Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Kingston A400 – SSD interne – ...
Voir le deal
80.90 €

 

 Percy Hilder Miles (1878-1922)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20082
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Percy Hilder Miles (1878-1922) Empty
MessageSujet: Percy Hilder Miles (1878-1922)   Percy Hilder Miles (1878-1922) Empty2020-08-01, 16:37

Percy Hilder Miles (12 juillet 1878 - 18 avril 1922) était un professeur anglais d'harmonie, examinateur pour le conseil associé des écoles royales de musique, compositeur et violoniste. Parmi ses étudiants à la Royal Academy of Music se trouvait Rebecca Clarke, et parmi les associés de Miles se trouvait Lionel Tertis.

Miles est né à Crayford, Kent, fils de George Miles (un entrepreneur en bâtiment) et de Fanny Hood, de Bexleyheath, Kent. Ses premières compositions de Percy datent de ses 8 ans, et à l'âge de 13 ans, il a interprétéé le Concerto pour violon de Beethoven à St. James' Hall, Piccadilly, avec le directeur de l' Académie royale de musique, Alexander MacKenzie comme chef d'orchestre. Percy est devenu étudiant à la Royal Academy of Music à partir de juin 1893. Ses professeurs y comprenaient F.W. Davenport, Walter Battison Haynes (pour la composition) et le violoniste Hans Wessely.

En 1895, Miles suggéra à Lionel Tertis (alors aussi élève de violon de Wessely au RAM) l'idée de passer à l'alto, afin qu'ils forment un quatuor à cordes. Son nom est apparu plusieurs fois dans The Musical Times à la fin des années 1890 en rapport avec des performances de ses propres compositions et pour celles d'autres contemporains. Selon une brève biographie dans l'un de ces articles en 1899, il remporta le prix de composition de l'exposition Hine en 1893, la bourse Walter MacFarren en 1896 (décernée le 8 janvier 1896), le premier prix Sauret en 1897, plus la médaille Charles Lucas au milieu de l'été 1898, ainsi que la bourse Mendelssohn en 1899, qui lui a été remise par Sir John Stainer. En 1896 il a reçu une médaille d'argent (présentée annuellement à l'étudiant le plus distingué à l'Académie Royale de Musique, au Collège Royal de Musique, ou à l'École de Musique de Guildhall, en rotation, le destinataire nommé par le principal ou directeur de l'école) de la Worshipful Company of Musicians. En tant qu'étudiant, il a également joué aux côtés de son professeur de violon Hans Wessely comme deuxième violon pour des concerts de musique de chambre à travers Londres.

Il fut nommé sous-professeur à la RAM en 1899 et en 1903, à son retour des études de la bourse Mendelssohn à Vienne, Berlin, Karlsruhe, Paris et Milan, Percy devint professeur ordinaire d'harmonie et de contrepoint. Parmi ses élèves en harmonie se trouvait Rebecca Clarke qui y étudia de 1903 à 1905. Il était devenu un ami de la famille Clarke dans les années précédentes et lui avait recommandé d'étudier l'harmonie avec lui et le violon avec Wessely. Cependant son père l'a retirée du RAM quand Miles a soudainement proposé le mariage et l'a embrassée après une leçon en 1905. Cela l'a amenée à s'inscrire au Royal College of Music où elle a étudié la composition avec Charles Villiers Stanford, qui lui a suggéré de reprendre l'alto qu'elle a ensuite étudié avec l'ami de Percy, Lionel Tertis.

En 1906, Miles devint examinateur à l'étranger pour le Conseil associé des écoles royales de musique. Cela a conduit à de longues périodes de voyage à travers l'Empire britannique, y compris l'Australie. Percy a fait le tour du monde pas moins de six fois, rendant parfois visite à ses frères au Canada et à des parents en Jamaïque et en Australie. L'un de ses cousins ​​était le célèbre aquarelliste australien JJ Hilder.

Un concerto pour violoncelle de Miles initialement dédié et répété avec Herbert Withers (1880–1961) fut annoncé pour être interprété le 3 septembre 1908 dans les concerts de la promenade de Henry Wood. Cependant, il ne fut en fait pas joué car Miles voyagea en Australie en avril 1908 et les parties orchestrales ne furent pas achevées à temps. Au lieu de cela, Withers a interprété le Concerto de Dvorak et Percy a modifié la dédicace à Withers. La partition orchestrale est perdue, mais les parties d'accompagnement de violoncelle et de piano survivent.

Financièrement à l'abri de l'Examining, bien que vivant toujours avec ses parents à Erith, il a remboursé l'hypothèque et les dettes de son père et en 1909, il a acheté un piano à queue et un violon Stradivarius fabriqus en 1720, connu sous le nom de "General Kyd". Il l'a légué à Rebecca Clarke dans ses dernières volontés du testament de 1912.

Bien que âgé de 36 ans au début de la Première Guerre mondiale, Percy tenait à s'enrôler. En effet, malgré son âge, il fut rappelé plusieurs fois et se présenta à Woolwich. Cependant, il a échoué à l'examen médical à chaque fois, soit à cause de sa vue, soit à cause de la faiblesse de ses poumons.

Il était peu disposé à faire publier ses travaux, bien qu'une poignée l'étaient déjà; son plus grand succès est venu en 1920 lorsque son Sextuor à cordes, (aux côtés d'œuvres de Stanford et Holst) a été sélectionné parmi 64 entrées pour le prix Carnegie Collection of British Music, le prix étant la publication de la partition chez Stainer & Bell.

En 1922, Miles est devenu aveugle d'un œil et a également attrapé une pneumonie qui lui a coûté la vie le 18 avril de cette année. Selon son catalogue, il a laissé plus de 160 œuvres (principalement de la musique de chambre et des mélodies), dont la moitié a été envoyée par sa mère à ses frères au Canada après sa mort. Certains sont maintenant considérés comme perdus, mais il existe encore une centaine de manuscrits chez des parents au Canada et une quarantaine survivent dans les archives RAM. Il ne s'est jamais marié et est enterré avec ses parents au cimetière de Brook Street, Erith.


Œuvres

Les compositions, pour la plupart manuscrites, détenues par la Royal Academy of Music Archive de Londres comprennent:

1891 Duo vocal "Maintenant et après"
1893 Chanson pour Sop., Vln., Cello & Pft. "A Golden Radiance" Paroles de E. Nesbit
1893 Chanson pour voix et piano, "Chantez-moi" Paroles du P. Ryan
1893 2 Canons pour 2 voix et piano, "Sunset" et "The Singer"
1894 Mouvement lent (uniquement) de la Sonate en la mineur pour violon et piano
1894 Chanson "Lassitude" Paroles de Longfellow
1894 Song "When you were here" Paroles de L Jackson
1894 Chanson «Les saisons» Paroles de Jane Hood
1894–1901 Quintette en la maj pour 2 Vlns. 2 vlas. et violoncelle
1895 Chanson "My lady fair" Paroles de ME Sargent
1895 2 chants pour voix et piano "Quand le chagrin viendra vers toi", "Descends, soleil roux"
1896 Chanson d'amour pour voix et piano "Vers la nuit froide et sombre" Paroles de Harold M Silvanus
1897 Valse en fa dièse mineur pour piano
1897 Septuor en mi bémol pour Vln, Vla, Cello, Bass, Clt, Hrn, & Bassoon. (partie d'alto uniquement)
1898–1902 4 séries de Variations sur "Das Blumchen Wunderhold" de Beethoven pour violon, alto et violoncelle
1899 5 chansons, paroles de Robert Burns
1900 3 Lieder - "Abendlied", mots d'Edmund Hoefer, mots "Am Wege" de Max Kalbeck, mots "Im Walde" de Ludwig Bowitsch
1900 3 Chansons aux paroles d'Ossian - "Agréable est ta voix, O Carril", "Fille du Ciel", "Viens rayonner"
1900 3 pièces de fantaisie pour violoncelle et piano
1901 Quintette en fa mineur pour 2 Vlns., Vla, Cello & Bass
1901 8 chansons pour voix et piano. Paroles de Heine
1902 3 pièces fantastiques pour quatuor à cordes, (Edité par Bote & Bock)
1902 Quintette en ré pour 2 Vlns., Vla., Cello & Bass (en un seul mouvement)
1902 18 Métamorphoses sur un thème destiné à représenter un chien de compagnie nommé "Don" pour Vln., Vla., & Cello
1902-3 Variations pour quatuor à cordes sur un thème original en la mineur
1903-4 Quintette pour clarinette, 2 Vlns., Vla., & Violoncelle
1904 4 Chansons en paroles de Swinburne
1906 3 Sonnets Shakespeare pour voix et piano
1906 Duo pour Vla. & Violoncelle arr. pour Vln. & Vla par W Maurice Miles
1906 Quatuor pour 4 violoncelles, pour WMMiles
1907 Grand Solo pour alto en sol, ("To Johnson. Tellement difficile que d'être absolument impossible") pour GDMiles
1907-8 Concerto pour violoncelle en ré, piano et violoncelle (commande Proms 1908)
1909 Rhapsody in Eb pour violon et piano
1911 Trio n ° 1 en ré pour 2 violons et alto
1914–15 3 pièces pour violon et piano - 1.Intermezzo 2. Capriccio 3. Romanza (publié par Stainer & Bell 1920)
1914–16 Sonate pour violoncelle en ut pour violoncelle et piano
1912-17 Sextet in G minor for 2 Vlns., 2 Vlas., Cello & Bass (Edité par Stainer & Bell 1920)
1917 "Sunshine over the Avon" pour piano solo. (parodie de Schoenberg, écrite "en attendant le dîner")
1918 5 pièces (interludes) pour piano seul
1919 2 Chansons pour voix et piano paroles "In Flanders Fields" par le lieutenant-colonel John McRae, paroles "England & Flanders" par HC F
1921 3 Easy Pieces for Violin & Piano (publié à titre posthume par The Associated Board en août 1922




https://www.youtube.com/watch?v=_9UC5HbyikA
Revenir en haut Aller en bas
 
Percy Hilder Miles (1878-1922)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: