Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
133 € 190 €
Voir le deal

 

 Francesco Geminiani (1687-1762)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21050
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Francesco Geminiani (1687-1762) Empty
MessageSujet: Francesco Geminiani (1687-1762)   Francesco Geminiani (1687-1762) Empty2006-12-24, 16:35

Francesco Geminiani, né le 5 décembre 1687 à Lucques et mort le 17 septembre 1762 à Dublin, est un violoniste et compositeur italien .

Il reçoit ses premières leçons musicales de son père et perfectionne son jeu de violon chez Carlo Ambrogio Lonati à Milan, auprès d'Arcangelo Corelli à Rome et Alessandro Scarlatti. En 1711 il reprend la direction de l'opéra à Naples, il arrive en 1714 à Londres. Sous la protection du duc d'Essex il s'occupe d'enseigner et de composer.

En 1715 il interprète ses concertos pour violon avec Georg Friedrich Haendel à la Cour de Londres. Après une visite à Paris il y réside assez longtemps, pour retourner en 1755 vers l'Angleterre. Il se produit comme virtuose, éditeur d'un péridioque de musique activité avec laquelle il échoua. Avec succes il se lance dans la vente de tableaux de maîtres italiens et de lui mème.

À Dublin en 1761 un serviteur lui déroba un manuscrit musical ; d'après ses proches, la contrariété d'être volé de son temps et du fruit de son travail aurait provoqué son décès prématuré.

Oeuvres:

42 concerti grossi des opus 3 et 7 dans lesquels il ajoute l'alto au concertino (solistes) (ripieno = orchestre) pour ainsi obtenir de la musique pour quatuor à cordes et orchestre. Ainsi il y incorpora des sonates en trio d'Arcangelo Corelli et les Sonates op.5.
« L'art de jouer le violon » la première publication de ce genre en 1751 à Londres
26 Concertos pour violon
24 Sonates en trio pour 2 violons et basse continue
quelques sonates pour violon seul
6 solos de flûte (1720)
2 Livres de pièces pour clavecin (1743, 1762)
L'art de l'accompagnement avec le clavecin ou l'orgue
Le Traîté du bon goût (1749)
L'Art de jouer la guitare, pour guitare et basse continue (violoncelle solo) (1760)
et bien d'autres œuvres perdues.

The inchanted Forest, ballet d'après le Tasse (1756)
Deux recueils de Concerti grossi, qui sont des transcriptions de 6 sonates de l'opus 3 et de tout l'opus 5 de Corelli (1756)

Oeuvres par numéro d'opus :

12 Sonates pour violon, violone e cimbalo, op 1 (1716)
6 Concerti grossi, op 2 (1732)
6 Concerti grossi, op 3 (1732)
12 Sonates pour violon et basse continue, op 4 (1739)
6 Concerti grossi d'après 6 des sonates op 4, op 4b (1743)
6 Sonates pour violoncelle et basse continue, op 5 (1746)
6 sonates pour violon et basse continue, transcription des sonates op 5 (1746)
6 Concerti grossi composti a 3,4,5,6,7,8 parti reali op 7 (1746)
The Rules of playing in a true taste, op 8 (1748)
The art of playing on the violin, op 9 (1751)
Guida Armonica, op 10 (1752)
THe Art of accompaniament, op 11 (1756)
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

laudec

Nombre de messages : 4813
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Francesco Geminiani (1687-1762) Empty
MessageSujet: Re: Francesco Geminiani (1687-1762)   Francesco Geminiani (1687-1762) Empty2020-05-16, 15:13

Toujours dans le style de Corelli, Francesco Geminiani qui affirmait dans un des ses écrits que "l'intention de la musique n'était pas seulement de plaire à l'"ouïe mais aussi d'exprimer les sentiments, de frapper l'imagination d'affecter l'esprit de de commander les passions."





https://youtu.be/g_G-o5eKxwU
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19795
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Francesco Geminiani (1687-1762) Empty
MessageSujet: Re: Francesco Geminiani (1687-1762)   Francesco Geminiani (1687-1762) Empty2020-05-16, 19:20

Son style ressemble à Corelli et ses contemporains italiens.

Loin des concertos grossos et sonates pour violon et basse continue, qui se différencient peu de ses contemporains, je recommande une œuvre plus originale : son ballet La Forêt Enchantée, qu'il a composé lors de son séjour à Paris, en 1754 :



https://www.youtube.com/watch?v=jp-qrfhzZig
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Francesco Geminiani (1687-1762) Empty
MessageSujet: Re: Francesco Geminiani (1687-1762)   Francesco Geminiani (1687-1762) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Francesco Geminiani (1687-1762)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: