Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Arni Bjornsson (1905-1995)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19445
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Arni Bjornsson (1905-1995) Empty
MessageSujet: Arni Bjornsson (1905-1995)   Arni Bjornsson (1905-1995) EmptyJeu 8 Aoû - 12:30

Árni Björnsson, né le 23 décembre 1905 dans le nord de l'Islande, et mort en juillet 1995 à Reykjavik, est un compositeur islandais.

Árni Björnsson est né le 23 décembre 1905 dans une ferme à l'extrême nord de l'Islande, juste au sud du cercle polaire arctique.

Il devint vite évident que le garçon était extrêmement musical et que l'harmonium dans le salon l'intéressait beaucoup plus que le mouton qu'il était censé surveiller.
Il n'avait probablement pas plus de huit ans quand, après avoir écouté pour la première fois des cantiques chantés en harmonie, il fut capable de répéter toutes les parties de l'instrument susmentionné.
N'ayant ni possibilité ni moyen de suivre une formation formelle pendant sa jeunesse, il était en grande partie autodidacte. À l'âge de dix-sept ans, il dirige des chorales dans tout le comté et finit par quitter la ferme pour se rendre dans la capitale pour commencer ses études de musique.

Il a appris la flûte et est devenu l'un des membres fondateurs de l'orchestre symphonique d'Islande. C’était une activité essentiellement non rémunérée à ses débuts, et il gagnait sa vie en enseignant et en jouant du piano dans l’un des groupes de danse de Reykjavik. Dans ses moments libres, il a composé une grande variété de musique - tangos et trots, marches d'orchestres à vent, musique de chambre, chansons, œuvres pour orchestre et musique pour le théâtre.

Il a étudié au Royal College of Music de Manchester pendant deux ans au cours des années 1940 et s'est bâti une réputation de compositeur électronique en Islande au cours de la seconde moitié de cette décennie.
En 1952, il travaillait sur un opéra (basé sur l'une des sagas), qui serait devenu le premier opéra islandais s'il n'avait pas eu le malheur d'être victime d'un crime violent qui lui a causé des lésions cérébrales et des talents très limités. Fait intéressant, bien qu'il ait eu du mal à réapprendre à lire et à écrire, il n'avait pas oublié comment jouer du piano ou composer. Ses compositions ont beaucoup changé, cependant, légèreté et variété ont cédé le pas à des tempi plus lents et à des arrangements plus simples. Néanmoins, ses "Variations sur un thème folklorique" pour orchestre d'harmonie, écrites en 1970, remportent le premier prix d'un concours 100% scandinave organisé par la radio danoise.

Au cours de ses dernières années, il travailla comme organiste et participa à des offices religieux dans plusieurs hôpitaux de Reykjavik. Guidé et assisté par son épouse dévouée, Helga, elle avait refusé d'autoriser ses médecins à le confier à une institution et ses soins lui permettaient de rester une figure respectée et aimée, malgré la perte cruelle de sa promesse précoce.
Il est décédé en juillet 1995.


Parmi ses œuvres

Orchestre

Petite Suite pour cordes, op 12 (1947)
Variations sur un chant islandais (1949)
Romance pour violon et orchestre, op 6 (1956)
Romance pour violon et orchestre, op 14


Musique de chambre

Sonate pour piano, op 3
Pièces pour orgue


Musique vocale

La Veille du Nouvel An, musique de scène, op 11 (1950)
Ode à la Liberté, pour ténor, chœur d'hommes et piano (1944)
Chansons, recueil de mélodies (1942)
Chansons pour chœur (1955)
Mélodies séparées




https://www.youtube.com/watch?v=RW7oOatdAvw
Revenir en haut Aller en bas
 
Arni Bjornsson (1905-1995)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: