Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Adolph TRUBE (1815-1857)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17749
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Adolph TRUBE (1815-1857)   Dim 12 Aoû - 19:55

Adolph Trube (né à Waldenburg le 16 janvier 1815 - mort à Glauchau le 17 mars 1857) était un organiste, professeur et compositeur allemand.

Il était le fils du musicien de l'église Johann Adolph Trube (né à Grosserkmannsdorf en 1789, mort à Waldenburg le 8 février 1839), qui étudia au séminaire de Friedrichstadt de Dresde avant de devenir organiste et professeur à l'école de filles de Waldenburg (1813). J.A. Trube était un enseignant rigoureux et sa collection pratique de chorals a été largement diffusée.

Adolph Trube a étudié avec le cantor Fincke au séminaire de Plauen, y est devenu précepteur et organiste et a ensuite pris un poste d'enseignant à Schneeberg.

À partir de 1840, il était Kantor, directeur musical et professeur de chant (plus tard également organiste) à Glauchau. Il fonda la chorale paroissiale mixte de Glauchau et fut également un important promoteur de la musique laïque. Il a formé des chorales et organisé des concerts de grande envergure en soirée de programmes vocaux et instrumentaux variés. Il était aussi un excellent pianiste et un compositeur imaginatif. ses œuvres sont solidement construites et se distinguent par leur art contrapuntique et leur instrumentation soignée. Il a également arrangé et publié le motet Jauchze dem Herrn alle Welt de son père.


Œuvres


Musique religieuse

des Cantates, dont Das ist mir Lieb pour 4 voix, chœur et orchestre
des motets, dont Tzschirners letzte Worte an heiliger Stätte, 4–7vv und chorus, et Zum Aerntfest, 2 T, B, et chœur d'hommes;
Chants sacrés à 4 voix


Chœurs d'hommes

Einschiffung (C.O. Sternau);
Ich feire meine schönste Stunde;
Schön ists, die Harfe schlagen (Meissner);
Mondenschein;
autres chœurs à 4 voix


Musique instrumentale

4 Ouvertures de concert pour orchestre
Ruhe sanft, aria pour 2 trompettes, cor et trombone
des pièces pour piano, dont les séries de variations sur la Fille du Régiment et l'Elixir d'Amour
des pièces pour piano à 4 mains
Revenir en haut Aller en bas
 
Adolph TRUBE (1815-1857)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: