Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Tempo en musique

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20357
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Tempo en musique Empty
MessageSujet: Tempo en musique   Tempo en musique Empty2020-08-09, 19:21

En musique, le tempo (en italien : tempo "temps" ; au pl. tempos, ou plus rare, tempi, selon le pluriel italien), appelé aussi mouvement, est la vitesse d'exécution d'une œuvre ou plus exactement la vitesse de la pulsation, ce battement régulier "qui sert d'étalon pour construire les différentes valeurs rythmiques".

Son unité de mesure est le battement par minute (BPM).


Historique

Rarement précisé avant 1600 et dans les musiques extra-européennes, le tempo est souvent indiqué depuis le début du xixe siècle (avec l’invention du métronome) en nombre de pulsations par minute ; et, moins précisément, par un terme évocateur ou descriptif, en italien dans le contexte de la musique baroque, classique et romantique et en anglais dans le contexte du jazz.

Bien que renvoyant au même phénomène, le "tempo" se distingue en musique du "temps", qui désigne l'écoulement temporel entre deux pulsations. C'est ainsi qu'un tempo rapide détermine des temps courts tandis qu'un tempo lent détermine des temps longs. Le tempo se distingue également des "temps" qui sont les unités métriques de la musique mesurée.

Le tempo échappe à une détermination rigoureuse et varie selon l'importance et la qualité de l'orchestre, au tempérament du chef d'orchestre ou de l'interprète, aux caractéristiques acoustiques de la salle, aux réactions du public. Un même tempo peut sembler trop lent ou trop rapide selon l'interprète et les conditions d'audition, tout en restant tout à fait respectable les unes autant que les autres. Affirmer que le tempo juste est pris par l'interprète, est donc bien difficile.

En 1634, Frescobaldi publie un recueil (Canzoni da sonar nouvelle édition du primo libro, 1628) où il indique des variations de tempos selon les valeurs de note.

Michael Prætorius écrit en 1700 dans un esprit libéral : "Chacun décide lui-même, selon le texte et l'harmonie, s'il convient de jouer lent ou vite." Johann Joachim Quantz au milieu du xviiie siècle consacre un chapitre entier sur l’Adagio.

Anciennement, le pouls humain était le système de référence (entre 75/80 battements par minute). En 1806 l'invention du métronome semble mettre un terme à l'imprécision. Mais il n'en est rien : Beethoven, pourtant enthousiaste de l'invention de Mælzel, revient de nombreuses fois sur ses propres indications — laissant supposer que le métronome était défectueux ou qu'il n'avait pas testé la musique avec. Par exemple pour le premier mouvement de la Neuvième symphonie, indiquant d'abord "108 oder 120 Mælzel", incompatible avec l'indication Allegro ma non troppo un poco maestoso, puis "88" qui est encore extrêmement rapide. Le cas n'est pas rare, surtout si le compositeur devient l'interprète de ses œuvres (par exemple Cramer indiquait des tempi affolants, mais ne jouait jamais ses Études à l'allure indiquée sur les partitions — qui peuvent être le fait de l'éditeur, sans clairement être indiqué).

Les termes italiens (Adagio, Andante, Allegro…), apparaissent vers 1600 et donnent l'intention du compositeur et non celui du tempo. Littéralement le terme Allegro signifie "joyeux".

La façon d'indiquer le tempo d'un morceau de musique a varié au cours des siècles :

Jusqu'au xviie siècle, le tempo n'est pas explicitement indiqué sur les partitions. Cependant, certains indices permettent parfois de déduire celui-ci : choix de telle ou telle unité de temps, articulation du texte chanté, titre d'une danse, etc.
Au xviiie siècle, le compositeur prend l'habitude d'indiquer le tempo par des termes italiens adéquats (voir la liste ci-dessous), dont la valeur reste toutefois très relative.

Par exemple, dans l'absolu, il est extrêmement difficile de déterminer la vitesse exacte d'un andante : tout ce qu'on peut dire, c'est que cette indication renvoie à un tempo plus lent qu'un allegro, mais plus rapide qu'un largo, etc.

À partir de l'invention du métronome, au début du xixe siècle, le compositeur est enfin à même de noter précisément le tempo désiré pour chaque morceau, en indiquant le nombre de battements (ou de pulsations) par minute. Par exemple,  = 120, signifie que l'on doit jouer en une minute l'équivalent de cent-vingt croches, soit soixante noires, ou trente blanches, ou encore quinze rondes.

Au xxe siècle, l'emploi des indications traditionnelles en italien a eu tendance à régresser au profit d'indications plus diversifiées exprimées dans la langue du compositeur (voir la liste ci-dessous, pour l'allemand).

Tempo lent :

Larghissimo — molto, molto lento, estremamente lento, più lento di largo (≤40 bpm)
Adagissimo — molto lento o estremamente lento, più lento di largo
Lentissimo — molto lento o estremamente lento, non lento quanto larghissimo (≈40 bpm)
Grave — lento o molto lento e solenne (≤44 bpm)
Larghetto — piuttosto largo o un po'largo, piuttosto lento, non lento quanto o meno lento di largo (50–66 bpm)
Adagio — ad agio, largo e formale, lento o molto lento, fra largo e andante, non lento quanto largo (48-97 bpm)
Adagietto — un po' adagio, lento o piuttosto lento, fra largo e andante, meno lento di o leggermente più veloce di adagio (65–80 bpm)
Andante — moderatamente lento, andante, moderato o molto moderato, al passo, fra largo e moderato (56–108 bpm)
Andantino — moderatamente lento, (66–83 bpm)
Marcia moderato — moderatamente, nella maniera di una marcia (83–85 bpm)
Moderato — controllato, moderato, moderatamente (66-68 bpm)

Tempo rapide

Allegretto — piuttosto veloce o moderatamente veloce,  (o 98–109 bpm)
Allegro moderato — moderatamente veloce (112–124 bpm)
Allegro o Allegramente — veloce, vivo, gioioso, animato e brillante, fra allegretto e vivace (84–168 bpm)
Vivace — vivace e vivo, leggermente veloce o veloce, più veloce di allegro (126–144 bpm)
Vivacissimo — molto veloce, vivace e animato, molto vivo, più intenso e veloce di vivace (140–150 bpm)
Allegrissimo — molto veloce, molto vivo, fra presto e vivacissimo (150-167 bpm)
Presto — leggermente veloce o veloce o molto veloce, molto velocemente, presto, vivo (100–208 bpm)
Prestissimo — molto, molto veloce, estremamente veloce, quanto più veloce possibile, molto vivo, molto presto, più veloce di presto (> 177 bpm)


Correspondances en allemand, surtout à partir des Romantiques (Schumann, Bruckner, Mahler...)

Tempo lent

Langsam — lento, lentamente
Grossem — largo, grande, grosso, largamente
Breit — largo, ampio, largamente, ampiamente
Mässig o Mäßig — moderato, moderatamente


Tempo rapide

Rasch — rapido, veloce, rapidamente, velocemente
Bewegt — con moto, animato
Lebhaft — animato
Belebt — animato
Schnell — presto, veloce, velocemente

d'après Wikipedia. fr et it.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tempo en musique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: