Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Concertos pour piano de Mozart

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21009
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Concertos pour piano de Mozart   Sam 30 Déc - 11:09

Wolfgang Amadeus Mozart: Concertos pour piano n° 17, K. 453, et n° 21, K. 467

Orchestre Philharmonique de Vienne, Maurizio Pollini (piano et direction)

En 1976, Maurizio Pollini, champion de la musique de Boulez et de Stockhausen et conquérant des sommets pianistiques les plus ardus - Etudes de Chopin, Pétrouchka de Stravinsky et autres Hammerklavier … - avait surpris le monde musical en choisissant comme premier enregistrement avec orchestre des concertos de Mozart et qui plus est sous la direction du vénérable Karl Böhm. La réussite avait été tout simplement spectaculaire. Le pianiste italien, à l’instar de son maitre Arturo Benedetti-Michelangeli, s’y révélait un mozartien hors pair parfaitement à son aise dans le style classique. L’accord musical entre le jeune et le moins jeune maître était complet. A ce jour, le sublime Adagio du K. 488 reste inégalé par son équilibre entre émotion et rigueur.

Il faut se féliciter que Pollini, trente ans après, revienne à Mozart. Deux différences notables, c’est lui-même qui dirige l’orchestre du piano et les enregistrements sont issus de concerts publics et non du studio. Une conséquence est que l’intégration du piano dans l’orchestre n’est pas aussi peaufinée que lorsque Böhm était au pupitre. Les équilibres entre les vents et le piano manquent un peu de finesse, en particulier dans l’Allegro du K. 453. Enfin, il manque certaines marques de fabrique de Böhm, comme la clarté qu’il savait obtenir de l’orchestre ou une certaine sérénité dans la régularité et le naturel du tempo.

Ces remarques mises à part, il y a tant de choses à apprécier dans ce nouvel enregistrement. Pollini reste un mozartien hors pair, capable d’un superbe Legato et d’un merveilleux toucher. Si ConcertoNet avait émis quelques réserves sur les choix des tempi beethoveniens de Pollini, ils sont ici naturels, aérés, classiques. Il y a une certaine animation mais qui n’est pas l’illustration d’une virtuosité gratuite mais plutôt l’illustration d’un tempérament théâtral. Même dans ses œuvres instrumentales, Mozart ne reste jamais éloigné de la scène.

Au final, si vous ne connaissez pas le premier disque de Mozart de Pollini, c’est une priorité absolue. Si celui-ci vous est familier, ce nouvel enregistrement en est un digne successeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 7072
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Concertos pour piano de Mozart   Mar 27 Nov - 10:55

En cherchant sur quel "fil" j'allais "épingler" cette présentation (Mozart en général, concertos pour piano en général, transcription en général??) j'ai ressorti celui-ci créé par Snoopy en 2006 ...et qui n'a guère été alimenté depuis No ..
Pourtant ce n'est pas à cause d'un sujet très "marginal" ou faute d'évoquer ces concertos ici de la part des nombreux amis qui en on souvent parlé Wink

les deux concertos que je présente aujourd'hui et que je viens de recevoir sont les N°23 et 24 dans leur transcription pour piano et quatuor à cordes et contre basse, transcription due à Ignaz Lachner… (Naxos nous avait déjà proposé les concertos 20 et 21 par les mêmes interprètes):


bien sûr ces concertos n'ont pas besoin des ces transcriptions pour être plus appréciés…; pour être plus joués?... c'était peut être sans doute la motivation première (Mozart a semble t'il lui même transcrit se ctos 11 12 et 13 ) à l'époque de Mozart et au 19ème siècle…
Ces transcriptions aujourd'hui ne sont guère programmées en concert pour plusieurs raisons, me semble t'il:
- on peut beaucoup plus facilement programmer l'original avec un orchestre -et comme la musique de chambre a toujours un public plus restreint que le symphonique…
- Les ensembles de chambre (ici piano et quatuor à cordes) sont logiquement plus enclins à jouer et faire découvrir le vaste répertoire dont ils disposent sans avoir recours à des transcriptions …


Alors évidemment la première condition pour les apprécier de nos jours , ce n'est pas de découvrir la musique d'un compositeur qu'on aime , mais de ne pas être rebuté par la musique de chambre et même de l'apprécier fortement, ce qui aussi est le cas beaucoup ici et ailleurs Wink
et je trouve cet enregistrement (comme le précédent ) très réussi par la qualité de la prise de son et des interprètes;

Cet autre "habillage" des ces concertos , fait de plus de simplicité, de fluidité me les rend, différemment mais aussi magique que leur forme symphonique:

voici le 1er mt du 23 (on trouve l'intégralité de ce cd sur youtub je crois!



https://www.youtube.com/watch?v=uNbE0D-319Q&list=PLKvpZLSLBdajS8tfMhd59jqZBa0H4E4VL

Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 76
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Concertos pour piano de Mozart   Mar 27 Nov - 17:46

Merci infiniment, Jean ! Very Happy Mains Very Happy
J'adore ces transcriptions des concertos de Mozart pour musique de chambre. Tu en avais déjà un peu parlé sur un autre fil, me semble-t-il, mais pas de façon aussi spécifique.

Comme la musique de chambre est mon genre musical préféré, tu te doutes bien que je suis ravi. Il est particulièrement intéressant d'entendre ce concerto n°23 dans cette forme intériorisée, qui parfois disparaît dans certaines versions orchestrales par trop éclatantes. Et en l'entendant ainsi, je me suis aussi aperçu que l'interprétation était éventuellement susceptible de changer totalement la nature de l'œuvre.

Inversement, on pourrait se demander ce que donneraient les œuvres de musique de chambre de Wolfy si on les transcrivait pour orchestre... Je vois mal les trios, par exemple, devenir des œuvres orchestrales. Pour orchestre de chambre, à la rigueur, mais pas au-delà.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7072
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Concertos pour piano de Mozart   Mar 27 Nov - 18:33

Merci à toi de compléter mes impressions , compléments auxquels je souscris complètement!!

Ta remarque pour des transcriptions dans le sens inverse me fait penser à celle que j'avais découvert par hasard du 1er trio de Brahms pour orchestre symphonique : ce n'était pas à fuir, loin de là … mais tout de même pas complètement convainquant à mes oreilles (je ne sais plus sur quel fil je l'avais présenté? Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 18045
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Concertos pour piano de Mozart   Mar 27 Nov - 19:39

Ignaz Lachner a probablement effectué ces transcriptions pour que les concertos puissent être interprétés dans un salon.

Il y a beaucoup d'exemples de ce genre, comme par exemple les transcriptions de Salomon de plusieurs symphonies de Haydn pour flûte, quatuor à cordes et piano (il existe un CD avec les transcriptions des symphonies 90, 94 et100).

Beethoven a effectué lui-même plusieurs transcription de ses œuvres, dont par exemple sa 2ème symphonie en trio pour piano, violon, violoncelle, le septuor op 20 en trio pour piano, clarinette et violoncelle, la sonate pour piano op 14 n° 1 pour quatuor à cordes..


L'inverse, orchestration d'œuvres de chambre, est moins courant, mais je pense par exemple à celle effectuée par Gustav Mahler du quatuor opus 95 de Beethoven.

Jean, il existe aussi la transcription pour orchestre du quatuor opus 25 de Brahms par Schönberg, mais je ne connais pas celle du trio.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7072
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Concertos pour piano de Mozart   Mar 27 Nov - 20:09

joachim a écrit:

Jean, il existe aussi la transcription pour orchestre du quatuor opus 25 de Brahms par Schönberg, mais je ne connais pas celle du trio.

En effet, je l'ai depuis longtemps et … longtemps aussi que je ne l'ai pas écouter; mais j'en ai un excellent souvenir §... je devrais la réécouter pour voir si ma réaction est la même … à cette époque j'aimais sans doute plus la symphonie que maintenant et je n'avais pas mon engouement (actuel mais pas récent) pour la musique de chambre! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 76
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Concertos pour piano de Mozart   Mer 28 Nov - 14:08

Jean a écrit:
Ta remarque pour des transcriptions dans le sens inverse me fait penser à celle que j'avais découvert par hasard du 1er trio de Brahms pour orchestre symphonique : ce n'était pas à fuir, loin de là … mais tout de même pas complètement convainquant à mes oreilles

Le problème, c'est le passage d'un pôle à l'autre intérieur/extérieur. On peut envisager que l'extérieur devienne intériorisé, avec, de surcroît, une modification de l'interprétation dans le même sens. Je pense que c'est parce que, dans ce cas-là, on réduit ce que le compositeur à écrit, mais on conserve néanmoins sa partition.

Mais dans l'autre sens, transcrire un trio pour cordes pour orchestre, par exemple, nécessite énormément d'ajouts quine sont pas dans la partition originale, et qui, fatalement, altéreront au moins en partie les intentions du créateur. Le résultat peut néanmoins être excellent sur le plan musical, selon le talent du transcripteur, mais c'est une autre question.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concertos pour piano de Mozart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Concertos pour piano de Mozart
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD & livres-
Sauter vers: