Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Remise de 1000 € sur le ...
Voir le deal
1999 €

 

 Frank Sinatra

Aller en bas 
AuteurMessage
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 1893
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2011

Frank Sinatra Empty
MessageSujet: Frank Sinatra   Frank Sinatra EmptySam 20 Juin 2020 - 22:24

Comment cela il n'y a toujours pas de sujet sur Frank Sinatra ? Shocked

Je remédie à ce sacrilège Frank Sinatra 3590544693


Comme vous le savez tous déjà, Frank Sinatra est un célèbre chanteur américain qui interpréta de nombreuses chansons standards de jazz.

Frank Sinatra (Francis Albert Sinatra), né en 1915 dans le New Jersey, et mort le 14 mai 1998 en Californie, est un chanteur, acteur et producteur de musique américain. Né de parents italiens, Sinatra est l'une des figures majeures de la musique américaine. Crooner à la réputation mondiale, surnommé « The Voice » ou encore « le gangster d'Hoboken », en raison de ses liens avec la mafia, il fut le meneur du fameux Rat Pack dans les années 1950 et 1960. En outre, avec un répertoire de plus de 2000 chansons, et plus de 150 millions d'albums vendus, Sinatra est l'un des artistes ayant vendu le plus de disques de l'histoire. --> Vous voyez donc le sacrilège qu'il n'y ait toujours pas de sujet qui lui soit consacré ici ? Frank Sinatra 495239

Sa carrière débute à l'ère du swing, comme chanteur dans les orchestres de jazz de Harry James et Tommy Dorsey. Il connaît le succès dès 1943, après avoir signé chez Columbia Records. Devenu l'idole des bobby-soxers, il sort son premier album en 1946, The Voice of Frank Sinatra. En 1953, il remporte l'Oscar du meilleur second rôle pour son interprétation dans Tant qu'il y aura des hommes. La même année, il signe chez Capitol Records et enregistre plusieurs albums à succès (In the Wee Small Hours, Songs for Swingin' Lovers!, Come Fly with Me, Only the Lonely et Nice 'n' Easy). En 1961, il fonde Reprise Records, son propre label, et effectue une tournée internationale. Membre fondateur du Rat Pack, aux côtés de Dean Martin et Sammy Davis Jr., il fréquente de nombreuses célébrités et hommes d'État, dont John F. Kennedy.



Dans les années 1960, Sinatra enregistre ses deux plus grands succès, Strangers in the Night (1966) et My Way (1969). Il prend une première fois sa retraite en 1971 après quelques albums et films sans succès, mais revient en 1973 et connait à nouveau la gloire en interprétant la chanson New York, New York, reprise de la bande originale du film homonyme de Martin Scorsese. Vivant à Las Vegas, où il se produit chaque soir dans les plus grands casinos, il réalise également de nombreuses tournées aux États-Unis et dans le reste du monde jusqu'en 1995. Durant sa carrière cinématographique, il a également été dirigé par les plus grands réalisateurs de l'âge d'or hollywoodien, dont Otto Preminger, John Huston, Frank Capra, Vincente Minnelli et Joseph Mankiewicz. (cette dernière phrase est pour Icare Frank Sinatra 231625 )

New York New York
: https://www.youtube.com/watch?v=EUrUfJW1JGk

Marié à quatre reprises, notamment avec les actrices Ava Gardner et Mia Farrow, il eut trois enfants, dont la chanteuse Nancy Sinatra. Dans les années 1990, une enquête a montré que Sinatra avait eu des liens avec des pontes de la mafia italo-américaine. Il est l'un des chanteurs les plus influents du XXe siècle et sa popularité est comparable à celle d'Elvis Presley, des Beatles, ou bien de Michael Jackson.

Chanson avec sa fille Nancy :
Something stupid : https://www.youtube.com/watch?v=0f48fpoSEPU

Il a repris aussi de très nombreuses musiques de Noël très connues Wink à partager quand ce sera les périodes de fête Wink

J'aime bien aussi cette musique de Frank Sinatra : Here's that rainy day : https://youtu.be/KCDomDjembo
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13613
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Frank Sinatra Empty
MessageSujet: Re: Frank Sinatra   Frank Sinatra EmptyDim 21 Juin 2020 - 6:38

Pianoline a écrit:
Comment cela il n'y a toujours pas de sujet sur Frank Sinatra ? Shocked

On en parle sûrement dans le fil plus général "Les voix du jazz sont impénétrables". J'avais déjà pensé ouvrir un topic sur Frank Sinatra, mais même si j'aime bien certaines de ses chansons, je pense qu'il serait resté à l'état de biographie avec une vidéo. Je n'ouvre des topics sur les artistes que si je suis quasiment sûr de les remplir de mes impressions, d'avoir quelque chose à dire, sinon je laisse un autre intervenant plus inspiré s'en charger, comme tu viens de le faire. C'est parfait! A toi de le faire vivre désormais. Very Happy Après tout, même Eric Morena et Alain Chante-fort ont leur propre topic. Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 1893
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2011

Frank Sinatra Empty
MessageSujet: Re: Frank Sinatra   Frank Sinatra EmptyDim 21 Juin 2020 - 11:54

Aaah, je me disais quand même qu'il y avait forcément quelqu'un qui en avait parlé. Je n'avais pas pensé aux fils Wink J'avais regardé via l'outil "rechercher".

Oui je le ferai vivre de temps en temps. Déjà, je vais améliorer un peu sa description. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Canaillou



Nombre de messages : 14
Age : 40
Date d'inscription : 21/01/2020

Frank Sinatra Empty
MessageSujet: Re: Frank Sinatra   Frank Sinatra EmptyDim 21 Juin 2020 - 12:21

Bien vu le topic Frank Sinatra ! Merci !

Citation :
ou encore « le gangster d'Hoboken », en raison de ses liens avec la mafia
Ca mériterait un petit développement ;-). Je suis de nature curieuse...
Revenir en haut Aller en bas
https://epic-guitare-electrique.com
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13613
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Frank Sinatra Empty
MessageSujet: Re: Frank Sinatra   Frank Sinatra EmptyDim 21 Juin 2020 - 12:44

Canaillou a écrit:
Citation :
ou encore « le gangster d'Hoboken », en raison de ses liens avec la mafia

Ca mériterait un petit développement ;-). Je suis de nature curieuse...

J'avais un gros livre très documenté sur la mafia italo-américaine que j'ai lu lorsque j'avais une vingtaine d'années. Frank Sinatra y était mentionné dans un des chapitres, il me semble me rappeler en rapport à Lucky Luciano, né sous le nom de Salvatore Lucania et qui fut considéré comme le père du crime organisé moderne aux États-Unis après l'assassinat de Salvatore Maranzano. Malheureusement, je n'arrive plus à remettre la main sur ce livre comme sur plusieurs autres d'ailleurs, peut-être égarés suite à mes nombreux déménagements.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 1893
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2011

Frank Sinatra Empty
MessageSujet: Re: Frank Sinatra   Frank Sinatra EmptyDim 21 Juin 2020 - 12:59

Voici donc plusieurs éléments supplémentaires sur la vie de Frank Sinatra :

Jeunesse
Né à Hoboken (ville marquée par ses enclaves ethniques — irlandais, juifs, italiens — source de frictions) dans le New Jersey, Frank Sinatra est l'enfant unique d'immigrés italiens représentant une famille typique de la petite bourgeoisie américaine. Sa mère Natalie Della Garavanti, institutrice originaire de Ligurie, devient sage-femme auprès des mères immigrantes, pratiquant à l'occasion des avortements clandestins, et se mêle de politique locale, devenant déléguée démocrate dans l'équipe du maire de Jersey City Frank Hague. Son père Anthony Martin Sinatra est d'origine sicilienne. Illettré, il combat sous le nom irlandais de Marty O'Brien car à l'époque les immigrés italiens sont mal considérés, puis ouvre un bar, le « Marty O'Brien's Bar », durant la Prohibition.

Sa mère lui offre une radio où il écoute son chanteur favori, le crooner Bing Crosby, qui est à l'origine de sa vocation. Frank commence ainsi à se produire dans le bar familial.

Quittant l'école à quinze ans, non diplômé, il fait des petits boulots mais veut surtout chanter malgré une ouïe déficiente, ayant eu le tympan perforé lors de sa naissance. Il se produit dans des petits clubs. Le 8 septembre 1935, il débute en amateur au sein d'une formation locale, le groupe des Hoboken Four. D'août 1937 à juin 1939, il se produit à la Rustic Cabin (saloon-restaurant d'Englewood, dans le New Jersey). Le spectacle est diffusé sur les ondes de la radio new-yorkaise WNEW#. En juin 1939, il est engagé par le trompettiste Harry James dans l'orchestre duquel il se produit à Baltimore et enregistre une dizaine de titres9.


Carrière : entre musique et cinéma


Sa carrière musicale décolle en janvier 1940 lorsqu'il débute dans l'orchestre (big band) de Tommy Dorsey avec lequel il reste plus de deux ans et enregistre une centaine de titres avec le groupe vocal The Pied Pipers, dont les plus célèbres sont : Imagination, I'll Be Seeing You, I'll Never Smile Again, Without a Song, There Are Such Things, Polka Dots and Moonbeams, Stardust, etc.

Frank Sinatra Pied_Pipers_with_Frank_Sinatra_1939

Il fait deux apparitions filmées aux côtés de Tommy Dorsey et son Orchestre dans les films Las Vegas Nights (1941) et Ship Ahoy (1942). Le 19 septembre 1942, il quitte la formation de Tommy Dorsey et entame une carrière en solo. Le 30 décembre 1942, il chante pour la première fois au Paramount Theatre à New York et c'est le triomphe.
En février 1943, Sinatra apparait pour la première fois au cinéma dans le film Reveille With Beverly où, dans son propre rôle, il interprète la chanson Night and Day de Cole Porter. En juin de la même année, il est engagé par les disques Columbia avec lesquels il réalisera près de 300 enregistrements entre 1943 et 1952. En août, il tourne son premier film en vedette pour RKO, Amour et Swing (Higher and Higher), aux côtés d'un jeune prodige, Mel Tormé, et de l'actrice française Michèle Morgan. Puis, l'année suivante il tourne Step Lively avec Gloria DeHaven.



En juin 1944, Sinatra signe un contrat de cinq ans avec la MGM et tourne avec Gene Kelly dans Anchors Aweigh. De 1943 à 1948, il multiplie les apparitions à la radio dans des shows hebdomadaires tels que Your Hit Parade, Songs By Sinatra, Light Up Time. En 1945, il joue le personnage principal d'un court métrage de 10 minutes contre l'antisémitisme et sur la tolérance religieuse (inspiré notamment des événements de la Seconde Guerre mondiale) ; ce film, The House I Live In, lui permet d'obtenir un Oscar en 1946.

En août 1948, Sinatra tourne dans un deuxième film avec Gene Kelly, Take Me Out to the Ball Game, puis un troisième, On the Town, l'année suivante. Le 27 mars 1951, il coécrit I'm a Fool to Want You, dédié à son amour enflammé, flamboyant, et destructeur avec Ava Gardner (avec laquelle il est marié de 1951 à 1957).

En avril 1953, a lieu le premier enregistrement pour le label Capitol. La collaboration s'étendra jusqu'en 1962 et produira plusieurs centaines de chansons regroupées dans une série d'albums représentative de l'âge d'or de sa carrière de chanteur. Le 25 mars 1954, Sinatra reçoit son deuxième Oscar pour sa prestation dans le film From Here to Eternity (Tant qu'il y aura des hommes). Fin 1955, il tourne The Man With The Golden Arm (L'Homme au bras d'or) avec Kim Novak, film pour lequel il est nommé aux Oscars de 1956.

En janvier 1956, Sinatra enregistre une de ses chansons-culte, I've Got You Under My Skin, sur des arrangements signés Nelson Riddle. En septembre 1957, il tourne dans Pal Joey (La Blonde ou la Rousse), avec Rita Hayworth et Kim Novak, film qui restera marqué par la chanson The Lady Is a Tramp. En décembre 1958, c'est Some Came Running (Comme un torrent) de Vincente Minnelli, avec Dean Martin et Shirley MacLaine. En mai 1959 sort A Hole in the Head (Un trou dans la tête) de Frank Capra. La même année, Sinatra tourne, en juillet, Never So Few (La Proie des vautours), avec Gina Lollobrigida et Steve McQueen, puis, en août Can-Can avec Shirley MacLaine et Maurice Chevalier. En mars 1960, Sinatra accueille Elvis Presley, à son retour du service militaire, lors d'un show TV où ils chantent ensemble. En juillet de la même année, il s'investit dans la campagne électorale de John Kennedy et organise le gala d'inauguration de la présidence.

En avril 1961, il enregistre le premier d'une longue série de disques pour son propre label, « Reprise ». Le 11 avril 1966, il grave Strangers In The Night qui obtient plusieurs Grammy Awards. Il enregistre le 30 décembre 1968 à Los Angeles, quelques heures avant d'aller fêter la Saint Sylvestre 1969, au Casino The Sands de Las Vegas, My Way — chanson française s'intitulant Comme d'habitude coécrite par Claude François, Gilles Thibaut et Jacques Revaux en 1967 — et qui deviendra, par cette adaptation, un succès planétaire.

My way : https://www.youtube.com/watch?v=qQzdAsjWGPg

Le 13 juin 1971, Sinatra fait ses « adieux » lors de deux concerts donnés à Los Angeles. Mais il ne tarde pas à revenir sur scène et dans les studios d'enregistrement à partir de la mi-1973. À la mi-avril 1984, il enregistre l'album L.A. Is My Lady dont le fleuron est la chanson Mack the Knife.

Mack the knife : https://youtu.be/otkUt39ZF98

De juillet à octobre 1993, il enregistre, pour les albums Capitol, ses « Duets » auxquels participent quelques grands artistes internationaux : Liza Minnelli, Barbra Streisand, Aretha Franklin, Charles Aznavour, Julio Iglesias, Willie Nelson, Bono de U2, etc. Les 19 et 20 décembre 1994, Sinatra donne ses derniers concerts au Fukuoka Dome de Tokyo.

Frank Sinatra avec Dean Martin et Judy Garland
Frank Sinatra 1024px-Dean_Martin%2C_Judy_Garland_and_Frank_Sinatra_in_1962


Le 25 février 1995, il fait une dernière apparition sur scène lors d'un gala de charité pour le Barbara Sinatra Children Center et, en décembre, tout le monde américain du spectacle lui rend hommage au Shrine Auditorium de Los Angeles. Montrant des signes de démence dans les dernières années de sa vie, il est victime d'une première crise cardiaque en février 1997 et ne fait plus d'apparition publique à partir de cette date. Il meurt d'une autre crise cardiaque le 14 mai 1998 (à 82 ans) au centre médical Cedars-Sinai de Los Angeles.
Sa sépulture à Cathedral City près d'Hollywood en Californie, avec l'épitaphe « Le meilleur est à venir ».

Il est inhumé dans la section B-8 du Desert Memorial Park de Cathedral City près de Palm Springs et d'Hollywood (Californie) où ils possédait des villas et où il donnait des fêtes de légende, avec de nombreuses stars de l’époque, dont Dean Martin, Sammy Davis, Jr., Ava Gardner, Lana Turner, Marilyn Monroe, Judy Garland, ou encore Lauren Bacall.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 1893
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2011

Frank Sinatra Empty
MessageSujet: Re: Frank Sinatra   Frank Sinatra EmptyDim 21 Juin 2020 - 13:01

Pour son côté mafieux, voici ce que j'ai trouvé :

Frank Sinatra aurait transporté de l'argent mafieux des États-Unis vers La Havane, au moment de la célèbre conférence de La Havane du syndicat national du crime de la mafia américaine de l'Hotel Nacional de Cuba (dont il assure l'animation des soirées de gala) non sans avoir déjoué, de justesse, la vigilance des douaniers. Toutefois, si les documents du FBI accréditent cette thèse, celle-ci n'a encore jamais été prouvée par le département de la Justice des États-Unis. Bien entendu, il n'a jamais été mis en accusation ou, a fortiori, condamné. La raison en est, probablement, que ses relations avec certains membres de la pègre étaient de nature amicale et non « professionnelle ». Divers témoignages racontent que Sinatra s'agenouillait devant des grands de la Mafia, prononçant la formule rituelle du respect sicilien « Baccio i mani » (« je vous baise les mains »). Ce chapitre de la vie privée du chanteur a été transposé au cinéma à travers le personnage de Johnny Fontane dans Le Parrain de Francis Ford Coppola.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7219
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Frank Sinatra Empty
MessageSujet: Re: Frank Sinatra   Frank Sinatra EmptyDim 21 Juin 2020 - 17:20

Pianoline a écrit:
Pour son côté mafieux, voici ce que j'ai trouvé :

Frank Sinatra aurait transporté de l'argent mafieux des États-Unis vers La Havane, au moment de la célèbre conférence de La Havane du syndicat national du crime de la mafia américaine de l'Hotel Nacional de Cuba (dont il assure l'animation des soirées de gala) non sans avoir déjoué, de justesse, la vigilance des douaniers. Toutefois, si les documents du FBI  accréditent cette thèse, celle-ci n'a encore jamais été prouvée par le département de la Justice des États-Unis. Bien entendu, il n'a jamais été mis en accusation ou, a fortiori, condamné. La raison en est, probablement, que ses relations avec certains membres de la pègre étaient de nature amicale et non « professionnelle ». Divers témoignages racontent que Sinatra s'agenouillait devant des grands de la Mafia, prononçant la formule rituelle du respect sicilien « Baccio i mani » (« je vous baise les mains »). Ce chapitre de la vie privée du chanteur a été transposé au cinéma à travers le personnage de Johnny Fontane dans Le Parrain de Francis Ford Coppola.

.... et comme tout le monde le sait, les "départements de Justice" , qu'ils soient des Etats Unis ou d'ailleurs sont infaillibles et surtout insoupçonnables de...cachoteries voire pire! Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Frank Sinatra Empty
MessageSujet: Re: Frank Sinatra   Frank Sinatra Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Frank Sinatra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: