Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le chant diphonique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Le chant diphonique   Lun 25 Déc - 23:47

Le chant diphonique (ou chant de gorge) est une technique de chant permettant de produire plusieurs sons à la fois, et donc, de faire du chant polyphonique au moyen d'une seule voix. Un bourdon grave est produit avec la gorge tandis que des harmoniques aigües sont produites simultanément par résonance.

Le chant diphonique mongol (xoomeï) est particulièrement célèbre. Différents styles y sont représentés, et se retrouvent dans les pays voisins : Touva, Bouriatie, République de l'Altaï, etc. Il existe de nombreuses autres traditions de chant de gorge de par le monde — Xhosa en Afrique du Sud, Inuits, etc.

Il convient de préciser que le terme « chant diphonique » est ici utilisé pour désigner une technique vocale particulière où la note la plus grave est chantée, et une note plus aigüe produite par les harmoniques de la voix.

En règle générale, « chant diphonique » est un terme générique désignant toute technique vocale permettant à un chanteur de produire plusieurs notes simultanément. La technique ci-dessus est appelée Sygyt. D'autres techniques de chant diphonique existent, telles le Kargyraa, qui consiste à faire vibrer certains tissus présents au dessus des cordes vocales, produisant une note grave — une octave en dessous de la note chantée — évoquant certains chants sacrés tibétains.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Hector Berlioz



Nombre de messages : 1705
Age : 34
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Le chant diphonique   Ven 22 Aoû - 21:28

Chostakovich l'a utilisé pour le film Odna.


Voici un lien avec des explications intéressantes:

http://membres.multimania.fr/tranquanghai/

Il y avait aussi une vidéo sur un autre site mais je n'arrive plus à la trouver.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le chant diphonique   Ven 22 Aoû - 21:54

En fait, c'est similaire à la technique du bourdon du didjeridoo.

Du côté mongol/tibétain tout comme du côté aborigène, il y a plein de choses très très intéressantes : la guimbarde, les bols tibétains (incroyables son et harmoniques !), les différentes techniques de chant et surtout les nombreuses autres percussions !

Pour ceux qui ont vu le film " Mongol ", certains personnages et guerriers pratiquent ce bourdon vocal (khöömi) ... Very Happy

Tristan Murail s'est d'ailleurs inspiré de cette technique dans son oeuvre l'Esprit des Dunes :

« C'est la première fois dans l'oeuvre de Murail qu'est faite une allusion explicite à la musique d'autres cultures ; le matériau sonore dont dérive la pièce est en effet extrait de musiques traditionnelles de Mongolie et du Tibet, deux régions marquées, chacune à leur manière, par les déserts - le désert de Gobi, en Mongolie, et les régions montagneuses, rocailleuses et faiblement peuplées du Tibet.

Le compositeur a également évoqué un phénomène bien connu dans le désert de Gobi : celui de sons mystérieux ressemblant fortement à des voix, et probablement provoqués par la friction des grains de sable que le vent pousse l'un contre l'autre. Ainsi, dans sa pièce, de façon métaphorique, comme les mongols le disent du désert de Gobi : «le désert chante».

Dans l'oeuvre présente, le matériau sonore initial est une fois encore dérivé de sons réels instrumentaux et vocaux : du Tibet, échantillons de rituels monastiques avec les sonorités caverneuses extraordinaires du chant des moines, les sonorités tout aussi pénétrantes des fameuses dung chen, trompettes rituelles, et la harpe hébraïque ; de Mongolie, la célèbre technique vocale du khöömi, par laquelle un chanteur unique produit simultanément une mélodie et un bourdon en accentuant les harmoniques successives d'une note fondamentale chantée dans les graves. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chant diphonique   Aujourd'hui à 18:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chant diphonique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: