Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Musique improvisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Musique improvisée   Lun 25 Déc - 22:26

Aussi appelée improvisation libre ou improvisation non-idiomatique, héritée du Free-Jazz, des musiques électro-acoustiques et concrètes, des recherches formelles de la musique contemporaine, nourrie des musiques ethniques de diverses provenances et inspirée par de nombreux autres courants musicaux et artistiques tels que le rock, la musique bruitiste, la musique spectrale, le mouvement Fluxus, les compositeurs comme John Cage, La Monte Young, Iannis Xenakis etc, cette pratique musicale - plus qu'une appellation - née aux alentours des années 1960 et n'ayant cessé de se développer et transformer jusque là, se veut l'exploration libre et sans contraintes de « paysages » ou « sculptures » sonores - de formes généralement abstraites - créés, improvisés totalement dans l'instant.

Un concert de musique improvisée est très souvent proche de la performance artistique ne serait-ce que par les prises de risque liées à l'acte d'improviser totalement.

Contrairement à l'improvisation codifiée, idiomatique des autres courants musicaux tels que le jazz, le flamenco, les musiques tziganes, indiennes (d'Inde) ou orientales, le blues… la musique improvisée se veut libre de toutes règles et contraintes, ou en tout cas cherche à s'en libérer sans toutefois vouloir en créer de nouvelles, elle se veut aussi libérée de toute hiérarchie, dégagée de toute prise de pouvoir, d'autorité entre les différents participants ; seules importent les interactions, par le sonore, entre les improvisateurs, le lieu de la performance et les auditeurs.
Cette liberté totale permet à des artistes de tous horizons de pouvoir créer ensemble lors de rencontres impromptues. En effet il n'est pas rare d'assister à des rencontres entre - par ex. - un musicien ayant un cursus purement classique (conservatoire, musique contemporaine, musique baroque ...), un musicien autodidacte venant du rock ou de la techno, un jazzman et quelquefois un ou plusieurs danseurs voire des plasticiens, poètes (sonore ou non) et/ou des performeurs de tous types et toutes disciplines ...

C'est une musique de recherche, d'expérimentations et de questionnements sur plusieurs points :

Dans sa réflexion induite sur le positionnement de l'artiste musicien par rapport aux pratiques musicales « académiques ».

Par rapport à la pratique instrumentale il existe une recherche permanente de sonorités nouvelles, d'utilisation et recherche de techniques et de modes de jeu "différents" sur l'instrument (par exemple: respiration circulaire sur les instruments à vent, préparation du piano, utilisation d'objets à priori non musicaux etc).

Dans le rapport des musiciens entre eux (comment improviser totalement ensemble ?), avec le public, le lieu etc

C'est aussi une musique très ouverte sur l'humain avec bien souvent de la poésie, de l'émotion, de l'énergie, de la sensualité ... bref tout ce qui fait de l'humanité en art. C'est une recherche mais qui nécéssite souvent que l'artiste aille puiser très profondément et très intimement dans ses ressources internes.

Au-delà de l'aspect strictement musical, les aspects humains, sociaux, politiques et philosophiques occupent une grande place dans la pratique de cet art.

Même si c'est très certainement la toute première pratique musicale de l'humanité, on peut situer les débuts contemporains de cette pratique artistique au début des années 1960.

Sa naissance a eu lieu en Europe autour de trois scènes principales :
à Londres, autour d'Evan Parker, Derek Bailey et John Stevens d'une part, et de l'autre les musiciens d'AMM (Keith Rowe, Eddy Prévost, Lou Gare, Cornelius Cardew).

en Allemagne avec Peter Brötzmann, Alexander von Schlippenbach et al., qui se sont ensuite organisés autour du label qu'ils ont créé : Free Music Production.

en Hollande autour de Han Bennink.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Musique improvisée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: