Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Johan SÖDERQVIST

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13455
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Johan SÖDERQVIST Empty
MessageSujet: Johan SÖDERQVIST   Johan SÖDERQVIST EmptySam 14 Sep - 18:16

Eléments biographiques:

<<Johan Söderqvist est un compositeur de musiques de films et de jeux-vidéo suédois né à Täby (commune suédoise du comté de Stockholm, Suède) le 11 février 1966. Il a étudié au Collège royal de musique de Stockholm. Johan Söderqvist fut pianiste dans plusieurs groupes de jazz ainsi que de folk avant de se focaliser sur la composition pour le cinéma, la télévision, la radio et le théâtre. Sa première composition cinématographique fut pour Agnes Cecilia, un film réalisé par Anders Grönros (1991), depuis quoi il a composé de nombreuses fois pour d'autre films ou séries télévisées, dont neuf au service de la réalisatrice suédoise, peut-être la plus adulée dans son pays, Susanne Bier. Il composa notamment la musique de Freud, Moves away from home et Arkeologens sjätte sinne. Parmi ses compositions, certaines lui valurent des récompenses telles que pour Brothers (2004), After the Wedding (2006) et Nos souvenirs brûlés (2007), où il a collaboré avec le compositeur gagnant de l'Oscar Gustavo Santaolalla. Il gagna aussi un prix pour Morse (2008) réalisé par Tomas Alfredson, et une composition nommée à la Cérémonie des Oscars pour Kon Tiki (2012). En 2005 et 2009, Johan Söderqvist fut nommé dans la catégorie "meilleur compositeur" par la "European Film Academy" pour Brothers (2004) et Morse (2008). La musique de Morse (2008) lui valut aussi une nomination au Festival de Cannes et aux "Rencontres cinématographiques de Cannes" dans la catégorie "Meilleure Musique de Film". Söderqvist composa aussi les jeux-vidéos Battlefield 1 et Battlefield V avec Patrick Andrén. Sa dernière composition fut pour le film norvégien Amundsen, sorti en février 2019. >> (source Wikipédia, en partie.)

Impressions personnelles:

Aujourd'hui, j'ai réécouté un disque qui rassemble plusieurs extraits musicaux écrits pour trois films; tout d'abord Freud, Moves away from home, (treize titres), puis Arkeologens sjätte sinne (deux titres), deux films de Susanne Bier et Agnes Cecilia, un film de Anders Grönros. J'ai choisi ces musiques et ce compositeur un peu comme une transition entre mon cycle musico-cinématographique consacré aux "personnages réels"...ici Freud, plus exactement Sigmund Freud, né Sigismund Schlomo Freud le 6 mai 1856 à Freiberg et mort le 23 septembre 1939 à Londres, un neurologue autrichien, fondateur de la psychanalyse...En réalité le film n'évoque pas du tout la vie de Freud....:

<<Peu de gens le savent, mais il existe encore aujourd'hui une importante communauté juive suédoise. Dans cette histoire, le soixantième anniversaire de la matriarche de la famille Cohen, Rosha, est l’occasion d’un rassemblement de ses enfants de divers endroits du monde où ils se sont installés. Le personnage central de ce drame est cependant Angélique, dont l'intérêt pour la psychanalyse lui a valu le surnom de "Freud". Son frère aîné est gay et vit en Floride avec son amoureux. Sa sœur aînée s'est mariée dans une famille orthodoxe et vit à Jérusalem. Ils se sont tous réunis en Suède pour l'anniversaire de leur grand-mère. Pendant ce temps, la fille de Rosha, la mère de ces enfants, est tombée malade et est à l'hôpital. On lui a diagnostiqué une tumeur cérébrale très avancée et inopérable. Freud, qui n'a jamais quitté la maison, est peut-être aussi contrariée par cette nouvelle que quiconque, et elle surprend tout le monde en sortant et en entamant une liaison avec un motard. Cependant, elle est profondément impliquée dans la nouvelle situation: elle insiste pour que leur mère soit ramenée de l'hôpital à la maison plutôt que d'être autorisée à souffrir et à y mourir...>>

Une transition aussi parce que Johan Söderqvist est suédois et que mon cycle suivant alterne compositeurs suédois et norvégiens, toutefois un cycle dans lequel il n'y aura que très peu de musiques de films. Pour en revenir à celles de Johan Söderqvist que j'ai réécoutées aujourd'hui, il s'agit souvent de "bluettes" souvent tendres et sentimentales, avec un piano qui domine surtout dans Agnes Cecilia et dans certains extraits de Freud, Moves away from home, notamment le tout premier. Parfois il y a de la guitare, de la clarinette, du sarod, un hautbois, un cor anglais, un violon ou encore le synthétiseur. Si frise par moment une certaine mièvrerie, la musique ne manque pourtant pas de sensibilité ni même de sensualité. Il en résulte un disque agréable et plaisant, pas incontournable mais attachant, même si on n'a pas vu les films auxquels ces charmantes guimauves se rapportent.


Dernière édition par Icare le Sam 14 Sep - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13455
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Johan SÖDERQVIST Empty
MessageSujet: Re: Johan SÖDERQVIST   Johan SÖDERQVIST EmptySam 14 Sep - 18:19


L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=R93ySuLATB8
Revenir en haut Aller en bas
 
Johan SÖDERQVIST
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Musiques de films-
Sauter vers: