Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Code promo Cdiscount : -20€ dès 299€ ...
Voir le deal

 

 Jules Massenet (1842-1912)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15413
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jules Massenet (1842-1912)   Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty2018-04-28, 22:34

Icare a écrit:
Je viens d'écouter pour la première fois Le Carillon de Jules Massenet dans la même interprétation que Coppélia de Léo Delibes, c'est-à-dire par l'Orchestre de la Suisse Normande sous la direction de Richard Bonynge. Tu as raison, Joachim, je n'ai pas été particulièrement déçu par cette musique de ballet, même si je n'en suis pas sorti particulièrement enchanté non plus. Ce que je veux préciser par cette dernière remarque, c'est que ce n'est pas le genre de musique qui me bouleverse ou me prend aux tripes. C'est davantage à mes oreilles un grand divertissement symphonique. Le début est assez clinquant, son ouverture et l'espèce de valse épaisse et cuivrée qui suit...Jusque là, je crains l'ennui si jamais ce côté massif, cuivreux, banal, devait perdurer, mais, heureusement, la musique prend assez vite une voie plus dénudée et charmante, vaguement orientale. Il y a suffisamment de passages plus aérés et divertissants pour me rendre cette oeuvre de Massenet plaisante en entier. Il y a notamment un passage - hélas, je n'ai pas noté où - assez superbe, formidablement bien orchestré.

En fait, il s'agit du premier mouvement, à partir de la huitième minute ou entre la huitième et neuvième minute, il y a un passage que je trouve magnifique. Cette rencontre avec le point culminant n'a pas eu lieu dans Coppélia de Delibes même si la "Scène 2/acte II qui occupe la première partie du second cd avec Le Carillon de Massenet m'a un peu mieux captivé...C'est aussi une question d'humeur tout ça même si ce n'est pas le style de musique que j'affectionne le plus de toute façon, ceci expliquant cela.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jules Massenet (1842-1912)   Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty2021-01-08, 13:33


https://www.youtube.com/watch?v=Uw8bhAnNObo
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22501
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jules Massenet (1842-1912)   Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty2021-01-08, 19:02

Massenet : Scènes alsaciennes (Suite n° 7) : Suite d’orchestre en 4 mouvements créée aux Concerts du Châtelet le 19 mars 1882. D’après Alsace ! Alsace ! tiré des Contes du lundi d’Alphonse Daudet (1873).



https://www.youtube.com/watch?v=2N7kFEKg6hc

Depuis sa Première Suite d’orchestre (1865), Massenet compose six autres suites symphoniques. Dernier opus du genre, les Scènes alsaciennes s’inspirent de souvenirs de la nouvelle Alsace ! Alsace ! figurant au recueil des Contes du lundi de Daudet.

L’œuvre se structure en quatre mouvements : Dimanche matin, Au cabaret, Sous les tilleuls et Dimanche soir.

À l’orchestre habituel, Massenet ajoute une fanfare de coulisses : quatre cors supplémentaires, six trompettes ou cornets à pistons, trois tambours militaires et une cloche en fa. Dans sa partition, le compositeur précise même les déplacements des trompettistes afin d’obtenir le crescendo et decrescendo souhaité dans le mouvement final.

S’ouvrant sur un solo alterné de clarinette et de flûte, le caractère paisible du thème initial de Dimanche matin (I) laisse entendre un lointain choral protestant entonné par les cors.
Au cabaret (II) révèle un tout autre caractère par son trois temps enjoué et son thème enlevé accompagné du tintement du triangle.
Sous les tilleuls (III) forme une véritable cantilène amoureuse entre violoncelle solo et clarinette solo.
Enfin, Dimanche soir (IV) convoque différents motifs populaires juxtaposant une tourbillonnante invitation à la danse et le passage en arrière-plan de la retraite militaire.

Les Scènes alsaciennes sont créées le 19 mars 1882 aux Concerts du Châtelet, sous la direction d’Édouard Colonne, et reçoivent un accueil particulièrement chaleureux de la part du public parisien. Le 18 mars 1915, en pleine Première Guerre mondiale, l’œuvre renaît à l’Opéra-Comique sous la forme d’« actualité patriotique et militaire en 1 acte », chorégraphiée par Mariquita.

source : http://www.bruzanemediabase.com/fre/OEuvres/Scenes-alsaciennes-Jules-Massenet/(offset)/1347
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22501
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jules Massenet (1842-1912)   Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty2021-03-29, 19:32

Son court ballet en 1 acte, Espada, que je ne connaissais pas encore



https://www.youtube.com/watch?v=kSPvYuRvmqc

No. 1 Allegro
No. 2 Madrilena - Più mosso
No. 3 Marche des Toréadors
No. 4 Panaderos
No. 5 Scène de l'Espada
No. 6 Scène des Cartes
No. 7 Boléro
No. 8 Toréador et Andalouse
No. 9 La danse de la Mercédès
No. 10 Fandango
No. 11 La danse de la Mercédès.


Après Le Carillon (1892), Les Rosati (1901) et Cigale (1904), Massenet entreprend en 1906 la composition d’un ultime ballet, sur un argument vériste de René Maugars (pseudonyme du baron Henri de Rothschild). Dans une posada, tous admirent la beauté d’Anitra et sa danse fougueuse. Tous, sauf le célèbre espada (torero matador) Alvear, qui reste indifférent. Anitra le défie alors de danser avec elle, puis lui prédit aux cartes un danger mortel s’il ne se résout pas à l’aimer. Mais Alvear ne craint rien et quitte la posada en lui donnant rendez-vous le soir même après la corrida. Soucieuse, Anitra n’a plus le cœur à danser. Lorsque la foule réclame la célèbre Danse de la Mercédès, elle doit cependant s’exécuter. Quand les toréros rentrent de la corrida, elle devine dans leurs regards sombres la triste nouvelle. De nouveau suppliée par la clientèle et brusquée par le patron, Anitra, désespérée, étouffe un sanglot et reprend frénétiquement la Danse de la Mercédès.

Massenet débute la composition à la fin de l’année 1906 et l’achève durant l’été 1907. Par les lieux de l’action, la fulgurance dramatique, le sort funeste des protagonistes, Espada rappelle La Navarraise et provoque un même enivrement, un même effroi. L’enchaînement subtil et continu des péripéties, leur égale qualité musicale et la brillance de l’orchestration hissent ce ballet au-delà des enjeux habituels du genre. Créé le 13 février 1908 avec Natacha Trouhanova, Espada poursuit la destinée de Massenet à l’Opéra de Monte-Carlo, initiée en 1902 par la création du Jongleur de Notre-Dame.


source : http://www.bruzanemediabase.com/fre/OEuvres/Espada-Rothschild-Massenet
Revenir en haut Aller en bas
Pébété

Pébété

Nombre de messages : 586
Age : 76
Date d'inscription : 19/03/2019

Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jules Massenet (1842-1912)   Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty2021-06-06, 19:47

Meditation from Thais for Violin and Piano


https://www.youtube.com/watch?v=7QtGOWemQhY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jules Massenet (1842-1912)   Jules Massenet (1842-1912) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jules Massenet (1842-1912)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: