Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Carrousel de Monseigneur de Lully

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21009
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Le Carrousel de Monseigneur de Lully   Ven 5 Jan - 19:16

Après deux volumes globalement décevants, Hugo Reyne poursuit ici son exploration du répertoire profane du grand Baptiste. Voici des pièces de moindre ampleur que le Ballet royal de Flore, mais tout aussi intéressantes. Les airs de trompettes, timbales et hautbois ont été donnés pour le carrousel de Monseigneur le Dauphin en 1686. Ce sont les seules pièces de musique équestre composées par Lully que nous ayons conservées. De la musique écrite pour les somptueuses Fêtes des plaisirs de l’île enchantée (1664), nous entendons les quatre airs, assez courts, qui furent interprétés le premier jour : ouverture, entrée des saisons, entrée des heures et signes du zodiaque, arrivée du dieu Pan. La pièce principale est constituée par la Grotte de Versailles, églogue en musique composée en 1668, première collaboration entre Quinault et Lully. Rompant avec la discontinuité caractéristique du ballet de cours, cette oeuvre, proche du prologue d’opéra (ce qu’elle deviendra d’ailleurs parfois au XVIIIe siècle) par son panégyrique du roi-soleil, porte déjà en germe les caractéristiques majeures de la future tragédie lyrique (Cadmus et Hermione ne verra le jour qu’en 1673) : unité d’action et de lieu, variété des climats (pastoral, plaintif), prééminence du récitatif, participation active du choeur.

Comme dans les précédents volumes, la direction de Hugo Reyne déçoit par son manque d’ampleur et sa sécheresse. Malgré des qualités certaines d’homogénéité, l’effectif instrumental manque singulièrement d’étoffe. A ce titre, il n’est d’ailleurs pas judicieux de rappeler dans la notice même à quel point l’orchestre dont disposait Lully était somptueux (pas moins de trente-quatre violons) quand la Simphonie du Marais n’en aligne que neuf, qui font ici pâle figure. Et, dans cette musique, un groupe de solistes ne remplacera jamais un grand choeur. Cela dit, le Carrousel ne manque ni d’éclat, ni de panache. Dans la Grotte de Versailles, les morceaux s’enchaînent agréablement, même si la direction échoue à imprimer à cette succession de saynètes un véritable élan dramatique et une unité de ton. Hugo Reyne se montre ici par trop lénifiant. De la correcte équipe de solistes rassemblée par le chef se détachent quelques individualités, notamment Julie Hassler dans une superbe plainte d’Iris avec ornements adéquats, et Françoise Masset dans un curieux air avec écho. Enfin, il n’est pas sûr que la prononciation restituée, d’ailleurs diversement assumée par les chanteurs, facilite la compréhension du texte, malgré le caractère exotique qu’elle donne à l’enregistrement. On espère plus de théâtralité dans le Bourgeois gentilhomme annoncé par les mêmes interprètes. On reste cependant indulgent devant cette louable entreprise d’exhumation des oeuvres de Lully. Mais qui saura redonner vie un jour aix chefs-d’oeuvre que sont Thésée, Isis, Psyché et autre Amadis ?

Julie Hassler( soprano )
Raphaële Kennedy( soprano )
Françoise Masset( soprano )
Renaud Tripathi( ténor )
Jean-Louis Georgel( baryton )
Philippe Roche( basse )
Simphonie du Marais
Hugo Reyne( direction )

Accord / Universal 2001
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17829
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le Carrousel de Monseigneur de Lully   Sam 6 Jan - 20:50

Le prélude du Carrousel a servi d'indicatif à la RTF dans les années 1960, juste après le Carnaval Romain de Berlioz.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21009
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le Carrousel de Monseigneur de Lully   Sam 6 Jan - 20:51

Mais c'est une vraie encyclopédie vivante ce Joachim! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17829
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le Carrousel de Monseigneur de Lully   Lun 21 Mai - 10:55

Les Airs de trompettes, timbales et hautbois pour le Carrousel de Monseigneur le Dauphin (on dit aussi pour le carrousel royal) sont un"tube", peut-être même les airs les plus connus de Lully. Ces 4 airs sont : Prélude (Fanfare), Menuet, Gigue, Gavotte





https://www.youtube.com/watch?v=ZGplC6L7dFM
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 4004
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Le Carrousel de Monseigneur de Lully   Lun 21 Mai - 11:38

Bizarrement, cette musique me rappelle mon enfance et les débuts de la télévision chez nous, émotion et angoisse en même temps (mon père ne voulait pas que nous regardions la télé ...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Carrousel de Monseigneur de Lully   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Carrousel de Monseigneur de Lully
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD & livres-
Sauter vers: