Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Johannes Paul THILMAN (1906-1973)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 18022
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Johannes Paul THILMAN (1906-1973)   Jeu 13 Sep - 20:16

Johannes Paul Thilman (11 janvier 1906 - 29 janvier 1973) était un compositeur est-allemand.

Thilman, qui pensait d'abord devenir enseignant, a rencontré la musique à l'âge de 18 ans et s'est formé tout seul.
Après un cours privé avec Paul Hindemith et Hermann Scherchen, il fréquente le conservatoire de Leipzig en 1929 et étudie la composition avec Hermann Grabner. Les premières représentations de ses œuvres ont eu lieu après la fin de ses études en 1931. Elles ont été interprétées à Donaueschingen par son professeur, Hindemith. En 1940, il devint instructeur de composition à l'école de musique "Carl Maria von Weber" de sa ville natale, Dresde. Il y était professeur depuis 1956 jusqu'à ce qu'il devienne "professeur émérite" en 1968.

Parmi ses élèves se trouvaient les compositeurs Friedrich Goldmann et Udo Zimmermann.
Outre ses activités académiques, il a également participé à la vie musicale de Dresde. En 1960, Thilman convoitait le prix national de l'Allemagne de l'Est.

Thilman était un compositeur conservateur. Sa musique est tonale et fait référence à la forme et à l'harmonie de la musique romantique. Sa mélodie est toujours entraînante et simple. Thilman était particulièrement inspiré par la musique folklorique. Cette influence peut être clairement entendue dans plusieurs de ses œuvres. La plupart de ses œuvres sont courtes. En général, son ton est frais et simple plutôt que dramatique. Thilman a sans aucun doute orienté ses travaux vers l’esthétique du réalisme socialiste. Dans ses travaux ultérieurs, il choisit souvent des décors inhabituels et des formes plus libres pour ses œuvres. Thilman était très respecté en Allemagne de l'Est. Sa Symphonie no. 4 était particulièrement populaire. Aujourd'hui, il est plutôt oublié.


Œuvres


Orchestre

Sinfonietta, op. 56 n° 1
Kleine Sinfonie N° 1 (Petite Symphonie N° 1) en sol majeur, op. 56 n° 2 (1951)
Kleine Sinfonie N° 2 (Petite Symphonie N° 2) en fa majeur, op.60 ou 61 (1952)
Kleine Sinfonie N° 3 (Petite Symphonie N° 3) en ré majeur, op.63 (1953)
Symphonie n° 4 en ré mineur, op.64 (1954)
Symphonie n° 5 "Sinfonie in einem Satz" (Symphonie en un mouvement), op.79 (1956)
Symphonie n° 6 en mi majeur op.92 (1959)
Symphonie n° 7 en la majeur op.101 (1962)

Peter Schlemihl, ballet (1965)
Thème et Variations, op. 42
Partita piccola pour orchestre de chambre, op.43 (1948)
Les Sept Danses, op. 52
Variations symphoniques sur un thème tragique, op. 76
Sinfonische Inventionen (Inventions Symphoniques), op.77 (1955)
Sinfonische Prolog (Prologue Symphonique), op.94 (1960)
Musique pour cordes (1960)
Sinfonisches Vorspiel (prélude symphonique), op.100 (1961)
Rhapsodie (1965)
Episoden (Episodes) (1967)
Ode (1966-1968)
Impulsion (1971)


Concertante

Concerto pour piano et orchestre de chambre (1928)
Concertino giocoso pour trombone et orchestre, op.47 (1949)
Sonatine pour basson et orchestre de chambre, op. 51
Concerto pour violon et orchestre, op.59 (1952)
Concertino pour piano (main gauche) et orchestre, op.65 (1954)
Concertino pour trompette et orchestre de chambre, op.66 (1954)
Lichtenberger Konzert pour violon et orchestre à cordes (1958)
Concerto piccolo pour clavecin et petit orchestre (ou piano et orchestre de chambre) (1968)
Double concerto pour clarinette basse et piano avec orchestre à cordes et percussions (1968)
Concerto pour 2 pianos et orchestre (1968)
Orphée, Concerto pour cor anglais et petit orchestre (1969)
Concerto pour violon et orchestre de chambre (1972)


Musique de Chambre

Duo choral pour violon et piano, op. 26
Das kleine Requiem pour cor anglais, saxophone alto, alto et piano, op.27
Sonate en ut dièse mineur pour alto et piano (1935)
Sonatine pour flûte et piano, op. 31 n° 1
Sonatine pour hautbois et piano, op. 31 n° 2
Kleine Sonate (Petite Sonate) pour cor anglais et piano, op.34 (1946)
Sonatine pour quatuor à cordes, op.49
Quintette à vents, op. 44a
Sonatine n° 1 pour violon et piano, op.50
Quatuor à cordes n° 1
Quatuor à cordes n° 2, op.62 (1954)
Quatuor avec piano n° 2, op.70
Quintette pour clarinette et cordes, op.73 (1955)
Sextuor pour bois et cordes, op.74 (1955)
Quintette pour piano (1955)
Sonate n° 2 pour violon et piano, op.80
Quatuor à cordes n° 3 en ré majeur, op.81
Sonatine n° 2 pour violon et piano, op. 82
Quatuor à cordes n° 4 "in einem Satz" (en un mouvement), op.84 (1958)
Trio Piccolo pour flûte alto, clarinette basse et alto, op. 90
Kleine Sonate (Petite Sonate) pour violoncelle et piano, op.96 (1960)
Trio pour piano (1963)
6 duos pour violon et alto (pub Litolff 1964)
4 Gespräche pour flûte, clarinette basse et piano (1965)
Concerti espressivi pour trombone, timbales et piano (1965)
Dramatische Szenen pour quatuor à cordes (1969)
Kammerspiel pour quatuor à cordes (1970)
Quatuor à cordes n° 5 (1970)
Concertino pour quatuor à cordes (1971)
Elégie pour quintette à cordes (1972)
Aspekte pour flûte, alto et harpe


Piano

2 sonates (ré mineur, fa mineur), op.30 (1946)
Sonatina patetica, op.39 (1947)
Händel-Variations, op.1 (1934)
10 Neue Inventionen (10 nouvelles inventions), op.86 (1958)
Transformations (1963)
Sommerabend am Schwarzen Meer (1970)
Préludes (1971)
5 inventions pour piano à quatre mains (1949)


Musique vocale

Das deutsche Tagewerk, Cantate
Dresdner Kantate
Unsterbliche Opfer pour basse et orchestre (1960)
Die Sage unseres Tages (1970)




https://www.youtube.com/watch?v=nOouXcIr6Y0

Très bien pour un contemporain ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Johannes Paul THILMAN (1906-1973)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: