Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
-60% sur Écouteurs sans Fil Dudios Tic ...
Voir le deal
12 €

 

 Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 25234
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2008-11-26, 00:37

Opéras qui ne sont pas des chefs d'oeuvres d'ailleurs... Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Icon_neu
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo

calbo

Nombre de messages : 1027
Age : 50
Date d'inscription : 01/10/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2008-11-26, 10:05

Certes il a écrit plusieurs opéras mais n'empêche qu'il n'aimait pas les chanteurs d'opéras. De l'ambivalence des hommes.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14967
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2021-03-13, 12:31

Voilà un fil de discussions qui m'avait complètement échappé et sur lequel je n'étais bien sûr pas intervenu. Mon intérêt pour l'opéra ne s'est pas manifesté tout de suite. Je crois que le genre m'impressionnait et me paraissait fastidieux. Alors ceux de Wagner, de par leurs durées déjà, m'apparaissaient comme des montagnes infranchissables! D'ailleurs, je me pose une question très simple: quel est donc l'opéra qui m'a fait aimer l'opéra? Je me souviens qu'à l'époque du 33 tours j'avais une compilation des meilleurs airs d'opéra de Giuseppe Verdi. L'album était bien sympathique et agréable à écouter, néanmoins il ne m'avait pas donné envie d'approfondir ni de connaître un de ses opéras en entier. Aujourd'hui, je ne possède encore en disque aucun opéra de Verdi. Embarassed Ce n'est même pas par réticence ou indifférence, c'est juste que je n'ai toujours pas franchi le pas. Je pense que ma deuxième incursion dans l'opéra fut (en CD) Le Barbier de Séville de Gioachino Rossini par les solistes Thomas Allen, la superbe Agnès Baltsa, Francesco Araiza, avec l'Academy of St-Martin-in-the-fields sous la direction énergique de Neville Marriner. Or, là encore, il ne s'agissait que d'extraits et non de l'opéra en entier. C'est en tout cas un disque que j'apprécie et qui revient assez régulièrement dans mon lecteur. Pourtant, je ne peux pas dire que le déclic s'est produit avec cet album de Rossini qui m'avait seulement démontré que le genre opératique ne me rebutait pas. Sans doute fut-il une "mise-en-bouche"... Le véritable déclic pour moi se produisit avec un opéra contemporain, ce qui est finalement cohérent avec ma sensibilité musicale: La Noche Triste de Jean Prodromidès. J'ai été très intéressé par son sujet qui est d'ailleurs très bien articulé par les solistes. Cet intérêt pour l'opéra s'est alors complété avec d'autres opéras contemporains, notamment ceux de Mikis Theodorakis.

Avec ceux du compositeur grec, je me suis rendu compte que, même chantés dans une langue étrangère que je ne comprends pas, cette particularité n'était pas du tout un frein à mon appréciation. J'ai également pris conscience que lorsque j'écoute un opéra chanté en français, il m'arrive souvent d'être tellement concentré sur la musique et la voix en tant que timbre, que le texte finit par m'échapper et qu'au fond je l'entends sans l'écouter. Un opéra classique que je possède en entier et aime beaucoup est Lakmé de Léo Delibes. Mes connaissances en matière d'opéras baroques sont plutôt récentes, peut-être ont-elles démarré avec Rappresentatione di Anima & di Corpo d'Emilio de Cavalieri et se sont poursuivies avec Vivaldi, Lully et Rameau.

Pour conclure mon propos, je ne suis pas devenu pour autant un "fou" d'opéra, disons que c'est un genre qui m'intéresse ni plus ni moins qu'un autre genre musical comme la symphonie ou le requiem. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7663
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2021-03-13, 16:54

j'avais complètement oublié ce topic...et même d 'y avoir participé !!
je me suis bien amusé à en relire une partie; une évidence m'a sauté au yeux (bien que ce ne soit pas un constat nouveau!):

Quand on aime pas quelque chose (ici bien sûr il n'est question que d'une forme musicale), on cherche toujours ou très souvent des raisons (souvent on les fabrique!) de mauvaises qualités, soit de l'oeuvre elle-même, soit des interprètes pour justifier notre "désamour"...a tel point que les arguments apparaissent souvent pathétiques, de mauvaise foi non consciente ou consciente!

Ce qui est amusant ce sont les arguments de Coco et H Berlioz (qui ont quitté le forum , hélas, depuis longtemps): ils parlent surtout des chanteurs d'opéra et aussi de certains opéras en fait comme s'ils écoutaient ou((et) voyaient des opéras bien plus souvent que chacun d'entre nous (surtout Bel Canto , Calbo); je n'avais pas relever à l'époque qu'ils étaient aussi maso Wink

Mais je reconnais que je suis un amateur d'opéra assez particulier; mis à part quelques rares exceptions que je connais ou ai entendu (ce qui ne veut pad ire connaître!)...comme Pelléas ou Ariane et Barbe Bleue (de Ducas) ou St François d'Assise de Messiaen , je me fiche de comprendre le texte chanté ; le synopsis me suffit largement...et quelque fois comprendre le texte chanté ou suivre l'imbroglio de beaucoup de livret (surtout dans le baroque) me gache un peu le plaisir que j'ai à écouter la musique!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14967
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2021-03-13, 21:32

Jean a écrit:
Mais je reconnais que je suis un amateur d'opéra assez particulier;  mis à part quelques rares exceptions que je connais ou ai entendu (ce qui ne veut pas dire connaître!)...comme Pelléas  ou Ariane et Barbe Bleue (de Ducas) ou St François d'Assise de Messiaen , je me fiche de comprendre le texte chanté ; le synopsis me suffit largement...et quelque fois comprendre le texte chanté ou suivre l'imbroglio de beaucoup de livret (surtout dans le baroque) me gache un peu le plaisir que j'ai à écouter la musique!

J'ai pour ainsi dire la même particularité. Lorsque je commence à bien connaître un opéra, je me dis que je vais me concentrer sur le texte et c'est la musique qui prend très vite le dessus. Je me laisse submerger par la teneur lyrico-dramatique de l'oeuvre alors que le texte m'apparait comme accessoire, secondaire. C'est un peu différent lorsque j'assiste à un opéra, c'est-à-dire lorsque ce n'est plus une écoute audio et que je le (re)découvre aussi visuellement, à un concert ou en DVD. En concert, je n'en ai vu seulement deux, Nixon in China de John Adams que je connais également en audio, et La Mouche de Howard Shore sous une direction de Placido Domingo. En DVD, je ne possède que deux opéras, O.P.A. mia my tender bid de Denis Levaillant et Tea, a mirror of soul de Tan Dun. Un observateur perspicace comme Joachim soulignera qu'il s'agit de quatre opéras contemporains. Hehe Je préfère ceux que j'ai en DVD à ceux que j'ai vus en concert au Châtelet. J'ai remarqué que dans une approche visuelle de l'opéra, à partir du moment où celui-ci est chanté en français, je suis plus attentif aux textes que dans une écoute exclusivement audio. Je les ai très vite saisis dans O.P.A. mia de Levaillant, mais aussi dans Tea de Tan Dun. Il y a toutefois quelques exceptions dans mes écoutes audio: Les Aventures du Roi Pausole (une opérette) et Jeanne d'Arc au Bûcher que je m'apprête à réécouter ce soir et qui n'est pas un opéra mais un oratorio, deux oeuvres d'Arthur Honegger dont j'ai très vite intégré les textes et les répliques pendant l'écoute. En même temps, dans "Jeanne d'Arc" il y a beaucoup de textes parlés, ce qui en facilite la perception. Pour finir, je pourrais aussi citer La Station thermale de Fabio Vacchi.

Jean a écrit:
Quand on aime pas quelque chose (ici bien sûr il n'est question que d'une forme musicale), on cherche toujours ou très souvent des raisons (souvent on les fabrique!) de mauvaises qualités, soit de l'oeuvre elle-même, soit des interprètes pour justifier notre "désamour"...a tel point que les arguments apparaissent souvent pathétiques, de mauvaise foi non consciente ou consciente!

Il est au fond assez humain de vouloir justifier ce que nous n'aimons pas, à tort et à raison. Je ne mettrai pas en doute la sincérité d'Hector sur le fait que certains solistes peuvent surjouer ou "surchanter" sur les opéras qu'il a écoutés, ou du moins put-il avoir eu cette impression désagréable alors que la réalité est peut-être ailleurs. Mais ce n'est pas à mon sens un argument valable pour justifier son rejet de l'opéra, un rejet qui est tout relatif lorsqu'on lit ses réponses. C'est le principe de généraliser qui n'est pas valable ni sérieux. Personnellement, je n'aime pas la comédie musicale (genre Fred Astaire) et ai peu de goût pour l'opérette, sauf rares exceptions. Les chanteurs et leurs gesticulations m'agacent la plupart du temps, non pas forcément parce qu'ils sont mauvais, mais plutôt parce que c'est une expression artistique qui ne me convient pas: il est impossible de tout aimer et chaque sensibilité à ses limites et les miennes sont en partie celles-ci. Je n'ai d'ailleurs pas besoin d'y voir des défauts, objectifs ou subjectifs, n'éprouve même pas l'utilité de me justifier. Donc, en conclusion, je dirais que l'on ne peut pas expliquer son "désamour" de l'opéra par le supposé surjeu de solistes qui avaleraient leur textes, car ce n'est pas commun au genre mais le fait de certaines interprétations, nombreuses ou pas, sans complétement éluder l'interprétation pas toujours objective que l'on peut justement faire de ces interprétations.

Ce qui m'a surtout sidéré sur ce fil, c'est le texte acide de Hector Berlioz (le compositeur), présenté par Hector Berlioz (l'admirateur du compositeur), qui ne se contente pas seulement de dégommer les solistes mais aussi le public qui en prend pour son grade. Maintenant, je n'exclus pas l'idée que certains solistes, dans leur attitude, correspondent à la description qu'il en a faite ni qu'une partie du public puissent être ces requins-gloutons qui avalent tout, "le morceau de lard et le harpon"... Hehe ..., mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7663
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2021-03-13, 23:07

Je suis bien d'accord avec toi...généraliser à partir de quelques exemples ...discutables  ce n'est pas très objectif...  et il n' y a rien d'infamant de ne pas aimer l'opéra ou la musique de chambre ou le symphonique, ou une époque musicale , même s'il n'y a rien de "médiocre" dans ce qu'on aime pas ...
Quant au compositeur H. Berlioz, j'ai le vague souvenir d'avoir lu (non pas une bio, mais des "mini bio" sur des revues...qu'il était à son époque célèbre autant comme polémiste et critique musical,  (à la dent dure) - que comme compositeur (l'objectivité et encore plus la bienveillance n'étant pas dans ses cordes ! Wink )  et ce n'est cet aspect de son personnage qui m'a conduit à connaître et aimer sa musique! Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 231625

NB il ne faut pas négliger aussi que les "façons" de chanter varient avec les époques... ou évolue avec le temps...Ce n'est pas une légende que La Callas (sans doute pas elle seule?) a ouvert une ère où les chanteurs se sont efforcé d'être aussi des comédiens et pas uniquement (plus ou moins selon les individus!) des musiciens ce qui a dû sensiblement améliorer leur expressivité .
Quant au public....(même si j'ai l'impression que c'est en train de changer ou disparaître?) il y avait souvent des "afficionados" assez ubuesque!

Je me souviens d'un entretien de Régine Crespin où elle racontais (en le déplorant!) qu'elle avait des "fans" qui la suivaient à travers le monde pour l'acclamer... excessivement, mais bien pire ceux qui ne l'aimait pas et la suivait aussi mais dans le but de la huer !!
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 25234
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2021-03-14, 13:08

Jean a écrit:
Je me souviens d'un entretien de Régine Crespin où elle racontais (en le déplorant!) qu'elle avait des "fans" qui la suivaient à travers le monde pour l'acclamer... excessivement, mais bien pire ceux qui ne l'aimait pas et la suivait  aussi mais dans le but de la huer !!

Aujourd'hui ça coûte moins cher et c'est plus pratique avec les réseaux sociaux Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 231625
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6383
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2021-03-14, 17:01

Icare a écrit:
quel est donc l'opéra qui m'a fait aimer l'opéra?

Je suis venue à l'opéra par "plusieurs portes".
Chez nous, on écoutait beaucoup de musique mais surtout de l'accordéon et de l'opérette avec une préférence des parents pour Luis Mariano.
Maman nous chantait beaucoup de vieilles chansons et nous dansions beaucoup aussi avec papa et maman qui, apprenaient la valse et le tango (populaires) aux jeunes filles du village.  Ils n'étaient en rien professionnel mais de vrais passionnés ... c'est donc certainement une des portes d'entrée.
Vers mes 18 ans - âge où à l'époque on pouvait écouter de la musique dans sa chambre - j'ai trouvé une radio belge qui diffusait des opéras par "tranches" et j'ai découvert émerveillée l'opéra bouffe "La vie parisienne" d'Offenbach dont la musique reste une de celles que je préfère.  Sur cette même radio, chaque semaine un concours où on devait reconnaître un opéra et/ou un chanteur ... deux gros coups de coeur : "Di provenza il mar, il suo" (Traviata, Verdi) et la mort de Posa dans le Don Carlos de Verdi.  Verdi deviendra et restera mon compositeur préféré, même si Donizetti le concurrence de très près.
Quelques années plus tard, un ami me fera découvrir l'opéra plus en profondeur et me donnera l'envie d'aller m'en rendre compte en direct.

Avant Covid, j'écoutais peu d'opéras au CD ou à la TV ... c'est sans doute ce qui me manque le plus dans ce confinement : aller à l'opéra.
Pour moi, l'opéra perd beaucoup de ses charmes sans le direct, les fauteuils en velours, l'émotion - ou pas - que l'on sent monter dans le public, tous les sentiments que peut partager un interprète par son chant et son interprétation (je l'ai déjà souvent dit ici : je préfère un chanteur moyen très bon interprète que le contraire).
A force de fréquenter l'opéra, j'ai appris à écouter tous les opéras ... même les contemporains ou Puccini Hehe  mais j'ai toujours beaucoup de mal avec de mauvaises mises en scène - pas nécessairement des transpositions mais plutôt l'absence de mise en scène.
J'ai regardé dernièrement deux opéras avec des transpositions assez biscornues : le Don Carlos de Warlikowski et Norma mise en scène par Alex Ollé - dans le second on sent que les interprètes s'investissent totalement dans leur personnage, ce qui rend la projection de celui-ci tout à fait crédible même hors contexte - cela dépend terriblement du metteur en scène.  Ce à quoi on assiste souvent actuellement, comme dans le Don Carlos, est une succession de tableaux visuels, peu incarnés. (Il faut dire que cette Norma était sublimée par une magnifique Yoncheva à qui donnait la réplique avec autant de talent le ténor Joseph Calleja).
Avec le temps, même si je suis restée fidèle à l'italien, j'ai découvert avec plaisir les opéras français avec un gros coup de coeur pour Gounod.  Le problème avec ces opéras reste, malgré une volonté d'amélioration, la prononciation.  José Van Dam, l'un des meilleurs dans ce domaine, disait que le français est la langue la plus difficile à prononcer en opéra.
Par contre, j'ai toujours autant de difficulté avec les opéras baroques qu'avec les autres oeuvres chantées ! :)   La musique baroque m'est moins pénible.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Jean

Jean

Nombre de messages : 7663
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2021-03-14, 20:09

Bel Canto a écrit:
.
Avec le temps, même si je suis restée fidèle à l'italien, j'ai découvert avec plaisir les opéras français avec un gros coup de coeur pour Gounod.  Le problème avec ces opéras reste, malgré une volonté d'amélioration, la prononciation.  José Van Dam, l'un des meilleurs dans ce domaine, disait que le français est la langue la plus difficile à prononcer en opéra.
Par contre, j'ai toujours autant de difficulté avec les opéras baroques qu'avec les autres oeuvres chantées ! :)   La musique baroque m'est moins pénible.

D'où, paradoxalement, il vaut mieux entendre un opéra dans une langue que l'on ne connait pas , ou dont on est pas familier... là au moins on a aucune réserve quant à la prononciation ou la compréhension de mot qui parfois s'étirent sur plusieurs mesures Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 231625
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6383
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2021-03-14, 23:19

Jean a écrit:
Bel Canto a écrit:
.
Avec le temps, même si je suis restée fidèle à l'italien, j'ai découvert avec plaisir les opéras français avec un gros coup de coeur pour Gounod.  Le problème avec ces opéras reste, malgré une volonté d'amélioration, la prononciation.  José Van Dam, l'un des meilleurs dans ce domaine, disait que le français est la langue la plus difficile à prononcer en opéra.
Par contre, j'ai toujours autant de difficulté avec les opéras baroques qu'avec les autres oeuvres chantées ! :)   La musique baroque m'est moins pénible.

D'où, paradoxalement, il vaut mieux entendre un opéra dans une langue que l'on ne connait pas , ou dont on est pas familier... là au moins on a aucune réserve quant à la prononciation ou la compréhension de mot qui parfois s'étirent sur plusieurs mesures Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 231625

Pas nécessairement, j'ai déjà entendu chanter certains en italien ... il ne fallait pas connaître la langue pour savoir que ce n'était pas leur langue maternelle. Surtout quand tu connais certains opéras par coeur Hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 25234
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty2021-03-14, 23:26

Ca serait rigolo de faire un opéra composé de chanteurs et chanteuses dyslexiques Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 231625
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: