Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Jean-Marc FOLTZ

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13491
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Marc FOLTZ Empty
MessageSujet: Jean-Marc FOLTZ   Jean-Marc FOLTZ EmptyMer 3 Avr - 20:05

Impressions personnelles:

Il m'arrive de flâner du côté du rayon jazz car le genre m'a toujours intéressé et que j'ai toujours envie d'élargir mes connaissances lorsqu'une occasion intéressante se présente. Qui connaît Jean-Marc Foltz? Personnellement, je n'en avais jamais entendu parler et encore moins écouté un moindre extrait de sa musique. Il peut arriver qu'un choix se fasse grâce au bouche-à-oreille, mais là, rien: juste une superbe pochette, un instrumentarium qui m'a interpellé: clarinettes, guitares, percussions, waterphone, psaltérion, batterie et tabla et un petit commentaire qui évoque un chamane indien nommé Nowaten, "celui qui écoute", un voyage immobile, une invitation à la méditation...Je me suis alors laissé tenter et j'ai découvert ainsi exactement ce que j'avais imaginé, pas seulement un jazz très personnel qui sort des sentiers battus, mais un jazz qui ne cesse jamais d'être un jazz mais qui s'oublie à l'intérieur d'une douceur, d'un murmure, d'une respiration. De sons primitifs, lointains, étranges, émergent la prière et le chant d'un ancien monde drapé d'infini, peuplé de souffles et de silences. Seule la guitare a une sonorité claire et palpable, une proximité avec le présent, le réel. Les clarinettes, les percussions, le waterphone et le psaltérion me semblent diffuser, dans l'absolu, des sons plus fuyants, moins palpables, très mystérieux. La clarinette de Jean-Marc Foltz est omniprésente, a peut-être un petit quelque-chose de Michel Portal ci et là, un petit quelque-chose d'oriental, voire d'extrême-oriental, née du silence d'une prière, d'un temple ou d'un monastère. Les sons émergent du néant, s'approprient l'espace avec, parfois, la délicatesse du murmure, l'incorporalité de l'esprit qui hante chaque instrument à l'exception de la guitare: la clarinette est esprit et la musique toute entière est spiritualité, recueillement, abandon de soi, don de soi au divin. Par moment, de cette musique de l'infini devenu visible, presque diaphane, se met à vivre un être de mélancolie ainsi qu'un être de sensualité. "Free fall in love" en est d'ailleurs le point culminant, celui qui m'a mis la larme à l'oeil, d'une mélancolie sublimée, transcendée, figée dans l'immobilité d'une peinture indescriptible. "Time for Change" qui termine l'album, exprime le bonheur, un profond bonheur qui m'envahit, un bonheur indicible sur lequel j'ai aimé fermer les yeux et percevoir enfin la douce figure d'un sage.


Dernière édition par Icare le Jeu 4 Avr - 23:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13491
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Marc FOLTZ Empty
MessageSujet: Re: Jean-Marc FOLTZ   Jean-Marc FOLTZ EmptyMer 3 Avr - 20:09


Eléments biographiques:

<<Grandi entre répertoire symphonique, musique vocale et orchestres de swing, Jean-Marc Foltz négocie ensuite de fructueux zigzags, favorisé par une curiosité aiguisée et des rencontres opportunes qui font de lui un clarinettiste majeur et des plus atypiques en ce début de siècle. Rompu à l’interprétation classique, vite attiré par la création contemporaine, il côtoie à partir de 1988 les compositeurs européens les plus importants avec Accroche Note et devient en 1992 soliste de musikFabrik à Düsseldorf, travaille de 1993 à 1995 avec et l’Ensemble intercontemporain puis collabore avec Alternance ou Linea et contribue à la fondation de United Instrument of Lucillin à Luxembourg… qui l’aident à creuser la relation instrumentiste-compositeur et à approfondir sa connaissance des langages. De 1994 à 1999, il soutient activement les jeunes compositeurs avec son propre ensemble Quiproquo en compagnie du percussionniste Guy Frisch. L’année 2000 marque un tournant dans sa carrière qui s’ouvre à la diversité des « familles » du jazz et des musiques traditionnelles et s’enrichit de rencontres exceptionnelles – Bill Carrothers, Joe McPhee, Claude Tchamitchian, Araïk Bartikian, Keyvan Chemirani, Dino Saluzzi ou Hanna Schygulla… de complicités au long terme comme Le Trio de clarinettes avec Armand Angster et Sylvain Kassap et de nombreux projets en compagnie de Stéphan Oliva et de Bruno Chevillon. Polyglotte, Jean-Marc Foltz possède un "bagage" de voyageur insatiable, aussi à l’aise comme interprète des répertoires que comme improvisateur et dans ses propres compositions. Les quarante enregistrements de sa discographie témoignent avec éloquence de ce parcours éclectique. En 2012, il fonde avec le guitariste Philippe Mouratoglou le label Vision Fugitive, illustré par le dessinateur Emmanuel Guibert. Il enseigne à l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR et au CNSMD de Lyon et développe une pédagogie de recherche et de transversalité qui cultive le contrepoint des esthétiques et des genres.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13491
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Marc FOLTZ Empty
MessageSujet: Re: Jean-Marc FOLTZ   Jean-Marc FOLTZ EmptyMer 1 Mai - 20:07

L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=i_F_mKq3Odw
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jean-Marc FOLTZ Empty
MessageSujet: Re: Jean-Marc FOLTZ   Jean-Marc FOLTZ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Marc FOLTZ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: