Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Moritz Moszkowski (1854-1925)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2006-12-24, 20:13

Moritz Moszkowski est un compositeur polonais né en 1854, et mort en 1925.

Moritz Moszkowski est né le 23 août 1854 à Breslau — en Prusse à l'époque, actuellement la ville polonaise de Wroclaw — d'une famille polonaise riche. Il reçoit sa première instruction musicale à la maison. En 1865, la famille se déplace à Dresde où il est accepté au conservatoire.

Ses premières tentatives de composition datent de cette époque : il produit un quintette avec piano à treize ans. Se déplaçant à Berlin en 1869, il continue ses études, premièrement au conservatoire de Julius Stem’s avec Eduard Franck pour le piano, et Friedrich Kiel pour la composition, et finalement, au Tonkunst de Neue Akademie de Theodor Kullak, où il rencontre, parmi ses camarades, les frères Scharwenka : Xaver et Philipp. Tous les trois resteront amis.

C'est à Berlin en 1873 que Moszkowski connaît ses premiers succès comme pianiste. Peu de temps après, il voyage dans les villes provinciales afin d'acquérir de l'expérience et d'établir sa réputation. En 1875, lui et Philipp Scharwenka organisent un concert dans lequel Moszkowski est soliste dans un concerto pour piano de sa propre composition. Franz Liszt, approuvant le rapide travail, vient une matinée devant une assistance invitée et accompagne le jeune compositeur sur un deuxième piano — ce concerto n'a jamais été édité et est maintenant malheureusement présumé perdu. C'est à peu près à cette époque que Moskowsky édite ses premières compositions, incluant le premier ensemble de Danses Espagnoles, op. 12 — écrit à l'origine, pour un duo avec piano, et plus tard, orchestré par Philipp Scharwenka —, qui assura la renommée de Moszkowski. C'est également un bon violoniste, il doit souvent jouer le premier violon dans l'orchestre de l'académie. Il composera un excellent concerto pour violon, op. 30.

En faisant de Berlin sa base pour les vingt prochaines années, et tout en maintenant son poste d'enseignant, Moszkowski voyage beaucoup dans toute l'Europe, donnant des concerts, non seulement célèbre en tant que pianiste et compositeur, il devient célèbre comme chef d'orchestre : il est invité plusieurs fois en tant que chef d'orchestre au philharmonique de Londres.

Sa grande réputation étant assurée, il se déplace à Paris en 1897 (43 ans), marié à Henriette Chaminade, la sœur de Cécile Chaminade, dont il eu un fils et une fille. Il est très recherché comme professeur et, n'étant pas sélectif, il propose son aide a tous les jeunes musiciens aspirant faire carrière.

Aux alentours de 1908 cependant, la fortune de Moszkowski décline, alors qu'il commence à souffrir d'une pathologie due à la perte tragique de son épouse et de sa fille. Les opinions et les goûts musicaux commencent à changer en ce début de siècle, mais ce nouvel ordre n'a aucune influence sur Moszkowski qui reste fidèle aux traditions du dix-neuvième siècle. Sa popularité se fane, et, bien qu'il continue à composer sans avoir perdu ses capacités créatrices, son rendement diminue avec sa perte d'ambition et d'enthousiasme. Ses dernières années se passent dans la pauvreté, suite à la cession de ses droits d'auteur et à l'investissement de sa richesse dans des valeurs allemandes, polonaises et russes, qui deviennent nulles lors de la guerre en 1914. Il meurt à Paris le 4 mars 1925.

Compositions

Concerto pour piano, op 59
Danses espagnoles, op.12
Concerto pour violon, op.30
Étincelles, op.36 n°6
Caprice Espagnol, op.37
15 études de virtuosité « Per aspera », op.72
20 petites études, op.91
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22504
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2007-09-25, 19:59

Le concerto pour piano et orchestre op 59 est l'une de ses rares oeuvres autres que pour piano seul. Je pense que c'est probablement son chef d'oeuvre.

Les 5 Danses espagnoles opus 12 pour piano à quatre mains sont parmi ses oeuvres les plus connues, avec quelques oeuvrettes comme Etincelles, Gondoliera, En automne, Esquisse vénitienne, Sérénade ou Les Vagues...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22504
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2014-08-17, 12:25

Catalogue des oeuvres


Orchestre

Concerto pour piano et orchestre n° 1 en si mineur, op 3 (1874)
Serenata en ré majeur, op 15a, orchestration de l'op 15 n° 1 (1911)
Ballade pour violon et orchestre en sol mineur, op 16/1 bis (1878)
Jeanne d'Arc, poème symphonique, op 19 (1876)
Aus aller Herren Länder, suite pour orchestre (ou piano à 4 mains), op 23 (1884)
Concerto pour violon et orchestre en ut majeur, op 30 (1882)
Suite d'orchestre n° 1, op 39 (1885)
Suite d'orchestre n° 2, op 47 (1890)
Fackeltanz pour orchestre (ou 2 pianos), op 51 (1893)
Concerto pour piano et orchestre n° 2 en mi majeur, op 59 (1898)
Suite d'orchestre n° 3, op 79 (1908)
Prélude et Fugue pour orchestre à cordes, op 85 (1910)
Cortège fantastique, op 43a, orchestration de l'op 43 n° 1 (1887)
Danses polonaises op 55a, orchestration des op 55 n° 1 et 4 (1899)
Près du berceau, op 58 b, orchestration de l'op 58 n° 3 (1896)
Habanera op 65b, orchestration de l'op 65 n° 3 (1904)
Danse espagnole, op 65c, orchestration de l'op 65 n° 2 (1911)
Ouverture en ré majeur, WoO (MoszWV 145) (1871)
Symphonie en ré mineur, WoO (MoszWV 146) (1873)


Musique de chambre

2 Pièces de concert pour violon et piano, op 16 (1878)
3 Pièces pour violoncelle et piano, op 29 (1882)
Guitare, pour violon ou violoncelle et piano en sol majeur, op 45/2 (1888)
Suite pour 2 violons et piano en sol mineur, op 71 (1902)
4 Pièces pour violon et piano, op 82 (1909)
Introduction et Allegro pour orgue, op 90 (1913)
Pièce pour violon et piano, WoO (MoszWV 133) (1865)
Quintette pour piano et quatuor à cordes en fa majeur, WoO (MoszWV 136) (1871)


Piano à 4 mains

5 Valses, op 8 (1875)
3 Pièces, op 11 (1876)
Danses espagnoles, 5 pièces, op 12 (1876)
Marche de procession, tirée de Jeanne d'Arc, op 19a (pour 2 pianos) (1879)
Album espagnol, 4 pièces, op 21 (1879)
6 Chants des pays lointains (Aus aller Herren Länder), op 23 (1879)
Rondes allemandes (Deutsche Reigen), 5 pièces, op 25 (pour 2 pianos) (1880)
4 Duos, op 33 (1883)
2 Morceaux (Cortège et Gavotte), op 43 (1887)
Danses de la Torche (Fackeltanz), op 51 (1893)
Danses populaires polonaises, 4 pièces, op 55 (1897)
Nouvelles Danses espagnoles, 3 pièces, op 65 (1900)
Kaleidoscope, 7 tableaux miniatures, op 74 (1904)
Le Maître et l'Elève, 8 petits morceaux, op 96 (1920)
Mélodie et Morceau, WoO (MoszWV 120) (1906)


Piano à 2 mains

Scherzo en si bémol majeur, op 1 (1874)
Feuille d'album, op 2 (1875)
Caprice en la mineur, op 4 1875)
Fantaisie "Hommage à Schumann", op 5 (1875)
Fantaisie Impromptu, op 6 (1875)
3 Moments musicaux, op 7 (1875)
Esquisses, 4 petites pièces, op 10 (1876)
Humoresque en ré majeur, op 14 (1877)
6 Pièces, op 15 (1877)
3 Pièces en forme de danse, op 17 (1878)
5 Pièces, op 18 (1878)
Allegro scherzando, op 20 (1879)
3 Etudes de concert, op 24 (1880)
2 Pièces (Barcarolle et Tarentelle), op 27 (1881)
Miniatures, op 28 (1882)
6 Morceaux, op 31 (1883)
3 Pièces, op 32 (1883)
3 Pièces, op 34 (1884)
4 Morceaux, op 35 (1885)
8 Pièces de caractère, op 36 (1886)
Caprice espagnol, op 37 (1885)
4 Morceaux, op 38 (1886)
Scherzo Valse, op 40 (1886)
Gondoliera, op 41 (1886)
3 Pièces poétiques, op 42 (1887)
2 Pièces (Polonaise et Guitare), op 45 (1888)
Valse et Mazurka, op 46 (1890)
2 Etudes de concert, op 48 (1890)
Musique de ballet de l'opéra Boabdil transcrite pour piano, op 49a (1892)
Suite en sol majeur, op 50 (1892)
6 Pièces de fantaisie, op 52 (1894)
6 Pièces "Frühling", op 57 (1896)
2 Pièces (Tristesse et Sourire), op 58 (1896)
3 Mazurkas, op 60 (1898)
Arabesques, op 61 (1899)
Romance et Scherzo, op 62 (1899)
3 Bagatelles, op 63 (1899)
Ecole des doubles notes, op 64 (1900)
3 Pensées fugitives, op 66 (1900)
2 Morceaux, op 67 (1901)
4 Morceaux, op 68 (1902)
Valse de concert, op 69 (1902)
2 Morceaux, op 70 (1902)
15 Etudes de virtuosité "Per aspera", op 72 (1903)
3 Morceaux, op 73 (1904)
2 Morceaux, op 75 (1906)
3 Morceaux, op 76 (1906)
10 Pièces mignonnes, op 77 (1907)
3 Etudes, op 78 (1907)
2 Morceaux, op 80 (1908)
6 Morceaux, op 81 (1909)
6 Morceaux, op 83 (1909)
4 Moments musicaux, op 84 (1910)
3 Morceaux, op 86 (1910)
3 Morceaux, op 87 (1911)
Grande Valse de concert, op 88 (1912)
Tanzmomente, 5 valses, op 89 (1912)
20 Petites Etudes, op 91 (1913)
12 Etudes pour la main gauche seule, op 92 (1915)
6 Morceaux, op 93 (1916)
10 Petits morceaux, op 94 (1916)
5 Pièces brèves, op 95 (1920)
Esquisses techniques, op 97 (1920)
WoO : Mazurka (1873), Polka "Notenquetscher" (1875), Valse brillante (1877), La Danse (1888), Pensée fugitive (1898), Valse de concert (1901), Valse impromptu (1901), Lumières du matin (1906), Valse mignonne (1912), Momento-Scherzo (1913), Etude mélodique (1913).


Transcriptions pour piano

Paraphrase de la Mort d'Isolde de Wagner MoszWV 252 (1910)
Paraphrase sur Tannhauser (1911) MoszWV 253
Barcarolle des contes d'Hoffmann (1910) MoszWV 251
Chanson bohème de Carmen de Bizet (1906) MoszWV 250
Variationen im Stile moderner Komponisten von Czerny bis Liszt über das volkstümliche Thema "Im Grunewald ist Holzauktion" d'après Alexander Moszkowkis Anton Notenquetscher am Klavier, (1896) MoszWV 205


Musique pour la scène

Scène de Faust : Der Schäfer putzte sich zu Tanz pour soli, choeur et orchestre, op 44 (1887)
Boabdil, le dernier roi maure, opéra en 3 actes (livret de Wittkowski), op 49 (1892)
Laurin (Der Zwergkönig Laurin), ballet en 3 actes, op 53 (1896)
Don Juan et Faust, musique de scène, op 56 (livret de Grabbe) (1896)


Lieder

2 Lieder, op 9 (1876)
3 Lieder, op 13 (1877)
Thränen, 5 Gedichte, op 22 (1879)
3 Gedichte im Volkston, op 26 (1881)
2 Lieder, WoO (MoszWV 174) (1907)
Mein Engel, Du ! (La Jota) MoszWV 175 (1884)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22504
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2015-12-11, 12:05

Un coffret de 3 CD pour l'intégrale de la musique pour piano à 4 mains de Moszkowski (voir catalogue ci-dessus). "Musique de salon" sans doute, mais une musique où l'on ne s'ennuie pas.  A conseiller si l'on déprime...

Moritz Moszkowski (1854-1925) Cover16

Extrait :



https://www.youtube.com/watch?v=z6_Xn9ixzeA
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22504
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2016-10-07, 12:09

On connaît bien son concerto pour piano opus 59, assez célèbre, à tel point qu'on ignore souvent qu'il a aussi composé un premier concerto, son opus 3. Le voici :

Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2020-11-06, 10:14

Citation :
On connaît bien son concerto pour piano opus 59, assez célèbre, à tel point qu'on ignore souvent qu'il a aussi composé un premier concerto, son opus 3. Le voici :

Celui que tu présentes est l'opus 59, pas le 3 confused
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22504
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2020-11-06, 10:47

Désolé Embarassed

Voici l'opus 3



https://www.youtube.com/watch?v=hE5H8yV4S5s
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2020-11-06, 10:52

Youpie! Merci! Mains
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2020-11-06, 12:02

Très classique dans sa forme mais vraiment pas mal cet opus 3. Le piano peine à s'imposer jusqu'à la moitié du concerto mais après c'est vraiment bien. Le troisième mouvement, bien que très convenu, est très agréable.

Il semble que l'enregistrement présenté sur Youtube soit celui d'Hypérion qui date de 2017. Ce qui m'étonne car je trouve la qualité d'enregistrement un peu "creuse" donc je le pensais plus vieux. Ce concerto mériterait un enregistrement de meilleure qualité sonore. Ici il est très "étouffé" et très plat. Ce n'est pas très équilibré. Ca ne brille pas et ni orchestre ni piano ne se détachent du fond. Dommage. Sans quoi l'interpétation est bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22504
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty2021-07-21, 17:34

Autre biographie

Moritz Moszkowski (1854-1925) était un compositeur allemand/polonais.

Ignacy Paderewski a déclaré: "Après Chopin, Moszkowski comprend le mieux comment écrire pour le piano, et son écriture embrasse toute la gamme de la technique du piano." Bien que moins connu aujourd'hui, Moszkowski était très respecté et populaire à la fin du XIXe siècle.

En 1869, il étudie d'abord au Conservatoire Julius Stern, où il étudie le piano avec Eduard Franck et la composition avec Friedrich Kiel, puis à la Neue Akademie der Tonkunst de Theodor Kullak, où il étudie la composition avec Richard Wüerst et l'orchestration avec Heinrich Dorn. Là, il se lie d'amitié avec les frères Scharwenka, Xaver et Philipp.
En 1873, Moszkowski fit sa première apparition réussie en tant que pianiste et commença bientôt à faire des tournées dans les villes voisines afin d'acquérir de l'expérience et d'asseoir sa réputation. Deux ans plus tard, il jouait déjà son concerto pour piano sur deux pianos avec Franz Liszt lors d'une matinée devant un public sélectionné invité par Liszt lui-même.
En 1897, célèbre et riche, Moszkowski s'installe à Paris, où il habite rue Blanche avec sa fille. Parmi ses élèves parisiens se trouvaient Vlado Perlemuter, Thomas Beecham (qui prit avec lui des cours particuliers d'orchestration sur les conseils d'André Messager en 1904), Josef Hofmann (dont il affirma un jour qu'on ne pouvait rien lui apprendre), Wanda Landowska, et, officieusement, Gaby Casadesus.

Il passa ses dernières années dans la misère car il avait vendu tous ses droits d'auteur et investi le tout dans des obligations et des titres allemands, polonais et russes, qui devinrent sans valeur au début de la guerre.
Le 21 décembre 1924, alors qu'il était malade et lourdement endetté, ses amis et admirateurs ont organisé un grand concert de témoignage en son nom au Carnegie Hall, impliquant 15 pianos à queue sur scène. Ossip Gabrilowitsch, Percy Grainger, Josef Lhévinne, Elly Ney, Wilhelm Backhaus et Harold Bauer étaient parmi les interprètes, et Frank Damrosch dirigeait (Paderewski a télégrammé ses excuses). Le concert a rapporté 13 275 $ US (l'équivalent de 187 793,67 $ US en mai 2017), avec une partie transférée à la succursale parisienne de la National City Bank de New York afin de soulager immédiatement ses problèmes financiers, et une rente achetée au Metropolitan Life Insurance Company, selon laquelle il recevrait 1 250 $ US par an pour le reste de sa vie.

Cependant, la maladie de Moszkowski a persisté et il est décédé d'un cancer de l'estomac le 4 mars de l'année suivante, avant que les fonds ne puissent lui parvenir. L'argent récolté a plutôt servi à payer ses frais funéraires ainsi qu'à sa femme et son fils.




https://www.youtube.com/watch?v=WPHzdjI7ibU
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty
MessageSujet: Re: Moritz Moszkowski (1854-1925)   Moritz Moszkowski (1854-1925) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Moritz Moszkowski (1854-1925)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: