Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

 

 Hjalmar BORGSTROM (1864-1925)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20034
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Hjalmar BORGSTROM (1864-1925) Empty
MessageSujet: Hjalmar BORGSTROM (1864-1925)   Hjalmar BORGSTROM (1864-1925) Empty2018-10-03, 11:01

Hjalmar Jensen, né le 25 mars 1864 à Oslo (alors Christiana), ville où il est mort le 5 juillet 1925, est un compositeur et critique musical norvégien, connu comme Hjalmar Borgstrøm (nom de naissance de sa mère).

Il est né Hjalmar Jensen le 23 mars 1864 à Kristiania (aujourd'hui Oslo). Son père, Carl Christian Jensen, était fonctionnaire et la famille était de passionnés musiciens amateurs. Borgstrøm a montré une aptitude précoce pour la musique et à l'âge de quinze ans était un violoniste talentueux. Après avoir étudié la composition et la théorie musicale à Oslo avec Johan Svendsen et Ludvig Mathias Lindeman, il est allé au Conservatoire de Leipzig en Allemagne pendant deux ans. À son retour en Norvège en 1889, il a travaillé comme critique musical pour plusieurs journaux et créé avec succès sa cantate, Hvæm er du med de tusene navne (Qui êtes-vous avec mille noms). Cependant, en 1890, il quitta la Norvège et devait vivre pendant les treize années suivantes à Leipzig et à Berlin, où il devint un ami du compositeur et pianiste italien Ferruccio Busoni dont il partageait la philosophie musicale.

Borgstrøm est retourné en Norvège en 1903, l'année où son poème symphonique pour piano et orchestre, Hamlet, a été acclamé à Oslo. La soliste à la première était la pianiste Amalie Müller. Borgstrøm et Müller se sont mariés l'année suivante et elle allait devenir une grande interprète de ses œuvres. La période entre 1903 et la mort d'Amalie en 1913 a marqué la période de composition la plus intense de Borgstrøm.
Bien qu'il soit principalement connu pour ses œuvres symphoniques, écrites dans un style romantique tardif avec des influences de l'expressionnisme, il a également composé 45 mélodies, notamment "Svalerne" (The Swallows), "Rød valmue" (Red Poppy) et "Frossen skog "(Frozen Forest), ainsi que deux opéras, dont aucun n'a été joué de son vivant.

Il est également devenu un critique musical très apprécié, écrivant pour Verdens Gang de 1903 à 1913 et Aftenposten de 1913 à 1925.
Borgstrøm est décédé à Oslo le 5 juillet 1925 à l'âge de 61 ans.

Le catalogue de ses compositions (d'un romantisme tardif) comprend notamment des pièces pour piano, de la musique de chambre (dont un quintette avec piano), deux concertos (l'un pour piano, l'autre pour violon), cinq poèmes symphoniques, deux symphonies, deux opéras et des lieder pour voix et piano.


Œuvres

Orchestre

Symphonie no 1 en sol majeur op. 5 (1890)
Romance pour violon en mi majeur op. 12 (1901)
Hamlet, poème symphonique op. 13 (avec piano) (1903)
Jesus i Gethsemane, poème symphonique op. 14  (1904)
John Gabriel Borkman, poème symphonique op. 15 (1904)
Die Nacht der Toten, poème symphonique op. 16 (1905)
Concerto pour piano en ut majeur op. 22 (1910)
Symphonie no 2 en ré mineur op. 24 (1912)
Concerto pour violon en sol majeur op. 25 (1914)
Tanken, poème symphonique op. 26 (1916)


Musique de chambre

Quatuor à cordes en ut majeur op. 6 (1891)
Sonate pour violon et piano en sol majeur op. 19 (1906)
Quintette pour piano et cordes en fa majeur op. 31 (1919)


Piano

Polka-caprice op. 1 (1884)
6 pièces op. 3 (1889)
3 pièces op. 10 (1900)
Vaarbrud en Drikkevise, 2 pièces op. 18 (1906)
Poetiske tonebilleder, 6 miniatures op. 20 (1908)
Sørgemarsch til minde om Johan Selmer op. 23


Musique vocale

3 Lieder pour voix et piano Op. 2
Hvæm er du med de tusene navne, cantate pour baryton, chœurs et orchestre op. 4 (1889)
Thora på Rimol, opéra op. 7 (1894)
5 lieder de "Buch der Liebe" pour voix et piano op. 8 (1896)
Fiskeren, opéra op. 9 (1900)
Fünf Lieder für eine Mittelstimme op. 11
Ingeborgs Klage op. 17
Musik til fem digte af Nils Collett Vogt's Septemberbrand op. 21
Bergmanden op. 28
Reformasjonskantate (cantate de la réformation) pour solistes, chœurs et orchestre op. 28 (1917)
3 lieder, poèmes de Theodor Casperi, pour voix et piano op. 29  (1918)
9 lieder, poèmes de Cally Monrad, pour voix et piano op. 30 (1918)


Œuvres sans n° d'opus

Humoresque pour piano
Valse pour orchestre
Fantasistykke pour piano
Po-fu Galop
Ridderpolka (Jensson)
Walsen pour piano (inachevé)
Sonate en si bémol pour piano (inachevée)
Deilig er Jorden (mélodie)
Berceuse, élégie et sérénade pour violon et piano
Quatuor à cordes en ré mineur (première partie seulement)
Hvor Dovre og Dalarne møtes
Du blege barneskare fra Luthers gamle land
Det døende barn (chanson inachevée)
Sange af Theodor Kjerulf og Bjørnstjerne Bjørnson
To sange til Elisabeth
To sange Klaus Groth og Bjørnstjerne Bjørnson
Foraarsdigt
Marche norvégienne (1887)




https://www.youtube.com/watch?v=jdoyJzjWxJA&t=819s
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20034
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Hjalmar BORGSTROM (1864-1925) Empty
MessageSujet: Re: Hjalmar BORGSTROM (1864-1925)   Hjalmar BORGSTROM (1864-1925) Empty2020-03-22, 12:51



https://www.youtube.com/watch?v=I601n60VptA
Revenir en haut Aller en bas
 
Hjalmar BORGSTROM (1864-1925)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: