.

Il convient également d'évoquer une scène de "rock alsacien" où évoluent aussi bien des jeunes talents que des valeurs sûres.


Bloosmusik

La musique typique, jouée lors des festivités campagnardes, s'appelle Bloosmusik ou Blôsmusik, c'est-à-dire, musique "à souffler", ce qui est une manière de dire qu'elle est produite par un orchestre d'instruments à vent, proche d'un brass band, avec quinze à trente musiciens (essentiellement cuivres, bois, accordéons et percussions). Une tendance récente intègre aussi des instruments tel que le synthétiseur ou le cor des Alpes. Alors que depuis la dernière guerre la musique de chambre urbaine a disparu, ce sont les fanfares et les harmonies villageoises qui ont pris le relais, accompagnant souvent les danses folkloriques alsaciennes. Les musiciens sont en général vêtus de gilets rouges, chemises blanches et pantalons noirs typiques . Très populaires, les interprétations sont souvent entre-coupées d'apartés ou de cocasseries dialectales.


Stubenmusik

Par ailleurs, de même qu'en Bavière, chaque brasseur alsacien (Kronenbourg, Fischer, Meteor, Perle, Ancre, Adelshoffen, etc) avait il n'y a pas si longtemps encore, son orchestre dédié de Stubenmusik (« musique de taverne »).


Singermache

L'Alsace est une terre riche en compositeurs ou auteurs (Singermacher), ainsi en est-il de Charles Beck, Paul Boistelle, Willy Dorsel, Félix Ehlinger, Fernand Erbsland, Gaston Fraulob, Joseph Graff, Arthur Herzog, Rémy Huber, Frédérick Linck, Jules Mayer, Robert Meyer, Géo Rieb, André Ritter, Charles Schaaf, Charles Thomann, Arthur Weber, Richard Roth, et Raymond Hunzinger… Pourtant, la demande va plutôt actuellement vers la musique Böhmische, inspirée de la musique tzigane.


Guggenmusik

Forte de l'influence suisse, la musique alsacienne a également développé une Guggenmusik (fanfares qui font de la musique avec des déguisements) qui intervient notamment dans les carnavals de la région rhénane (cf. carnaval de Bâle, carnaval de Cologne).


Cabaret

On ne peut passer sous silence le personnage persiffleur de Roger Siffer, un chansonnier bien connu en Alsace qui œuvre beaucoup pour la préservation du dialecte alsacien, au sein notamment de son cabaret strasbourgeois "La Choucrouterie", et aussi la salle Barabli.


Renouveau de la chanson traditionnelle et auteurs compositeurs alsaciens

Au cours des années 1970, un certain nombre d'auteurs compositeurs interprètes enregistrent des disques dans le sillage de Roger Siffer. Leur préoccupation première est de rendre les chansons traditionnelles accessibles aux jeunes générations, de jouer en quelque sorte un rôle de conservateur, c'est particulièrement le cas du groupe Géranium dans ses premiers albums, des Luschtiga Malker1 de la vallée de Munster. Très vite ces artistes se mettent à écrire leurs propres chansons, dans le but de faire vivre le dialecte au-delà des traditions. On peut citer pêle-mêle des artistes tels que François Brumbt2, René Egles3, Daniel Muringer (fondateur du groupe Géranium4), Roland Engel et bien d'autres.


Rock

Depuis quelques années, une scène de "rock alsacien" a fait son apparition avec des groupes qui ont souvent choisi la voie de l'humour pour allier la tradition alsacienne avec des rythmes plus endiablés. Ainsi on peut citer des groupes comme Em Remes Sini Band, qui fait office de pionnier avec un premier album sorti dès 1979, Kansas of Elsass & De Gang, les Hoplà Guy's, Mr Bretzel dans un style qui mélange le rock et le cabaret humoristique ou encore les Bredelers, toujours vêtus d'un kilt écossais lorsqu'ils montent sur scène et qui produisent selon leurs propres termes un "celti-pounki-rock", mélange d'accordéon musette, de guitare électrique et de chœurs lyriques au verbe alsacien. Peu connus en dehors de l'Alsace, ces musiciens bénéficient du soutien d'un public local qui communique avec eux via Internet ou durant des concerts.


Le cas Schweitzer

On ne peut parler de musique en Alsace sans évoquer sa figure marquante : Albert Schweitzer (1875-1965), philosophe, médecin, mais aussi musicien, musicologue et organiste. Schweitzer, fils de pasteur, a très tôt été baigné dans la musique d'orgue et s'est concentré sur l'héritage de Jean-Sébastien Bach, tant du point de vue de l'interprétation que de l'analyse (il lui a consacré une monographie). On lui doit aussi la conception d'un système d'orgue nouveau, dont quelques exemplaires sont encore implantés en Alsace. Bien qu'il n'ait pas œuvré pour la musique folklorique alsacienne proprement dite, en tant qu'Alsacien, il a néanmoins œuvré à la vie musicale populaire, en donnant de nombreux concerts d'orgue tant à la cathédrale de Strasbourg, que dans les modestes églises de Kaysersberg ou Gunsbach, en marge de ses tournées internationales.



https://www.youtube.com/watch?v=_BR7od-PLmg


Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2122
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2011

Musique alsacienne Empty
MessageSujet: Re: Musique alsacienne   Musique alsacienne Empty2020-08-17, 13:51

Ah c'est très joli et charmant l'Alsace ! Very Happy C'est sympa aussi de faire découvrir les musiques de nos régions.

Ma grand-mère connaît le cabaret que tu as mis en vidéo !
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5197
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Musique alsacienne Empty
MessageSujet: Re: Musique alsacienne   Musique alsacienne Empty2020-08-17, 13:51

Quelle bonne idée, j'aime beaucoup les musiques populaires si pleines de vie, dansantes, chouette moment alsacien Musique alsacienne 185465
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 22621
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Musique alsacienne Empty
MessageSujet: Re: Musique alsacienne   Musique alsacienne Empty2020-08-17, 14:37

Pianoline a écrit:
C'est sympa aussi de faire découvrir les musiques de nos régions.  

C'est vrai mais y en t-il tant que ça? A part l'Alsace et la Bretagne je vois pas trop où nous avons des musiques folkloriques typiquement locales? Musique alsacienne 1521897346
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20360
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Musique alsacienne Empty
MessageSujet: Re: Musique alsacienne   Musique alsacienne Empty2020-08-17, 17:00

Snoopy a écrit:
Pianoline a écrit:
C'est sympa aussi de faire découvrir les musiques de nos régions.  

C'est vrai mais y en t-il tant que ça? A part l'Alsace et la Bretagne je vois pas trop où nous avons des musiques folkloriques typiquement locales? Musique alsacienne 1521897346

Oh que oui ! : par exemple l'Auvergne (la bourrée tu connais ?), La Catalogne avec la sardane, la Provence et ses farandoles, la Corse et le Pays Basque avec les chants a cappella...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20360
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Musique alsacienne Empty
MessageSujet: Hans im Schnokeloch   Musique alsacienne Empty2020-08-17, 17:07

Une chanson très connue que ma mère chantait :

D'r Hans im Schnokeloch, traduit littéralement "Jean du Trou aux Moustiques" est une célèbre chanson populaire alsacienne.

Hans im Schnokeloch serait inspiré d'un personnage ayant réellement existé, un aubergiste de Koenigshoffen, dans la banlieue de Strasbourg : un client mécontent aurait composé cette chanson pour se moquer du patron indélicat.

Le nom Schnokeloch vient de la zone marécageuse infestée de moustiques entre l'Ill, la Bruche et le Muhlbach où se trouve cette auberge (adresse actuelle : 6, rue du Schnokenloch 48° 34′ 40″ N, 7° 42′ 46″ E)
Le texte de la chanson est mentionné pour la première fois en 1842 dans le recueil Elsässisches Sagenbuch d'Auguste Stoeber.

La signification des paroles est la suivante : "ce qu'il veut il ne l'a pas, et ce qu'il a il ne le veut pas". Cet Hans est donc perpétuellement insatisfait.

La chanson est par la suite popularisée par Jules Massenet dans ses Scènes alsaciennes ("Dimanche soir"), créées en 1882, puis une comédie en alsacien de Ferdinand Bastian, en 1903 et par la tragédie en allemand de René Schickele, en 1914.


Paroles en alsacien

D’r Hans im Schnòckeloch hät àlles, wàs er will !
Un wàs er hät, dess will er nit,
Un wàs er will, dess hät er nit.
D’r Hans im Schnòckeloch hät àlles, wàs er will !

D’r Hans im Schnòckeloch sajt àlles, wàs er will !
Wàs er sajt, dess dankt er nit,
Un wàs er dankt, dess sajt er nit,
D’r Hans im Schnòckeloch sajt àlles, wàs er will !

D’r Hans im Schnòckeloch màcht àlles, wàs er will !
Wàs er màcht, dess soll er nit,
Un wàs er soll, dess màcht er nit.
D’r Hans im Schnòckeloch màcht àlles, wàs er will !

D’r Hans im Schnòckeloch geht ànne, wo er will !
Wo er isch, dò bliebt er nit,
Un wo er bliebt, dò gfàllts im nit.
D’r Hans im Schnòckeloch geht ànne, wo er will !

Jetzt het d’r Hans sò sàtt
Un isch vom Eland màtt.
Lawe, majnt er, kànn er nit,
Un sterwe, sajt er, will er nit.
Er springt züem Fenschter nüss,
Un kommt ins Nàrrehüss.




https://www.youtube.com/watch?v=aQS6WlceeBY
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20360
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Musique alsacienne Empty
MessageSujet: Teure Schwalben   Musique alsacienne Empty2020-08-17, 17:12

Teure Schwalben Chères hirondelles (une valse que ma mère chantait souvent aussi). Mais je n'ai pas trouvé les paroles en alsacien. Ici c'est en allemand, elle ne "sonne" pas du tout pareil.



https://www.youtube.com/watch?v=sMlEJV33sAM
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 22621
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Musique alsacienne Empty
MessageSujet: Re: Musique alsacienne   Musique alsacienne Empty2020-08-17, 19:07

joachim a écrit:
Oh que oui ! : par exemple l'Auvergne (la bourrée tu connais ?), La Catalogne avec la sardane, la Provence et ses farandoles, la Corse et le Pays Basque avec les chants a cappella...

Ben je t'avoue que je n'aurais pas cru qu'il y en avait autant. (J'ai oublié aussi en effet les chants corses, le pire c'est que j'en ai un CD). Du coup, il a matière alors Mains
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




Musique alsacienne Empty
MessageSujet: Re: Musique alsacienne   Musique alsacienne Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique alsacienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Musiques et danses du monde-
Sauter vers: