Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Benjamin DWYER (né en 1965)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 18167
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Benjamin DWYER (né en 1965)   Jeu 10 Jan - 9:38

Benjamin Dwyer (né le 3 août 1965) est un compositeur, guitariste et musicologue irlandais.

Né à Dublin, Dwyer a étudié la guitare classique au conservatoire de musique et de théâtre DIT de Dublin et à la Royal Academy of Music de Londres. Il a également étudié la musique au Trinity College de Dublin et, en 2000, il a obtenu un doctorat en composition de la Queen's University de Belfast.

En tant que guitariste, il fait ses débuts de concertiste dans le Concierto d'Aranjuez de Rodrigo avec l'Orchestre Philharmonique de Neubrandenburg en Allemagne; Depuis lors, il s'est produit en soliste avec la plupart des grands orchestres et quatuors à cordes irlandais et a donné des récitals dans toute l'Europe et en Amérique du Nord. Il a également joué avec divers partenaires de musique de chambre, notamment le ténor John Elwes, le saxophoniste Kenneth Edge, la flûtiste Susan Doyle, le guitariste de jazz Mike Nielsen et le guitariste classique Dario Macaluso. Dwyer a passé les années 2002 à 2007 en Espagne (Andalousie et Barcelone), avant de revenir en Irlande, où il enseigne la guitare à la Royal Irish Academy of Music depuis 2009. Depuis 2012, il est le premier professeur de musique à la Middlesex University.

Dwyer s'intéresse beaucoup à la musique d'art contemporaine. Il est impliqué dans la promotion et l'interprétation de nouvelles musiques en Irlande depuis 1990, année où il a institué la série et le festival "Mostly Modern" (plus tard connu sous le nom de "MUSIC21"). Il est également fondateur et directeur du groupe de musique nouvelle VOX21, qui a présenté de nombreuses nouvelles œuvres de compositeurs irlandais et internationaux. Il a également été directeur artistique et organisateur de séries de concerts et de festivals, apportant des événements sur mesure au National Concert Hall et au Sligo Contemporary Music Festival. Dwyer a également été membre de "Remembering Ligeti " en 2007 et de "Remembering Britten " en 2013 à Dublin.

Il a reçu la Médaille du centenaire de Villa-Lobos du gouvernement brésilien en 1987, a été élu à Aosdána en 2006 et nommé Associé de la Royal Academy of Music de Londres en 2009.

En tant que musicologue, Dwyer a publié des monographies et des articles pour le Journal of Music en Irlande.


Parmi les compositeurs irlandais, Benjamin Dwyer a apporté la contribution la plus importante et la plus durable au répertoire de la guitare classique. Ses Douze Études, composées sur une période de douze ans et achevées en 2008, constituent la synthèse de ses écrits à ce jour pour l'instrument. Son traitement des cellules mélodiques, l'exploration et la reconfiguration de leur potentiel musical par incréments, et l'évitement du développement traditionnel, peuvent donner à son langage musical l'apparence d'être imprégné. Dwyer utilise également fréquemment les ostinati rythmiques, comme dans Voces critiques (2004), le Quintette de la guitare (2003) et plusieurs des Études.

Souvent, dans sa musique, les idées contradictoires aboutissent non pas à une résolution mais à une annihilation mutuelle, processus clairement exposé dans son Concerto pour percussion et orchestre (2000), qui illustre les forces universelles de création (Rajas), de préservation (Sattva) et de destruction (Tamas ) décrit dans les traditions védiques indiennes. Cette pièce démontre également la fascination de Dwyer pour la philosophie hindoue et d'autres idées rituelles et mythopoétiques.



Orchestre

Concerto pour percussions et orchestre: Rajas, Sattva, Tamas (2000)
In Memoriam Maharishi Mahesh Yogi (2009)


Œuvres pour ou incluant la guitare

Sonate pour hautbois et guitare (1994)
Sonate pour flûte et guitare (1994; rév. 1997)
Sonate pour flûte à bec ténor et guitare (1994; rév. 1997)
Omeros (1994, rév. 2004), pour quatre guitares amplifiées
Chanson pour elle (Canción para Ella) (1995), également des versions pour 2 guitares, saxophone soprano et guitare, et flûte et guitare
Canción y Tango (1995; rév. 2003), également versions pour saxophone soprano et guitare, flûte et guitare
Guitar Quintet (2003) pour guitare et quatuor à cordes
Concerto n° 1 pour guitare et cordes (1998; rev. 2008)
Voces Críticas (2004)
Apuntes sin títulos I-IV (2005)
Líneas (2005), pour violon et guitare à 8 cordes
Tango para dos (2005), pour 2 guitares
Concerto n° 2 pour guitare et orchestre (2007)
Douze Études (2008)
Douze études (2008; rév. 2012)
Huit études simples (2008; rév. 2012)
Dos estudios avanzados (2008; rév. 2012)
Knowing/Unknowing, triptyque dansé pour guitare préparée et guitare à archet (2016)


Autres musiques de chambre

Tiento (1994), pour saxophone soprano et piano
Soneto del Amor Oscuro (1995), pour hautbois et percussions
Parallaxis (1996), pour saxophone soprano et saxophone ténor
Soneto del Amor Oscuro (1996; rév. 2011), pour flûte (double flûte alto et flûtes glissantes) et percussion
Quasi una fantasia (1998), pour clarinette (ou saxophone soprano), violon, piano
Trio avec piano I: Quasi una fantasia (1998), pour violon, violoncelle, piano
Crow (1999), pour enregistreur ténor amplifié et bande; versions pour flûte amplifiée (piccolo doublant) et bande (1999); flûte amplifiée (avec tête coulissante) et ruban adhésif (2010)
Crow's Vanity (2000), pour violoncelle amplifié et cassette
Afterjoyce I (2004), pour flûte, percussion et électronique live
Movimientos I-IV (2007), pour violon et piano
Al-Andalus (2005), pour flûte (double flûte), clarinette (clarinette double), accordéon, violon, violoncelle, percussion
Piano Trio II (2007)
Night Words (2007), pour accordéon et clarinette basse
Passacaille (2009), pour violon baroque et clavecin
Four Japanese Prints (2009), pour flûte basse amplifiée, flûte alto, flûte, piccolo (un joueur), piano amplifié
Umbilical (2011), pour violon baroque, contrebasse, clavecin, bande, avec danseur de butoh optionnel
imagine obesae et aspectui ingratae (2013, pour alto solo
ouissance ... (2013), pour shakuhachi solo
Nocturnal, d'après Benjamin Britten (2015), pour trio de piano


Piano

Homenaje a Maurice Ohana (1997; rév. 2006)
Quasi una fantasia (1997; rév. 2006)
Apuntes (2002)
Sueños Lentos (Rêves lents) [Portrait] (2009)
Étude (2013)


Musique vocale

Two Mahon Songs (Derek Mahon) (1994; rév. 1995), pour voix forte et violoncelle (version pour mezzo et violoncelle)
In Memoriam (1995), pour choeur de femmes
Scènes de Crow (2009), pour ensemble mixte amplifié, soprano, bande
Sobre los Ángeles, cycle de chansons pour soprano et guitare basé sur des textes du poète espagnol Rafael Alberti (2017)


Livres

"Transformational Ostinati in György Ligeti's Sonatas for Solo Cello and Solo Viola", in: Louise Duchesneau and Wolfgang Marx (eds.): György Ligeti. Of Foreign Lands and Strange Sounds (Martlesham, Suffolk: Boydell & Brewer, 2011).
Constellations. The Life and Music of John Buckley (Dublin: Carysfort Press, 2011);
Different Voices: Irish Music and Music in Ireland (Hofheim: Wolke Verlag, 2014);
Britten and the Guitar. Critical Perspectives for Performers (Dublin: Carysfort Press, 2016);
Gierador, collaboration between Benjamin Dwyer and American filmmaker Dylan Griffith (Belfast Book Festival, 2015)





https://www.youtube.com/watch?v=MV0cbWHeaEU

Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin DWYER (né en 1965)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: