Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -52%
Promo sur les baskets Nike React Miler
Voir le deal
63 €

 

 Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-23, 21:20

Je suis désolé mais dans mon jugement, je suis très proche du vrai Hector Berlioz (pourtant lui-même compositeur d'opéra) qui avait beaucoup de mal à supporter les solistes pour les mêmes raisons mais aussi pour leur comportement de "stars".
Voici deux extraits tiré de "A travers chants" de Berlioz:

"Je l’ai déjà dit, un chanteur ou une cantatrice capable de chanter seize mesures seulement de bonne musique avec une voix naturelle, bien posée, sympathique, et de les chanter sans efforts, sans écarteler la phrase, sans exagérer jusqu’à la charge les accents, sans platitude, sans afféterie, sans mièvreries, sans fautes de français, sans liaisons dangereuses, sans hiatus, sans insolentes modifications du texte, sans transposition, sans hoquets, sans aboiements, sans chevrotements, sans intonations fausses, sans faire boiter le rhythme, sans ridicules ornements, sans nauséabondes appogiatures, de manière enfin que la période écrite par le compositeur devienne compréhensible, et reste tout simplement ce qu’il l’a faite, est un oiseau rare, très-rare, excessivement rare.

Sa rareté deviendra bien plus grande encore si les aberrations du goût du public continuent à se manifester, comme elles le font, avec éclat, avec passion, avec haine pour le sens commun.

Un homme a-t-il une voix forte, sans savoir le moins du monde s’en servir, sans posséder les notions les plus élémentaires de l’art du chant : s’il pousse un son avec violence, on applaudit violemment la sonorité de cette note.

Une femme possède-t-elle pour tout bien une étendue de voix exceptionnelle : quand elle donne, à propos ou non, un sol ou un fa grave plus semblable au râle d’un malade qu’à un son musical, ou bien un fa aigu aussi agréable que le cri d’un petit chien dont on écrase la patte, cela suffit pour que la salle retentisse d’acclamations.

Celle-ci, qui ne pourrait faire entendre la moindre mélodie simple sans vous causer des crispations, dont la chaleur d’âme égale celle d’un bloc de glace du Canada, a-t-elle le don de l’agilité instrumentale : aussitôt qu’elle lance ses serpenteaux, ses fusées volantes, à seize doubles croches par mesure, dès qu’elle peut de son trille infernal vous vriller le tympan avec une insistance féroce pendant une minute entière sans reprendre haleine, vous êtes assuré de voir bondir et hurler d’aise les claqueurs monstrueux au parterre accroupis.

Un déclamateur s’est-il fourré en tête que l’accentuation vraie ou fausse, mais outrée, est tout dans la musique dramatique, qu’elle peut tenir lieu de sonorité, de mesure, de rhythme, qu’elle suffit à remplacer le chant, la forme, la mélodie, le mouvement, la tonalité; que, pour satisfaire les exigences d’un tel style ampoulé, boursouflé, bouffi, crevant d’emphase, on a le droit de prendre avec les plus admirables productions les plus étranges libertés : quand il met ce système en pratique devant un certain public, l’enthousiasme le plus vif et le plus sincère le récompense d’avoir égorgé un grand maître, abîmé un chef-d’œuvre, mis en loque une belle mélodie, déchiré comme un haillon une passion sublime.

Ces gens-là ont une qualité qui, en tout cas, ne suffirait point à faire d’eux des chanteurs, mais qu’ils ont d’ailleurs, en l’exagérant, transformée en défaut, en vice repoussant. Ce n’est plus un grain de beauté, c’est une verrue, un polype, une loupe qui s’étale sur un visage d’une insignifiance parfaite, quand il n’est pas d’une laideur absolue. De pareils praticiens sont les fléaux de la musique; ils démoralisent le public, et c’est une mauvaise action de les encourager. Quant aux chanteurs qui ont une voix, une voix humaine et qui chantent, qui savent vocaliser et qui chantent, qui savent la musique et qui chantent, qui savent le français et qui chantent, qui savent accentuer avec discernement et qui chantent, et qui tout en chantant respectent l’œuvre et l’auteur dont ils sont les interprètes attentifs, fidèles et intelligents, le public n’a trop souvent pour eux qu’un dédain superbe ou de tièdes encouragements. Leur visage régulier, tout uni, n’a pas de grain de beauté, pas de loupe, pas la moindre verrue. Ils ne portent pas d’oripeaux, ils ne dansent pas sur la phrase. Ceux-là n’en sont pas moins les véritables chanteurs utiles et charmants, qui, restant dans les conditions de l’art, méritent les suffrages des gens de goût en général, et la reconnaissance des compositeurs en particulier. C’est par eux que l’art existe, c’est par les autres qu’il périt. Mais, direz-vous, oserait-on prétendre que le public n’applaudit pas aussi, et très-chaleureusement, de grands artistes maîtres de toutes les ressources réelles du chant dramatique musical, doués de sensibilité, d’intelligence, de virtuosité et de cette faculté si rare qu’on nomme l’inspiration ? Non, sans doute; le public quelquefois applaudit aussi ceux-là. Le public ressemble alors à ces requins qui suivent les navires et qu’on pêche à la ligne : il avale tout, le morceau de lard et le harpon."



"L’école du petit chien est celle des chanteuses dont la voix extraordinairement étendue dans le haut, leur permet de lancer à tout bout de chant des contre-mi et des contre-fa aigus, semblables, pour le caractère et le plaisir qu’ils font à l’auditeur, au cri d’un king-charles dont on écrase la patte. Madame Cabel, il faut le reconnaître, à l’époque où elle pratiquait ce système de chant, atteignait toujours son but. Quand elle visait un mi ou un fa, et même un sol suraigu, c’était un sol, un fa ou un mi qu’elle touchait; mais on ne lui en savait aucun gré; tandis que ses élèves, ou imitatrices ne parvenant d’ordinaire qu’au ré dièse s’il s’agit du mi, ou au mi s’il s’agit du fa, excitent toujours ainsi des transports d’admiration frénétiques. Cette injustice et cette injustesse ont fini par dégoûter madame Cabel de son école. C’était fait pour cela. Maintenant elle se borne à chanter comme une femme charmante qu’elle est, et ne songe plus à imiter ni les petits chiens ni les oiseaux."

Ce ne sont que deux exemples parmi tant d'autres (certains autres exemples sont plus techniques)... Peut-on dire de Berlioz, qui a dominé toute la musique française du XIXème siècle et qui fut post-romantique avant l'heure, qu'il était ridicule? Il pensait qu'il faudrait au moins trois siècles pour que les chanteurs redeviennent raisonnables...

Heureusement, la musique religieuse est épargnée par ce phénomène et certains chanteurs qui peuvent m'être détestables dans un opéra deviennent très bons (et sobres) dans la musique religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6383
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-23, 21:44

Hector Berlioz a écrit:
Je suis désolé mais dans mon jugement, je suis très proche du vrai Hector Berlioz (pourtant lui-même compositeur d'opéra) qui avait beaucoup de mal à supporter les solistes pour les mêmes raisons mais aussi pour leur comportement de "stars".

Puis-je me permettre de faire remarquer que ce n'est pas parce que vous êtes d'accord tous les deux que vous avez nécessairement raison ? Laughing

Parce qu'il y a quand même une grande quantité de très bons compositeurs ayant écrit de très belles arias pour solistes ...
Parce qu'il est quand même un peu bête de croire que tous ceux qui apprécient Callas, Schwarzkopf, Capuccilli, Ramey, Domingo etc sont de sombres crétins !
Parce qu'en toute chose il faut raison garder et que je trouve franchement dommage qu'en musique, il y en ait toujours pour croire que ce qu'ils "détestent" est forcément mauvais !

Et je suis très heureuse d'avoir applaudi debout, vendredi dernier, une poignée d'artistes qui m'avaient permis de vivre une superbe soirée d'opéra ... je crois d'ailleurs que le ténor m'a fait légèrement 'craqué' ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-23, 22:01

Tu remarqueras que je suis malgré tout plus mesuré que Berlioz. Je pense que s'il est si violent, c'est justement parce qu'il a vu les oeuvres des compositeurs qu'il admirait mais ainsi ses propres oeuvres dénaturés par certains chanteurs. Je sais aussi qu'il avait beaucoup de mal à diriger à les diriger alors qu'avec les instrumentistes, il n'y avait pas de problèmes. J'ai l'impression qu'au niveau de la prétention, les chanteurs solistes sont un peu comme les violonistes mais en pire!

De plus, je ne dis pas que les amateurs d'opéra sont de sombres crétins.

Mais je trouve vraiment dommage de n'avoir jamais entendu une seule bonne version de la Damnation de Faust. Les chanteurs (et pourtant, j'ai entendu certains qui étaient renommés) dénaturent la musique et le texte. C'est en français mais sans sous-titre, on ne comprend rien! Est-ce normal? A ce sujet, Berlioz relate que pour pouvoir faire prononcer le mot "angoisse" à une chanteuse, il a été obligé de l'écrire "angoissssssse". Et comme ça avait marché, il faisait ça pour tous les mots et pour tous les chanteurs, sinon il ne prononçaient n'importe comment. C'est assez symptomatique, je trouve...
Quoiqu'il en soit, ça m'est très désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Jean

Jean

Nombre de messages : 7663
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-23, 23:10

Hector Berlioz a écrit:

De plus, je ne dis pas que les amateurs d'opéra sont de sombres crétins.
.

ah bon?....tu les félicites d'aimer des crétineries alors! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-23, 23:44

Je n'appelle pas ça des crétineries. Berlioz est bein plus violent dans ses propos que moi.
Ce que je ne comprend pas, c'est qu'un même chanteur va chanter de façon tout à fait correcte et non exagérée (mais avec une articulation malgré tout plutôt mauvaise) un Requiem et de façon totalement incorrecte et exagérée un opéra. C'est un peu comme si chanter dans un opéra lui donnait la liberté de faire un peu "n'importe quoi". En fait, il ne va pas servir l'oeuvre mais se servir de l'oeuvre. C'est tout simplement dommage, je trouve. Ceci dit, ça ne m'empêche pas d'écouter des opéras malgré tout. Mais je dois faire des efforts pour supporter les solistes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
gunther



Nombre de messages : 201
Age : 44
Date d'inscription : 27/09/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 03:12

Hector Berlioz a écrit:

Mais je trouve vraiment dommage de n'avoir jamais entendu une seule bonne version de la Damnation de Faust. Les chanteurs (et pourtant, j'ai entendu certains qui étaient renommés) dénaturent la musique et le texte. C'est en français mais sans sous-titre, on ne comprend rien! Est-ce normal?

Oui.

Les riches harmoniques de la voix lyrique empêchent parfois de comprendre les voyelles, qui deviennent indifférenciées dans l'aigü.
Ce n'est pas pour autant qu'on a affaire à de mauvais chanteurs ou à une "mauvaise version".
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7663
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 09:41

tout à fait d'accord avec Gunther...et le ^premier "responsable" de ce fait est le compositeur lui-même, Berlioz autant que les autres...la meilleure façon de bien comprendre le texte est de le parler!! Ta charge contre les chanteurs en général est franchement grossière et stupide..même si elle peut se révéler justifiée pour quelques rares chanteurs!
Tous les opéras ne sont pas écrit comme Pélléas de Debussy en une sorte de "parlé-chanté" qui déforme nettement moins les voyelles.
Comment peux tu croire que les chanteurs sont corrects dans leur émission en chantant des oratorios et font n'importe quoi dès qu'il s'agit d'opéra...c'est d'un mépris incroyable envers des musiciens aussi consciencieux que peuvent l'être des violonistes!
Pour en revenir à Berlioz...c'est vrai qu'il était un modèle d'objectivité Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 10321 ,..ignorait la passion. En tout cas j'ignorais qu'il était en plus un grand maso!....vu tout ce qu'il a écrit pour la voix!
Revenir en haut Aller en bas
calbo

calbo

Nombre de messages : 1027
Age : 50
Date d'inscription : 01/10/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 10:03

Hector Berlioz a écrit:
Je suis désolé mais dans mon jugement, je suis très proche du vrai Hector Berlioz (pourtant lui-même compositeur d'opéra) qui avait beaucoup de mal à supporter les solistes pour les mêmes raisons mais aussi pour leur comportement de "stars".

Tous les chanteurs d'opéras n'ont pas des comportements de stars. Et si tu as tant de mal à les supporter tu n'as qu'à pas écouter d'opéra. Comme Jean je trouve tes réactions aussi violentes que celles du compositeurs dont tu as pris le pseudo
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Invité
Invité



Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 10:14

Je ne peux raisonnablement qu'être d'accord avec Jean et Calbo Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 200256
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7663
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 11:12

Hector Berlioz a écrit:
.

Mais je trouve vraiment dommage de n'avoir jamais entendu une seule bonne version de la Damnation de Faust. Les chanteurs (et pourtant, j'ai entendu certains qui étaient renommés) dénaturent la musique et le texte. C'est en français mais sans sous-titre, on ne comprend rien! Est-ce normal? Quoiqu'il en soit, ça m'est très désagréable.

je reviens sur tes "Damnations de Faust"...On ne comprends rien dis tu...je ne sais qui tu as entendu...mais si tu n'exagèrais pas tu dirais "on ne comprends pas tout" ...tu as surement une aussi bonne, sinon meilleure ouïe que moi!
J'ai assisté récemment à une Damnation à Genève: la très grande partie du spectacle je ne lisais pas le texte car on comprenait plutôt très bien les chanteurs...dont les trois principaux n'étaient pas français.
Tu es donc suffisemment doué en langue pour être aussi à l'aise dans l'Italien, l'allemand, l'anglais, et autres langues dans lesquelles on entend la plupart des grands opéras (les français étant loin d'être majoritaires)...Si c'est le cas bravo et tant mieux pour toi...mais je suis bien sûr que la majorité des spectateurs ne comprennent rien à la langue qui est chantée si ce n'est pas du français et sont complètement incapables d'estimer si la prononciation des chanteurs est excellente, bonne, ou médiocre...
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 15:05

Citation :
Tu es donc suffisemment doué en langue pour être aussi à l'aise dans l'Italien, l'allemand, l'anglais, et autres langues dans lesquelles on entend la plupart des grands opéras

Non, bien sûr que non. Et dans ce cas-là, j'avoue que la mauvaise prononciation, je m'en fiche complètement!


Citation :
Tous les chanteurs d'opéras n'ont pas des comportements de stars.

Ca c'est ce que dit Berlioz et pas moi. Je ne suis pas du tout dérangé par leur comportement. Certains violonistes me gènent bien plus.


Citation :
Les riches harmoniques de la voix lyrique empêchent parfois de comprendre les voyelles, qui deviennent indifférenciées dans l'aigü.

En fait, les harmoniques sont plus présentes et plus riches dans les sons graves. Ce qui est certain, c'est qu'un chanteur est obligé de chanter vraiment forte (voire fortissimo lorsque l'orchestre est très présent) pour pouvoir se faire entendre (j'en serais parfaitement incapable) et ça fait naturellement ressortir les harmoniques donc la prononciation en prend forcément un coup même si au départ le chanteur articule bien.
D'ailleurs, ce défaut d'élocution existe aussi dans les choeurs pour la même raison. Est-ce la faute des chanteurs ou des compositeurs eux-même? Non, c'est simplement une contrainte technique (les qualités acoustiques de la salle influencent beaucoup). Mais il est vrai qu'il m'est difficile d'en faire abstraction (même si je le fais dans une certaine mesure).


Citation :
mais si tu n'exagèrais pas tu dirais "on ne comprends pas tout"...

J'ai une version où, en effet, on ne comprend pas tout (mais on comprend quand même 60%) mais elle est assez mal dirigée et une autre, bien dirigée où on ne comprend pratiquement rien (30% environ). Celle qui me plait le plus reste la seconde même si Mesphisto donne l'impression d'éructer violemment à un moment (et sans justification), ce qui n'est pas très gracieux...


Citation :
Et si tu as tant de mal à les supporter tu n'as qu'à pas écouter d'opéra.

Pourquoi me priver d'une musique qui me plait malgré tout? Je n'aime pas les solistes, mais ça ne veut pas dire que l'oeuvre en soit ne mérite pas d'être écoutée.


Citation :
Pour en revenir à Berlioz...c'est vrai qu'il était un modèle d'objectivité ,..ignorait la passion.

Dans ma critique, je n'ai jamais prétendu être objectif.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
calbo

calbo

Nombre de messages : 1027
Age : 50
Date d'inscription : 01/10/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 17:44

Parce que l'opéra sans les solistes n'a plus de raisons d'être. Ton intransigeance est d'autant plus gênante que ce que tu reproches à l'opéra tu ne le reproches même pas à l'oratorio ou les "défauts" sont pourtant éxactement les mêmes
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Papagena

Papagena

Nombre de messages : 386
Age : 62
Date d'inscription : 03/10/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 19:56

Mon cher Hector as-tu déjà entendu chanter José Van Dam? On le comprend parfaitement qu'il chante Don Quichotte de Massenet ou un aria de Fauré...
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 20:36

Citation :
tu ne le reproches même pas à l'oratorio ou les "défauts" sont pourtant éxactement les mêmes

Techniquement, la Damnation de Faust de Berlioz n'est pas un opéra mais un oratorio. Ensuite, il est vrai que ça me choque moins dans la musique religieuse. Je pense aussi que du point de vue de l'expression, les chanteurs peuvent se permettre moins de choses (parce que le texte est religieux, justement) que dans un opéra. D'ailleurs les chants religieux sont généralement faits pour être chantés dans les églises où l'acoustique est telle que l'on ne comprend de toute façon quasiment rien. Mais j'avoue que ça me dérange moins car c'est finalement plus la musique qui ressort que le texte.
Je reconnais bien volontier qu'il doit y avoir un certain parti pris dans mes critiques.


Citation :
Mon cher Hector as-tu déjà entendu chanter José Van Dam?

Non. Je viens de l'écouter (seulement des extraits) à l'instant et en effet, il est vraiment très clair. S'ils étaient tous comme lui, je ne me plaindrais pas (ou moins)!

Pour les étrangers qui chantent en français, je peux tout à fait comprendre les difficultés qu'ils éprouvent. Cependant, c'est au chef d'orchestre de les aider au mieux et je doute franchement qu'ils fassent le moindre effort en ce sens (surtout s'ils ne sont pas eux-même francophones).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
calbo

calbo

Nombre de messages : 1027
Age : 50
Date d'inscription : 01/10/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 20:45

Je sais que La Damnation de Faust est un oratorio, je ne suis pas à ce point stupide. Je maintiens par contre que tu devrais te limiter à la musique religieuse et à la musique instrumentale tu souffrirais moins qu'à l'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 21:10

Citation :
Je sais que La Damnation de Faust est un oratorio, je ne suis pas à ce point stupide.

Peut-on dire de tous les artistes (chefs d'orchestre, chanteurs) qui ont considéré la Damnation de Faust comme un opéra (et qui l'ont mis en scène) qu'ils étaient stupides? Non, alors merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit.


Citation :
Je maintiens par contre que tu devrais te limiter à la musique religieuse et à la musique instrumentale tu souffrirais moins qu'à l'opéra

L'opéra a joué un très grand rôle dans l'histoire de la musique et a très fortement influencé les autres formes musicales. Il serait donc stupide de ma part de faire l'impasse. Si certains solistes me gênent, je suis malgré tout capable de les supporter. J'ai même écouté la Tosca sans que mes oreilles n'aient le moins du monde à s'en plaindre.
J'ai aussi écouté Lakmé (j'ignore si ma version est réputée ou non) et seule une seule soliste m'a vraiment déplu (une certaine Monica Sinclair). Pour tous les autres opéras, c'est un peu la même chose. Il est malgré tout rare que plus de deux solistes m'insupporte dans la même interprétation.

Sinon, cette interprétation est-elle valable? http://www.amazon.fr/Damnation-Faust-Berlioz/dp/B000C1V88U/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=dvd&qid=1227557162&sr=8-1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
gunther



Nombre de messages : 201
Age : 44
Date d'inscription : 27/09/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 22:42

Hector Berlioz a écrit:

J'ai une version où, en effet, on ne comprend pas tout (mais on comprend quand même 60%) mais elle est assez mal dirigée et une autre, bien dirigée où on ne comprend pratiquement rien (30% environ). Celle qui me plait le plus reste la seconde même si Mesphisto donne l'impression d'éructer violemment à un moment (et sans justification), ce qui n'est pas très gracieux...

Tu dis qu'il n'y a que des mauvaises versions où on ne comprend rien, mais en fait tu n'en as écouté que deux, dont une où on comprend assez bien...
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-24, 23:33

Non, j'en possède 2 mais j'en ai écouté bien plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Jean

Jean

Nombre de messages : 7663
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-25, 09:29

[quote="Hector Berlioz"]
Citation :


Sinon, cette interprétation est-elle valable? http://www.amazon.fr/Damnation-Faust-Berlioz/dp/B000C1V88U/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=dvd&qid=1227557162&sr=8-1

Avec Anne Sophie Von Otter, José Van Dam....superbes voix et à mon avis excellente prononciation aucun risque Keith Levis, très belle voix aussi..mais n'ayant pas de souvenir de l'avoir entendu en français je ne peux rien dire sur la compréhension que l'on a de son texte...
Solti a deja enregistré en CD une version réputée de la damnation.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 25234
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-25, 10:08

Débat intéressant. Pour ma part je n'aimais pas l'opéra non plus au début et c'est venu avec le temps. Aujourd'hui j'adore. Comme quoi... Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 231625
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo

calbo

Nombre de messages : 1027
Age : 50
Date d'inscription : 01/10/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-25, 10:29

H.B étant, comme il (elle)l'a déjà dit assez proche de la pensée du compositeur dont il (elle) porte le pseudo je doute que qui que se soit arrive à lui faire changer d'avis. No
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 25234
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-25, 10:37

Je ne cherche pas à lui faire changer d'avis de toute façon. Il n'aime pas, c'est son droit et son choix. Ca ne se discute pas.

Il ne faut pas "forcer" ça ne sert à rien. Je pense que ça viendra naturellement avec le temps ou pas. Et si ce n'est pas le cas, ce n'est pas grave car s'il n'aime pas, il n'aura pas l'impression de se priver de quelque chose ( un peu comme moi avec le contemporain Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 338665 ) donc au final ce n'est pas un problème.

Le problème est dans les deux "camps": de dénigrer ou d'essayer de convaincre. Ca me semble inutile. Encore une fois, je pense que c'est une question de gout, d'évolution ou non, d'oreille, etc...Ca viendra ou ça ne viendra pas. J'ai le meme problème avec la musique contemporaine, j'ai beau faire des efforts et écouter à l'occasion, je n'aime toujours pas et je pense que je n'aimerai pas jusqu'à la fin de ma vie car ce n'est décidément pas une musique qui correspond à ma sensibilité musicale. C'est un fait, point. On verra bien si un jour ça me plait plus ou non... Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 380604
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 7663
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-25, 10:48

je suis bien d'accord avec toi Snoopy on aime ou pas et rien ne sert d'essayer de persuader que l'autre à tort de ne pas aimer (encore que l'enthousiasme de quelqu'un pour une musique peut être un effet déclancheur pour l'apprécier soi m^me -çà m'est arrivé- plus d'une fois!)...mais dire qu'on aime pas, parce que les chanteurs sont tous (et encore pour au moins un siècle et demi!!) comme les décrit Berlioz , (le compositeur)...je trouve çà très insultant pour la plupart qui bossent un max pour faire au mieux afin de respecter la musique...comme la plupart des musiciens!
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-25, 13:02

Citation :
Avec Anne Sophie Von Otter, José Van Dam....superbes voix et à mon avis excellente prononciation aucun risque Keith Levis, très belle voix aussi..

Alors je l'achète!


Citation :
Je pense que ça viendra naturellement avec le temps ou pas.

Ca peut venir. Après tout, c'est venu avec une partie de la musique contemporaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
gunther



Nombre de messages : 201
Age : 44
Date d'inscription : 27/09/2007

Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty2008-11-26, 00:33

calbo a écrit:
H.B étant, comme il (elle)l'a déjà dit assez proche de la pensée du compositeur dont il (elle) porte le pseudo je doute que qui que se soit arrive à lui faire changer d'avis. No

Oui enfin, Berlioz aimait bien se faire entendre, faire des déclarations radicales... N'empêche qu'il a écrit plusieurs opéras, donc...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?   Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra? - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi vous n'aimez pas l'opéra?
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: