Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Jacques Cordier "Bocan"(v. 1580-1653)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19776
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Jacques Cordier "Bocan"(v. 1580-1653) Empty
MessageSujet: Jacques Cordier "Bocan"(v. 1580-1653)   Jacques Cordier "Bocan"(v. 1580-1653) EmptyVen 14 Fév - 13:02

Jacques Cordier (né à Abbeville, autour de 1580; mort à Paris avant 1655) était un violoniste, maître de danse et compositeur français. Bien que bossu et apparemment non instruit dans la musique, il joua à la fois le rebec et le violon; ses dons naturels et son jeu dynamique étaient si extraordinaires qu'il était toujours à la mode, et il a reçu les éloges de Marin Mersenne.

Il était largement connu sous le nom de Bocan et ses variantes. Il a travaillé un certain temps en Angleterre où, invité du roi Charles Ier en 1610, il jouit d'une grande renommée. En 1612, il était musicien au service de la reine Anne de Danemark, l'épouse du roi Jacques Ier. Il a joué dans des masques de cour tels que Love Freed from Ignorance de Jonson (1611) et Lord's Masquede Campion (1614).

En 1621 il épousa Radegonde de Chédeville, qui venait d'une famille de musiciens. Selon les termes du contrat, Jacques est "maître à danser de la reine", et est logé au château du Louvre. Trois enfants sont nés de cette union : Gabriel (1622, Charles (1624) et Marguerite (1625).

Il est revenu plus tard en France et est devenu maître de danse de la famille royale. Il accompagna la reine Henrietta Maria à Londres en 1625 mais fut obligé de retourner en France en 1628 à cause des troubles politiques en Angleterre.
En 1646, il était au service d'Anne Marie Louise d'Orléans, dite Grande Mademoiselle, gagnant 600 livres par an, apparemment jusqu'en 1650. Même à un âge avancé, il faisait des danses insolites. À son époque, il excellait non seulement dans la danse, mais il jouait aussi parfaitement du violon, comme le notait Marin Mersenne dans son Harmonie Universelle en 1636. Il a également indiqué Cordier comme l'auteur de la danse La Bocanne.

Dans les registres de 1655, sa femme était inscrite comme veuve, on apprit plus tard qu'il a été inhumé à Paris le 12 septembre 1623.

A noter qu'un autre Cordier, prénommé Jehan, dit "Bocan" lui aussi, exerce en 1623 en tant que "maître qui montre à danser", et en 1636 et 1639, il est "maître à danser des filles de la Reine". On pense qu'il s'agit probablement d'un frère de Jacques.

Dans le "Livre VII d'airs de cours et de différents auteurs" (Pierre Ballard, Paris 1628), se trouvent deux airs de Bocan :
En despit de l'envie, et O Lisimene ! reyne des beautez.



https://www.youtube.com/watch?v=TdZEhFvtMFc

A noter  que cette Bocanne est reprise dans "Le Roi Danse"
Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques Cordier "Bocan"(v. 1580-1653)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: