Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 Johnny CLEGG, le Zoulou blanc

Aller en bas 
AuteurMessage
laudec

laudec

Nombre de messages : 4608
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

Johnny CLEGG, le Zoulou blanc Empty
MessageSujet: Johnny CLEGG, le Zoulou blanc   Johnny CLEGG, le Zoulou blanc EmptyVen 2 Aoû - 22:42

En hommage à Johnny Clegg, chanteur sud-africain, « le Zoulou blanc » qui combattait l’apartheid.
Ce musicien, auteur-compositeur-interprète avait notamment connu le succès avec « Asimbonanga », chanson dédiée à Nelson Mandela, en 1988. Il a succombé à un cancer qu’il combattait depuis plusieurs années le 16 juillet 2019 à l'âge de 66 ans.


https://youtu.be/71MZtCVlAzE

Je viens de lire que ce document ARTE ne sera disponible que jusqu'au 13 août, je le remplacerai par la suite.
J'ai déjà copié le commentaire du document :

Dédiée au leader de l’ANC Nelson Mandela, à l’époque emprisonné depuis 24 ans, "Asimbonanga" est une de ces rares chansons qui font l’histoire. Portrait de son auteur et chanteur récemment décédé, Johnny Clegg, qui fit de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud un combat.

Les chansons qui font l’histoire sont rares. "Asimbonanga" en fait partie. Elle a propulsé Savuka, le groupe du chanteur et danseur Johnny Clegg, en tête des ventes de disques en 1987, avant de s'imposer en hymne de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud. Dédiée au leader de l’ANC Nelson Mandela, à l’époque emprisonné depuis vingt-quatre ans, la chanson du "Zoulou blanc" marque un jalon dans la trajectoire d’un artiste qui a passé sa jeunesse à braver la censure.

Confession intime
Alors qu’il avait jusqu’ici refusé tout projet de documentaire sur sa vie, Johnny Clegg a accepté de se laisser filmer par Amine Mestari, chez lui à Johannesburg. Âgé de 65 ans et se sachant condamné à brève échéance par un cancer incurable, la star a souhaité revenir sur son enfance, sa jeunesse et sa carrière. Particulièrement émouvant, ce portrait entremêle confessions intimes d’un homme affaibli mais au regard toujours pétillant, témoignages de ses compagnons de route, à l’instar de Sipho Mchunu, avec lequel il fonda son premier groupe, Juluka, images de la vie quotidienne sous l’apartheid et extraits de concerts d’un artiste engagé, dont on sait moins qu’il est aussi anthropologue et grand spécialiste... des Zoulous.

Johnny Clegg, le Zoulou blanc
Documentaire d'Amine Mestari (France, 2018, 53mn)
Revenir en haut Aller en bas
 
Johnny CLEGG, le Zoulou blanc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: