Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -49%
4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain ...
Voir le deal
46 €

 

 Discussions autour de la clarinette.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13717
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Discussions autour de la clarinette. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Discussions autour de la clarinette.   Discussions autour de la clarinette. - Page 3 Empty2018-11-15, 07:47

joachim a écrit:
Pour faire plaisir (?) à Icare : de l'archi contemporain : Michigan Trio pour clarinette, violon et piano Discussions autour de la clarinette. - Page 3 10321

https://www.youtube.com/watch?v=HvViy30LAHk

Ce "Michigan" de Manoury est effectivement "archi" contemporain, comme tu le dis si bien, mais tu auras sans doute remarqué que dans ce topic je n'ai présenté que peu d'oeuvres pour clarinette entrant dans cette catégorie, hormis Domaines de Boulez et Talisker de Brewaeys.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13717
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Discussions autour de la clarinette. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Discussions autour de la clarinette.   Discussions autour de la clarinette. - Page 3 Empty2018-11-15, 09:45

Petite précision tout de même: Michigan de Manoury, durant cette première approche, m'a plutôt stressé alors que Domaines de Boulez et Talisker de Brewaeys, pas du tout! Néanmoins, ce sont des oeuvres que j'ai eu le temps d'apprivoiser. La pièce que tu nous as présentée ici de Manoury est toute fraîche à mon oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13717
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Discussions autour de la clarinette. - Page 3 Empty
MessageSujet: Foltz   Discussions autour de la clarinette. - Page 3 Empty2020-02-28, 18:19

Il me paraît plus qu'opportun d'évoquer la clarinette de Jean-Marc Foltz sur ce topic qui est essentiellement dédié à ce magnifique instrument. Il m'a fallu flâner devant les rayons jazz pour que mes yeux s'arrêtent comme par magie sur le nom de Jean-Marc Foltz et sur l'un de ses albums intitulé Nowaten. Personnellement, je n'avais jusqu'alors jamais entendu parler de ce musicien. J'avais écrit précédemment: <<Il peut arriver qu'un choix se fasse grâce au bouche-à-oreille, mais là, rien: juste une superbe pochette, un instrumentarium qui m'a interpellé: clarinettes, guitares, percussions, waterphone, psaltérion, batterie et tabla, plus un bref commentaire qui évoque un chamane indien nommé Nowaten, "celui qui écoute", un voyage immobile, une invitation à la méditation...>> Il y avait quand même, grâce à ces quelques informations, de quoi titiller mon imagination. J'ai toujours été sensible au son de la clarinette et même de toutes les formes de clarinettes. C'est simple, plus elle est douce et sensuelle, plus je fonds, plus elle m'émeut.

Voilà encore un extrait de ce que j'avais écrit après la toute première écoute: << Je me suis alors laissé tenter et j'ai découvert ainsi exactement ce que j'avais imaginé, pas seulement un jazz très personnel qui sort des sentiers battus, mais un jazz qui ne cesse jamais d'être un jazz mais qui s'oublie à l'intérieur d'une douceur, d'un murmure, d'une respiration. De sons primitifs, lointains, étranges, émergent la prière et le chant d'un ancien monde drapé d'infini, peuplé de souffles et de silences. Seule la guitare a une sonorité claire et palpable, une proximité avec le présent, le réel. Les clarinettes, les percussions, le waterphone et le psaltérion me semblent diffuser, dans l'absolu, des sons plus fuyants, moins palpables, très mystérieux. La clarinette de Jean-Marc Foltz est omniprésente, a peut-être un petit quelque-chose de Michel Portal ci et là, un petit quelque-chose d'oriental, voire d'extrême-oriental, née du silence d'une prière, d'un temple ou d'un monastère. Les sons émergent du néant, s'approprient l'espace avec, parfois, la délicatesse du murmure, l'incorporalité de l'esprit qui hante chaque instrument à l'exception de la guitare: la clarinette est esprit et la musique toute entière est spiritualité, recueillement, abandon de soi, don de soi au divin. Par moment, de cette musique de l'infini devenu visible, presque diaphane, se met à vivre un être de mélancolie ainsi qu'un être de sensualité. "Free fall in love" en est d'ailleurs le point culminant, celui qui m'a mis la larme à l'oeil, d'une mélancolie sublimée, transcendée, figée dans l'immobilité d'une peinture indescriptible. "Time for Change" qui termine l'album, exprime le bonheur, un profond bonheur qui m'envahit, un bonheur indicible sur lequel j'ai aimé fermer les yeux et percevoir enfin la douce figure d'un sage.>>

Que pourrais-je ajouter si ce n'est une musique que j'aime écouter la nuit, peut-être pour combler une insomnie mais peu importe, dans le silence de la nuit...Cette fois, ce fut très tôt le matin, la clarinette devenant ainsi le murmure de l'aurore. Les musiciens qui accompagnent les superbes clarinettes de Jean-Marc Foltz sont Philippe Mouratoglou aux guitares, Henri-Charles Caget jouant aussi bien des percussions, du waterphone que du psaltérion, et Ramon Lopez entre batterie et tabla.

https://www.youtube.com/watch?v=jDw94XBl8Ms
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Discussions autour de la clarinette. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Discussions autour de la clarinette.   Discussions autour de la clarinette. - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussions autour de la clarinette.
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: