Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Alfred WOTQUENNE, musicologue

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 18045
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Alfred WOTQUENNE, musicologue   Dim 18 Nov - 12:10

Alfred Wotquenne (25 janvier 1867 - 25 septembre 1939) né à Lobbes est un musicologue, archiviste, bibliographe musical et compositeur belge, connu pour ses catalogues thématiques et classifications des œuvres de C.P.E. Bach et Christoph Willibald Gluck.

L’abréviation de son nom : Wq est utilisée comme préfixe pour le catalogue thématique standard des œuvres de C. P. E. Bach publié à Leipzig en 1905.

Issu d’une famille de musiciens, il a étudié au Conservatoire Royal de Bruxelles, où ses professeurs furent Louis Brassin (piano), Alphonse Mailly (orgue), Joseph Dupont (harmonie) et François-Auguste Gevaert (théorie). En 1894, il fut nommé bibliothécaire en chef du conservatoire; poste qu’il conservera jusqu'en 1918. Durant cette période la bibliothèque est réorganisée et s’enrichit de nombreuses œuvres imprimées et manuscrits rares ; parmi ceux ci l’importante collection du professeur d'anatomie Guido Richard Wagener et des volumes publiés par Tielman Susato à Anvers entre 1543 Et 1550.

Son travail le plus connu est son étude bibliographique de 1905 sur C.P.E. Bach à partir des travaux de l'organiste Johann Jacob Heinrich Westphal (1756-1825), ami et contemporain de Bach. Il a également effectué des travaux similaires pour d'autres compositeurs comme Baldassare Galuppi (1900), Christoph Willibald Gluck (1905), Agostino Steffani, Giuseppe Tartini ou Luigi Rossi (1909). Il a également contribué à un inventaire complet des œuvres d’André Ernest Modeste Grétry de Liège et œuvré pour faire connaître le répertoire français de chants anciens.

Grâce aux efforts de Wotquenne, les œuvres de C.P.E. Bach sont connues et répertoriées par leur préfixe Wq. Elles sont aujourd’hui également connues par le préfixe H du catalogue plus récent de l’américain Ernest Eugene Helm (New Haven: Yale University Press, 1989). Une concordance entre ces 2 systèmes est possible.

Par décret royal, il perd l'Ordre de Léopold et son poste le 9 août 1919 ; il a été reconnu coupable de "participation avec l'ennemi". Il a été arrêté en 1918.

À partir de 1921, Wotquenne vit en France et travaille à Antibes en tant que directeur musical de la cathédrale et professeur d’orgue. Il est mort à Antibes en 1939, peu de temps après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

En 1929, il a vendu la plus grande partie de sa bibliothèque de musique à la Bibliothèque du Congrès.

En tant que compositeur, Wotquenne a composé des morceaux de musique sacrée.

Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred WOTQUENNE, musicologue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: