Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 José POMAR (1880-1961)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 18463
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

José POMAR (1880-1961) Empty
MessageSujet: José POMAR (1880-1961)   José POMAR (1880-1961) EmptyMar 8 Jan - 19:09

José Pomar Arriaga, né le 18 juin 1880 à Ciudad de Mexico, où il est mort le 13 septembre 1961, est un compositeur, pianiste et révolutionnaire mexicain.

Il faisait partie d'une famille de musiciens, son oncle était Teófilo A. Pomar, auteur de morceaux de salon de piano. Il a commencé ses études musicales sous la direction de son père, Luis Pomar. Plus tard, il rejoint le Conservatoire National où il étudie avec Tomás Alarcón (piano), José Guadalupe Velázquez (orgue), Félix María Alcérreca (harmonie) et Gustavo E. Campa (composition).
Plus tard, il perfectionna sa technique de piano avec Carlos J. Meneses et sa connaissance de l'harmonie, du contrepoint et de la composition avec Campa.

En 1898, il commence son travail de compositeur avec El Juglar pour piano. Il a été professeur d'ensembles de solfège et de chorale à l'École normale du Mexique (1902-1904) et professeur de solfège et de composition à l'Institut littéraire de Pachuca, état d'Hidalgo (1905-1911). En 1904 il épousa Dolores Luz Aguilar et eut quatre enfants.
Pendant son séjour à Pachuca, il forme le Sexatre Pomar et développe sa production musicale. De cette époque, datent les œuvres pour piano: El ex-covento de San Francisco en Pachuca (1912-1919) et la Sonate en fa dièse El presagio (1913).

À la Révolution, il s'est enrôlé en 1913 dans les rangs de Pablo González et fit partie de l'armée révolutionnaire. Plus tard, il participa à la fondation du Conservatoire de Puebla (1917). À Guadalajara, il collabore avec Jesús Estrada, José Rolón et Ramón Serratos dans leurs écoles de musique respectives (1918-1921).

En 1929, de retour à Mexico, Pomar enseigne l'analyse et la musique de musique au Conservatoire national. Il a édité le magazine "MÚSICA" avec les musiciens qui se sont rebellés contre la manière de penser démodée de l'organisation et de la musique du Conservatoire National et la même que celle de Pomar. On disait que le compositeur Lebueltas était particulièrement en harmonie avec l'idéologie. En 1936, une "Escuela Nocturna de Música" (école de musique nocturne, actuelle école supérieure de musique de l'INBA) a été créée à Mexico pour donner aux travailleurs la possibilité de suivre une formation musicale professionnelle. En 1940, Pomar quitta le conservatoire national et enseigna plus tard à l'Escuela Nocturna de Música. En outre, il a rejoint la fondation de la Ligue de créateurs et artistes révolutionnaires (LEAR, Alliance of Artist Artist). Il a également enseigné à de nombreux étudiants, travailleurs et chorales d'agriculteurs.

Il est décédé à Mexico le 13 septembre 1961.

Pomar aborde la musique sous différentes perspectives: historique, esthétique, analytique et éducative, exprimant non seulement sa conception de la fonction sociale de l'art, mais aussi ses controverses avec l'environnement politique et artistique, qu'il manifeste en tant que membre du Front populaire anti-impérialiste, la Ligue des écrivains et artistes révolutionnaires (LEAR) et le Parti communiste mexicain.

Les œuvres principales de Pomar incluent un Concerto pour piano (première édition de 1912 - édition révisée de 1924), la chanson "Ocho horas" de Valley (1931), la musique pour orchestre "Huapango" (1931), "Preludio y fuga rítmicos" (1932) pour percussions. Symphonie "América" ​​(composée de quatre mouvements dédiés à l'Argentine, au Pérou, au Mexique, aux États-Unis), 1945-1946. Il a également écrit de nombreuses chansons chorales, de chansons folkloriques mexicaines, et des arrangements pour piano de chansons.


Piano

El Juglar (1898)
La Quimera, fantaisie (1899/1902)
Primera Mazurka en la menor (1903)
Segunda Mazurka (v. 1905)
Preludio n° 1 en sol majeur, dédié à Manuel Ponce (1907) de Tres Preludios (1906-1907)
Tercera mazurka en fa # menor (1908)
El ex-covento de San Francisco en Pachuca (l'ancien couvent de...) (1912-1919)
Bosquejos de escenas infantiles (Scènes d'enfants), suite (1912-1928)
Sonate en Fa # menor "El Presagio" (1913, créé 1928)
Babade de Natale (Ballade de Noël) (1915)
Sonatina (1934)


Orchestre

Concierto para piano con acompañamiento de orquesta (1912)
Huapango (1931)
Ocho Horas, ballet (1931)
Preludio y Fuga rítmicos en do pour orchestre de percussions (1932)
Sinfonia América (1945)


Arrangements pour chœur  ou piano de chants populaires mexicains, tels que :

Los lirios,
La hoja seca,
La valentina,
Cielito lindo,
A la orilla de un palmar  
Lejos de ti




https://www.youtube.com/watch?v=1gjEvuISAoM
Revenir en haut Aller en bas
 
José POMAR (1880-1961)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: