Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

 

 Eric SERRA

Aller en bas 
AuteurMessage
laudec

laudec

Nombre de messages : 5005
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Eric SERRA Empty
MessageSujet: Eric SERRA   Eric SERRA Empty2020-03-06, 21:38

Éric Serra est un compositeur français, né le 9 septembre 1959 à Saint-Mandé. Il est le compositeur attitré de la musique des films de Luc Besson depuis le début des années 1980.

Nommé six fois aux César entre 1986 et 2000, Eric Serra obtient le César de la meilleure musique de film pour Le Grand Bleu en 1989.

Biographie

Initié à la musique dès l'âge de cinq ans (guitare acoustique), Eric Serra, fils du poète et chansonnier Claude Serra, est né dans l'univers musical. Après le décès sa mère, son père l'élève seul et lui enseigne, entre autres, la musique. Pour ses onze ans, il lui offre une guitare électrique. Plus tard, Eric Serra apprend également à jouer de la batterie, de la basse, du synthétiseur et du piano. En tant que guitariste autodidacte, il s'inspire fortement de Ritchie Blackmore, d'Alvin Lee, de Jeff Beck et de John McLaughlin. À l'âge de quinze ans, il forme son premier groupe : FLEP. Eric Serra devient rapidement musicien professionnel, à seize ans il joue entre autres avec Youssou N'Dour, Mory Kanté et Jacques Higelin.

Mais c'est réellement au début des années 1980 qu'Eric Serra fait la rencontre qui bouleversera sa vie, celle de Luc Besson, qui lui demande alors de composer la musique de son premier film, un court métrage intitulé L'Avant dernier, réalisé en 1981. Eric Serra continue de travailler avec le réalisateur et compose, en 1983, la musique du premier long métrage de Besson, Le Dernier combat. Les deux hommes partagent une grande complicité et c'est tout naturellement qu'à chaque nouveau film, Luc Besson fait appel à son ami. En 1988, Eric Serra signe la musique du Grand bleu. Le succès est planétaire, et quelque trois millions de copies de la BO sont vendues à travers le monde. Suivent les BO de Nikita en 1990, d'Atlantis en 1991 et de Léon en 1994. En 1995, le compositeur est contacté par l'équipe de James Bond, pour réaliser le score de GoldenEye. Deux ans plus tard, il retrouve une fois de plus Luc Besson pour Le Cinquième élément.

Entre 2002 et 2005, il collabore à différents projets collectifs, dont les bandes originales de Wasabi de Gérard Krawczyk, Rollerball de John McTiernan, Décalage horaire de Danièle Thompson et Le Gardien du manuscrit sacré de Paul Hunter.

Les années 2005 et 2006 seront bien remplies pour Éric Serra. Déjà Chevalier, il est élevé en 2005, au rang d'Officier de l'Ordre des arts et des lettres en France. Puis en partenariat avec Recall Group, il fonde une nouvelle étiquette musicale dédiée entièrement à la musique de film nommé Recall Music For Films. Ensuite, il travaille à la composition de deux nouvelles bandes originales pour les films Bandidas de Joachim Roenning et Espen Sandberg et Arthur et les Minimoys, pour laquelle il remporte la Victoire de la meilleure musique de film, qui marque le retour de sa coopération avec Luc Besson après une interruption de 7 ans.

Serra trouve quand même le temps de donner des concerts de jazz avec son RXRA Group dans des bars européens et clôturer sa tournée au Festival international musique et cinéma d'Auxerre en 2005 et de produire un album pour Clémentine Célarié et ses fils ayant pour titre Family Groove en 2006.

Après s'être accordé un repos bien mérité au début 2007, Éric Serra reprenait la route des bars européens avec son groupe de jazz dont la tournée se termina par un concert à L'Olympia de Paris accompagné d'un orchestre symphonique de 60 musiciens.

En 2008, Serra s'exile pendant 8 mois à Las Vegas afin de composer la musique du spectacle Believe du Cirque du Soleil mettant en vedette Criss Angel présenté à l'hôtel Luxor à partir d'octobre 2008. Cette musique est finalement distribuée en décembre 2010, vendue exclusivement à la boutique du Luxor et sur le site web du Cirque du Soleil.

Eric Serra participe en octobre 2009 à un collectif artistique chantant Beds Are Burning pour la campagne mondiale Tck Tck Tck Time for Climate Justice, initié par Kofi Annan en marge de la conférence de Copenhague sur les changements climatiques.

Les années 2010

Entre 2009 et 2019, il fait à nouveau équipe avec son complice Luc Besson pour mettre en musique cinq films : Arthur et la Vengeance de Maltazard, Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec, Arthur 3 : La Guerre des deux mondes, The Lady et Lucy. Pendant cette même période il donne quelques dizaines de concerts principalement en Europe mais également en Asie avec son RXRA Group. En 2013, pour les 25 ans du Grand Bleu, il remastérise la bande originale du film, ainsi que celle de Subway, qu'il accompagne de démos originales. L'année suivante, il réédite des versions remastérisées de Jeanne d'Arc, Nikita, Le Cinquième Élément et Léon.

En 2018, il joue sur scène la bande originale du Grand Bleu, lors d'un ciné-concert à l'occasion du trentième anniversaire de la sortie du film. Ce concert sera joué à quelques reprises en 2019 avant de faire l'objet d'une tournée européenne de 20 dates en 2020. En 2019, il compose la musique du film Anna de Luc Besson et surprend par une collaboration avec sa fille Mitivaï au chant pour la chanson-thème du film intitulée I Am Criminal.


Au sujet de ""Le Grand Bleu" de Luc Besson (1988).
Pour célébrer les trente ans du film, deux représentations d'un ciné-concert ont eu lieu à guichets fermés à La Seine Musicale en 2018. Une tournée va maintenant avoir lieu en mars 2020 en France, en Belgique et en Suisse. A chaque représentation, le film sera projeté sur un grand écran et Éric Serra et ses musiciens, positionnés sous l'écran, joueront la musique en direct et de façon synchronisée avec les images.

  Le Grand Bleu a changé la vie d'Eric Serra. La bande-originale qu'il a composée pour le film a remporté le César de la meilleure musique de film, une Victoire de la musique et a été vendue à trois millions d’exemplaires. S'il s'agit évidemment du plus beau succès d'Éric Serra, lui ne le considère pas comme sa "plus belle aventure." Le Grand Bleu "n'a pas plus d’importance pour moi que Subway, Léon, GoldenEye, ou Le Cinquième élément", explique le compositeur, âgé de 60 ans.

Avant de composer la musique du Grand Bleu, Éric Serra avait été initié à la plongée sous-marine par Jacques Mayol. "Je sais que ça a eu une influence énorme sur la musique du Grand Bleu parce que j’ai ressenti à ce moment-là des sensations tellement fortes et uniques qu'il est évident qu’elles m'ont influencé", relate Éric Serra. Le compositeur se dit d'ailleurs plus "émotionnel" que conceptuel : "Je regarde les images et puis je compose ce que j’ai envie d’entendre avec ce que je ressens".

Une amitié de plus de quarante ans avec Luc Besson

Compositeur attitré de Luc Besson, Éric Serra a rencontré le réalisateur alors qu'ils avaient tous deux 18 ans. "J’enregistrais dans un studio en tant que guitariste pour un album de chansons de Pierre Jolivet. Luc et Pierre étaient en train d’écrire ce qui allait devenir le premier long métrage de Luc et c’est à cette occasion qu’on s’est rencontrés. Quelques mois après, Luc m’a demandé d’écrire la musique de son premier court-métrage".

Depuis, les deux hommes ne se sont pas lâchés et leurs liens n'ont fait que se resserrer. "D’avoir travaillé aussi longtemps ensemble, d’avoir démarré ensemble, d’avoir connu les succès qu’on a connus ensemble, ça fait que Luc Besson, Jean Reno et moi on se considère comme trois frères plus que comme des amis", résume Éric Serra.

Éric Serra
travaille actuellement à la composition d'un album sur le thème de l’aventure humaine dans l’espace.
Rencontre avec le compositeur :


https://youtu.be/ZFWReNqYht4
Revenir en haut Aller en bas
 
Eric SERRA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: