Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
Pied mixeur Moulinex DD64210 OPTICHEF
Voir le deal
39.99 €
Le Deal du moment : -38%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
156 €

 

  Hector MARTIGNON

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13751
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Hector MARTIGNON Empty
MessageSujet: Hector MARTIGNON    Hector MARTIGNON EmptyMer 11 Mar - 22:42


Eléments biographiques:

<<Hector Martignon est un pianiste et compositeur colombien d'origine italienne vivant à New York. Deux des albums de Martignon ont été nominés pour un Grammy Award: Refugee (2007) et Second Chance (2010). Martignon est connu pour croiser le langage d'improvisation du jazz avec divers idiomes musicaux, tels que le folklore classique européen, latino-américain et les musiques du monde. Dans son exposition Latin Jazz, la Smithsonian Institution classe Martignon parmi les principaux artistes "explorant les sources régionales du latin jazz". À 18 ans, Martignon abandonne ses études d'ingénieur en Colombie afin d'étudier officiellement la musique en Allemagne, où il obtient un baccalauréat en interprétation de piano à la Hochschule für Musik Freiburg , sous la direction de Robert-Alexander Bohnke . Là, il a reçu des instructions du compositeur suisse Klaus Huber sur les rudiments de la composition et de l'instrumentation, assistant à des séminaires et des classes de maître similaires de György Ligeti , Luigi Nono et Luciano Berio, qui enseignaient régulièrement à Fribourg sur le chemin de Donaueschingen à proximité Festival et Darmstadt International Summer Courses for New Music . Il a obtenu une maîtrise à la Manhattan School of Music, étudiant le piano jazz avec Kenny Barron et le piano classique avec Solomon Mikowsky. Là, il a suivi des cours de composition avec la compositrice tchèque Ludmila Ulehla. Hector Martignon a écrit les partitions d'un long métrage, Septimo Cielo, d'un court métrage pour HBO, From Dusk till Dawn et de deux pièces pour Repertorio Español à New York, Ana en el Trópico et Cita a Ciegas, primée. Il a interprété toutes les parties pour piano et arrangé le morceau "Cuaracha" pour Eat Drink Man Woman , un film d'Ang Lee nominé aux Oscars. Son expérience à Broadway en tant que pianiste, arrangeur, directeur adjoint et directeur musical est vaste et comprend des productions telles que The Capeman , Chronicle of a Death Foretold au Lincoln Center, The Mambo Kings et Selena Forever. Entre 2018 et 2019, Martignon a visité 10 villes à Cuba, en Europe et en Chine en tant que directeur musical et pianiste de la comédie musicale cubaine Carmen la Cubana, écrit et réalisé par le réalisateur britannique Christopher Renshaw basé sur l'opéra Carmen de Bizet.>> (Wikipédia)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13751
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Hector MARTIGNON Empty
MessageSujet: Re: Hector MARTIGNON    Hector MARTIGNON EmptyMer 11 Mar - 23:10

Avec un tel nom, on pourrait penser que Hector Martignon est français, voire québécois, or il est colombien d'origine italienne. En fait, ce n'était pas lui que je souhaitais évoquer sur ce forum, non pas qu'il soit indigne d'intérêt, c'est juste que je ne connais absolument rien de ses compositions. Je souhaitais évoquer Mader, mystérieux musicien auteur de musiques pour deux films d'Ang Lee, Garçon d'honneur (1993) et Salé sucré (1994) mariant allégrement rythmes et danses d'Amérique latine et instruments chinois. Hector Martignon y assure les parties de piano et est crédité pour les arrangements du titre "Cuaracha" (concernant la bande originale de "Salé sucré"). Malheureusement, je ne trouve rien, pas le moindre renseignement sur ce mystérieux Mader qui a apporté une belle sensibilité musicale à ces deux métrages. Dans ce cas précis, j'ai suivi l'ordre normal des choses: j'ai vu les deux films d'Ang Lee que j'ai par ailleurs beaucoup aimés et ai remarqué les musiques. Entre rythmes ensoleillés, erhu sentimental et piano insolent. J'aime les mélanges: pipa, erhu, sanxian, sur des rythmes de sambas et de mambos, ça peut être très rafraîchissant si c'est bien fait, et c'est le cas ici, que ce soit sur Garçon D'honneur, B.O. à laquelle Hector Martignon n'a d'ailleurs pas participé et Salé sucré que je viens de réécouter aujourd'hui.

https://www.youtube.com/watch?v=l6lZur7aFaA
Revenir en haut Aller en bas
 
Hector MARTIGNON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: