Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit

Aller en bas 
AuteurMessage
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty
MessageSujet: O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit   O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty2020-06-04, 12:09

Air « O zittre nicht »

Il s’agit du premier air de la Reine de la Nuit dans l’acte I « la flûte enchantée » de Mozart. Very Happy

Beaucoup moins populaire que le second air « Der Hölle Rache Kocht In Meinem Herzen », qu’on entend - ou tout au moins le passage en suraigu- dans toutes sortes de circonstances, y-compris de la publicité jusqu’à saturation. O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit 862589
Ce premier air n'a pourtant rien à lui envier. O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit 185465

Ces deux airs sont d’une beauté et d’une virtuosité renversantes. Ils dessinent le portrait à double face de la Reine de la Nuit, l’un à l’acte I, l’autre au IIe.

Je recopie ici, le texte et une traduction qu’on peut trouver sur wikipedia.
https://fr.wikipedia.org/wiki/O_zittre_nicht,_mein_lieber_Sohn

O zittre nicht, mein lieber Sohn, / Ne tremble pas, mon cher fils !
du bist unschuldig, weise, fromm – / Tu es pur, sage et pieux.
Ein Jüngling so wie du, vermag am besten, / Un jeune homme tel que toi
dies tiefbetrübte Mutterherz zu trösten. / saura au mieux consoler ce douloureux cœur de mère.

Zum Leiden bin ich auserkoren, / J’ai été condamnée à souffrir
denn meine Tochter fehlet mir. / quand ma fille me fut ravie.
Durch sie ging all mein Glück verloren, / Avec elle tout mon bonheur est perdu.
ein Bösewicht entfloh mit ihr. / Un scélérat l’a enlevée.
Noch seh’ ich ihr Zittern / Je la vois encore trembler,
mit bangem Erschüttern, / je vois son agitation apeurée,
ihr ängstliches Beben, / son anxiété, son effroi
ihr schüchternes Streben. / et ses vains efforts !

Ich mußte sie mir rauben sehen, / Je n'ai rien pu faire tandis qu'on l’enlevait.
ach helft!, war alles was sie sprach – / « Ah ! aidez-moi ! » fut tout ce qu’elle put dire,
allein vergebens war ihr Flehen, / mais ses plaintes étaient vaines,
denn meine Hilfe war zu schwach. / car j’étais impuissante à l’aider.

Du wirst sie zu befreien gehen, / Tu iras la délivrer,
du wirst der Tochter Retter sein. / tu sauveras ma fille,
Und werd’ ich dich als Sieger sehen, / et si je te vois vainqueur,
so sei sie dann auf ewig dein. / alors elle sera tienne pour toujours !


Situation :
Le jeune Prince Tamino, perdu dans une forêt vient de faire connaissance des trois Dames (ce sont les suivantes de la Reine de la Nuit) parce qu’elles l’ont délivré d’un monstre. Comme elles l’ont jugé charmant, noble et digne, elles lui ont montré le portrait de Pamina dont le Prince est immédiatement tombé amoureux. Il s’agit de la fille de la Reine de la nuit, kidnappée et prisonnière,  que Tamino, aussitôt jure de délivrer. Les trois Dames disparaissent alors qu’apparaît la Reine de la Nuit. Very Happy

Au moment où arrive la Reine de la Nuit (on ne connaîtra pas son nom) on ne sait encore rien sur elle. Cet air donnera quelques indications : elle souffre de l’absence de sa fille, elle s’est sentie impuissante, elle sera reconnaissante (elle promet sa fille au Prince s’il la délivre). Tout nous décrit la noble attitude d’une mère aimante.

Avec l’introduction musicale en crescendo, elle apparaît après un fracas d’effets spectaculaires (tonnerre, éclairs) et elle entame un monologue en trois parties, un triptyque que l’accompagnement de l’orchestre va illustrer et colorer.

D’abord, elle rassure maternellement (Mein lieber Sohn= mon cher fils) Tamino qu’il n’a pas à avoir peur d’elle. Elle le flatte pour le mettre dans de bonnes dispositions, tandis que la musique nous apaise après les grands fracas, et diminue jusqu’à ne devenir que quelques accords en pulsation.

Ensuite, vient la longue et lente plainte et la musique se fait douce et ample, enveloppante (Zum Leiden…) jusqu’au mot « Bösewicht = scélérat » ponctué par les cordes en forte. Puis le violoncelle ( ?) accompagne en une longue phrase ininterrompue la mélopée accentuant ainsi l’impuissance à laquelle elle était réduite au moment des faits. Quelques accord amplifient la douloureuse peine (Ich mußte sie mir rauben sehen). La musique s’apaise à nouveau avant la dernière phrase répétée comme pour se punir.

Enfin, le feu d’artifice (musicalement parlant). Le rythme s’accélère. « Du, Du, Du… »= Toi, répété 2 fois, qui martèle ainsi les capacités supposées (elle le flatte encore). Elle lui promet alors sa fille à travers les volutes de voyelles a et o acrobatiques magnifiques.

Quelques sopranos que j’affectionne dans cet air :

Diana Damrau
https://www.youtube.com/watch?v=IkA65PLEdac
Lucia Popp
https://www.youtube.com/watch?v=aJA1dFqr1QI
Natalie Dessay
https://www.youtube.com/watch?v=d1ODbDKmSEc
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5196
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty
MessageSujet: Re: O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit   O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty2020-06-04, 12:56

Belle et intéressante présentation, merci Steph !
J'ai écouté les trois sopranos et je n'ai pas envie de les classer, superbes voix toutes les trois.  J'ai écouté et aimé aussi Kathryn Lewek et Sumi Jo, qulle classe  O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit 3866661270
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty
MessageSujet: Re: O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit   O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty2020-06-04, 14:48

laudec a écrit:
Belle et intéressante présentation, merci Steph !
J'ai écouté les trois sopranos et je n'ai pas envie de les classer, superbes voix toutes les trois.  J'ai écouté et aimé aussi Kathryn Lewek et Sumi Jo, qulle classe  O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit 3866661270

Merci pour ce commentaire. Very Happy

On a la chance avec internet de pouvoir écouter en quelques minutes tout un ensemble d'interprétations de toute période, rien que pour Natalie Dessay, 3 versions trouvées en quelques secondes! Shocked

Dommage que je ne sache pas lire une partition pour pouvoir être plus précis sur mon propos. O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit 248345
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7372
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty
MessageSujet: Re: O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit   O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty2020-06-04, 16:48

je rajouterais celle d'Edda Moser : j'ai très rarement UNE interprétation au dessus de toutes les autres (pour le chant çà tient bien plus au timbre de voix qu'à l'interprétation elle même!) ; >Edda Moser en fait partie pour la Reine de la nuit (ce qui n'enlève rien à la beauté des autres!) avec son timbre plus...corsé , moins "soprano léger" que la plupart des autres.


https://www.youtube.com/watch?v=8t0b4zaQp28
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20355
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty
MessageSujet: Re: O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit   O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty2020-06-04, 17:07

Merci de nous faire (re)découvrir ce premier des deux airs de la Reine de la Nuit Mains Nettement moins connu que le second, ce premier air est celui de la plainte la mère à qui on a enlevé son enfant, et l'espérance que Tamino réussisse à la libérer, et ce à grand renfort de vocalises "Du, du, du...", mais bien plus courtes que dans le second air qui décrit sa haine de Zarastro, le bon Zarastro...

Tu as un grand talent à nous "décortiquer" cet air de la Reine de la Nuit, peux-tu en faire autant pour le deuxième air ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty
MessageSujet: Re: O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit   O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty2020-06-04, 18:48

joachim a écrit:
Tu as un grand talent à nous "décortiquer" cet air de la Reine de la Nuit, peux-tu en faire autant pour le deuxième air ? Wink

Venant de toi, grand mozartien que tu es, je rougis de ce compliment qui me touche! Embarassed Je le ferai dès que possible.

Merci à vous tous pour vos ajouts et commentaires. O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit 185465
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty
MessageSujet: Re: O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit   O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
O zittre nicht ... - 1er air de la Reine de la Nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: