Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -35%
Huawei P30 Smartphone à 419€ seulement
Voir le deal
419 €

 

 Musique cambodgienne

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21902
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Musique cambodgienne Empty
MessageSujet: Musique cambodgienne   Musique cambodgienne Empty2020-05-04, 14:32

La musique cambodgienne est essentiellement une musique d'ensembles instrumentaux. Pratiquée par les ethnies Khmer (et Thaï), elle se distingue peu de ses voisines laotienne, thaïlandaise et vietnamienne, mais il faut sans doute y voir une influence générale de la musique indonésienne et de ses divers gamelans.

Une grande partie de la culture cambodgienne repose aujourd'hui sur la danse, où des éléments musicaux sont intégrés comme dans le ballet royal (robam bouran, របាំបុរាណ : « danse classique »), la danse chha-yam (ឆៃយ៉ាំ, danse rituelle), le théâtre d'ombres, le lokkhon-bassac (ល្ខោនបាសាក់ : « théâtre du Bassac », théâtre du Râmâyana) et les danses chamaniques (leng trott, លេងត្រុដិ ; leng signifie jouer).

Le Cambodge a connu à Angkor, une civilisation brillante, dont les sculptures attestent des traces musicales indiennes remontant au VIIe siècle. On y voit des cithares tubulaires, des harpes, des tambours, des flûtes, des trompes et des gongs. Les musiciens avaient un statut élevé et la musique était surtout destinée au faste officiel et au cérémonial religieux.

Musique traditionnelle

Ensemble pinpeat

Le pinpeat (ពិណពាទ្យ, translittération biṇ bādy, du sanskrit vīṇā : vînâ et vādya : instrument de musique) est au service des danses sacrées royales et des pagodes, où il scande chaque fête religieuse, notamment dans la province de Battambang. Il accompagne également le théâtre d'ombres Sbek Thom (ណាំងស្បែក, « figurines de cuir »), nang sbek ou nang sbek thom et le théâtre masqué lakhon khol (ល្ខោនខោល, « théâtre d'acteurs masculins ») qui interprètent le Reamker (រាមកេរ្តិ៍, "gloire de Rāma", du sanskrit kīrti : gloire), la version khmère du Râmâyana.

Il se compose de deux roneat (xylophones de bambou), de deux kong thom (jeux de gongs), de skor thom et d'un samphor (tambours), de ching (cymbales) et d'un sralai (hautbois) auxquels peuvent s'adjoindre un chanteur soliste ou un chœur, en alternance avec les parties instrumentales. Cet ensemble percussif est proche du gamelan indonésien, et a des variantes au Laos (pimphat) et en Thaïlande (piphat).

Ensemble mohori

Le mohori (មហោរី, mot d'origine thaïe) joue une musique d'agrément au palais royal, sans fonctions rituelles, et une musique de divertissement. Il se compose de xylophones roneat, de vièles tro u et tro che, de cithares takhe (ou khom) et de luths à l'image des ensembles chinois et des ensembles mahori thaïs dont sa musique est très proche aussi. Les chants (en solo ou en chœurs) alternent avec les parties instrumentales. Il accompagne parfois les chants alternés aye-aye et les anciens chants rituels sakrava.

Musique folklorique

Ensemble phleng khmer

Le phleng khmer (ភ្លេងខ្មែរ, "musique khmère") est au service des mariages, des rituels chamaniques, des cérémonies religieuses. Il se compose du tro u (tro ou), du tro che (tro chhey) et du tro Khmer (vièles), du chapey (ចាប៉ី, cha pei, luth), du pey ar (pei ar, hautbois), du kse diev (sadêo, monocorde) et de deux skor arak (tambours). On le rencontre surtout dans les provinces de Siemreap et de Takeo.

Musique occasionnelle

Les processions funèbres sont accompagnées par des joueurs de hautbois et de tambours, comme dans le sous-continent indien.
Les matchs de boxe débutent par des morceaux joués par les mêmes instruments.
Les cérémonies de tonsures sont aussi accompagnées de musiques.
Les cérémonies du nouvel an sont accompagnées d'un rite trott chanté et joué sur instruments.

Chants

Les chants de paysans sont des duos où les chanteurs alternent. Il s'agit de poésie à caractère rustique.

Les chants d'aveugles sont accompagnés à la cithare chapey ou au luth. Il s'agit d'épisode de la vie du Bouddha ou de légendes, ou encore de l'actualité.


Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Musique cambodgienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Musiques et danses du monde-
Sauter vers: