Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Maria GRIMANI (18ème siècle)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17938
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Maria GRIMANI (18ème siècle)   Ven 3 Aoû - 20:01

Maria Margherita Grimani (active entre 1713 - 1718) était une compositrice italienne qui, à certains moments de sa vie, a vécu à Vienne.

Très peu de choses sur elle sont connues. Parmi ses compositions figurait le premier opéra d'une femme à être présenté au théâtre de Vienne. Elle a peut-être vécu à la cour entre 1713 et 1718; Cependant, elle n'était pas employée à la cour en tant que musicienne. Elle a peut-être été l'une des nombreuses compositrices de la cour viennoise qui étaient des canonesses, une sorte de nonne augustinienne ; Parmi les autres figuraient Caterina Benedicta Grazianini, Maria de Raschenau et Camilla de Rossi.

Grimani était peut-être liée à la puissante famille Grimani, peut-être à Pietro Grimani, qui avait négocié une alliance entre Charles VI et Venise (dont Pietro était plus tard le doge) contre les Turcs, la même année où Maria Pallade était exécutée à la cour. De plus, le librettiste pour Agrippine de Haendel, Vincenzo Grimani, était vice - roi de Naples à l'époque. Néanmoins, la relation exacte de Maria avec la famille Grimani n'est pas claire.

Parmi les œuvres les plus connues de Grimani : un opéra, Pallade e Marte "dramatico de componimento ou opus dramaticum", publié à Bologne le 5 Avril 1713 et d'abord exécuté au théâtre impérial pour la fête patronale de l' empereur Charles VI de Habsbourg le 4 novembre 1713. Il a été prévu pour deux voix, hautbois et orchestre à cordes.

Ses oratorios ont également été joués au théâtre impérial: La visitazione di Elisabetta, interprétée en 1713 et à nouveau en 1718, et La decollazione di S Giovanni Battista, interprété en 1715. Les librettistes sont inconnus. Tous deux célèbrent le succès militaire de Charles contre les "infidèles".

Toutes les œuvres de Grimani utilisent des petites formations, deux chanteurs, deux instruments obligés et un groupe continu, comprenant le violoncelle et le théorbe. Leur forme suit les normes de l'époque, comme en témoignent les œuvres d' Alessandro Scarlatti. Cela comprenait un certain nombre d' arias da capo avec ritornelli et recitativo secco.



Ouverture de Pallade e Marte




https://www.youtube.com/watch?v=t7Vnuej4AIE
Revenir en haut Aller en bas
 
Maria GRIMANI (18ème siècle)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: