Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17938
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Franz Xaver Mozart   Lun 13 Nov - 18:28

Franz Xaver Wolfgang Mozart (né le 26 juillet 1791 à Vienne, mort le 29 juillet 1844 à Karlsbad) était un compositeur et un pianiste autrichien

Franz Xaver Wolfgang et son frère Carl Thomas étaient les seuls survivants des enfants de Wolfgang et Constance Mozart.
Encore très jeune, sa mère destina les deux frères à une carrière de musicien. Carl Thomas n'était pas particulièrement doué et finit par prendre un emploi de fonctionnaire à Milan. Franz Xaver, que sa mère tenait à appeler Wolfgang, reçut des leçons avec Johann Nepomuk Hummel, Antonio Salieri, Johann Georg Albrechtsberger.
En 1808, il est professeur de musique dans une famille d'aristocrates à proximité de Lemberg (Galicie).
A la fin de son contrat, en 1813, il s'établit, toujours à Lemberg, comme pédagogue et compositeur. De 1818 à 1821 il effectue un long voyage qui l'a conduit à Vienne et travers l'Europe. En 1822, il retourna Lemberg, car il s'était lié à une aristocrate, Josephine Baroni-Cavalcabò née comtesse Castiglioni [1786-1860]. Toujours en tant que pianiste et pédagogue estimé, il demeura jusqu'en 1838 à Lemberg

Il passa ses dernières années à Vienne, où il enseigna, entre autres, le pianiste Pauer (1826-1905), devenu assez célèbre. Franz Xaver Wolfgang Mozart est mort pendant une cure à Karlsbad.

Ses compositions sont presque oubliées. Toujours dans l'ombre de son père auquel on le comparait sans cesse, il a eu une vie terne et pas très heureuse.

Comme son frère Carl, Franz Xaver Mozart est mort sans laisser de descendance.

Sa vie est racontée dans un roman biographique de Jacques Tournier, "Le dernier des Mozart".
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17938
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Lun 13 Nov - 18:40

Ses oeuvres sont nettement à classer dans le romantismes, ses lieder sont proches de ceux de Schubert.

Principales oeuvres :

2 concertos pour piano et orchestre opus 14 et 25
une Sinfonia WoO
un quatuor pour piano et cordes opus 1
2 Sonates pour violon et piano opus 7 et 15
une sonate pour violoncelle et piano opus 19
12 Polonaises pour piano opus 17, 22 et 26
Plusieurs séries de Variations pour piano
De nombreux Lieder

Il a composé une cantate pour l'inauguration de la statue de son père à Salzbourg (opus 30), malheureusement perdue.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17938
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Lun 20 Avr - 12:27

Un catalogue plus complet :

Orchestermusik
Sinfonia in D Dur del Sig. Wolfgango Mozart figlio
12 Menuets avec trios (1808)
Ouvertüre in D für Orchester, WoO 27

Klavierkonzerte
Nr. 1, C-Dur, op. 14 (1806)
Nr. 2, Es-Dur, op. 25 (1820)
Konzertvariazioni für piano und Orchester in A, WoO 24 (1820)

Kammermusik

Rondo für Flöte und Klavier, e-Moll, WoO 25
Variationen in G für Klavier und Flageolet, WoO 15
6 Stücke für Flöte und 2 Hörner, op. 11 (1808)

Sonate für Violine und Klavier, B-Dur, op. 7 (1808)
Sonate für Violine und Klavier, F-Dur, op. 15 (1813)
Sonate für Violoncello oder Violine und Klavier, E-Dur, op. 19 (1820)

Klavierquartett, g-Moll, op. 1 (1801)
Sextuor en la mineur, WoO

Klavierwerke

Klaviersonate, G-Dur, op. 10 (1808)
5 Variationen in C Dur über eine Romanze von Méhul, op. 23 (1820)

6 Polonaises mélancoliques, op. 17 (1815)
4 Polonaises mélancoliques, op. 22 (1820)
2 Polonaises, op. 26 (1822)

7 Variations en ré majeur sur la marche de Coriolano de Giuseppe Nicolini, op 16 (1813)
7 Variations en ré mineur sur un thème russe op 18 (1820)
7 Variations en fa majeur sur le Menuet de Don Giovanni, op 2 (1805)
Variations en ré majeur, WoO 10
Variationen in G für Klavier, Op. 13a (1810)
Variation sur une valse de Diabelli (1823)
Variations sur une marche d'Aline (1828)
Rondo en fa majeur "Meiner lieben Mutter zum Namenstage gewidmet" WoO 1, 1802 (faussement attribué à Wolfgang : KV 590b)
Rondo en mi bémol majeur : arrangement du rondo du concerto op 25

Marche en sol majeur, WoO 8
Tänze für Klavier, WoO 11
Fantasie in A, WoO 26
Allegretto WoO (1841)


Gesangswerke

Cantate pour l'anniversaire de Joseph Haydn, WoO 1805 (perdu)
Ich bin der erste Buffo, Aria buffa zur Oper Der Schauspieldirektor von Wolfgang Amadeus Mozart, op. 13 (1808)
Der erste Frühlingstag, Kantate für Soli, Chor und Orchester, op. 28 (1827)
Festchor zur Enthüllung des Mozart-Denkmals in Salzburg, für Soli, zwei Chöre und Orchester, WoO 21 (1842)
Kantate für Soli, Chor und Orchester, WoO 30


Lieder

In der Vater Hallen ruht, Romanze, op. 12 (1808)

Erinnerung, WoO (1829)
Lied für die Heilige Christnacht : Engel Gottes künden, Weihnachtslied, pour 2 Soprans  et orgue WoO
Standchen, WoO (1820)
Von der Hoheit Lichtem Glanz Umflossen, pour 4 voix (1828)
Arietta : In questa tomba oscura (1808)

An Emma "Weit in nebelgraue Ferne", op. 24 (1820)

6 Lieder, op. 21 (1820)
Aus dem Französischen des J. J.Rousseau
Seufzer
Die Entzückung
An Sie
An die Bratsche
Le Baiser

6 Lieder, WoO (1809)
Das liebende Mädchen
An spröde Schönen
Nein!
Der Schmetterling auf einem Vergissmeinnicht
Klage an den Monday
Erntelied

8 Deutsche Lieder, WoO 7 (1810)
Die Einsamkeit
Das Klavier
Der Vergnügsame
Aus den Griechischen
Todtengräberlied
Mein Mädchen
Maylied
Das Geheimnis

3 Deutsche Lieder, op 27 (1820)
An den Abendstern
Das Finden
Berthas Lied der Nacht

16 Esquisses pour des chansons françaises



Pour des morts, comédie-vaudeville pour 4 voix et piano, WoO 29
Frühlingsgruss, gesang für Drei Sopran und Klavier, op 29
Die Nacht, à 3 voix (1826)
Von der Hobelt lichten Glanz umflossen, 4 voix solistes et choeur a cappella (1828)


Dernière édition par joachim le Mer 31 Juil - 20:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 61
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Lun 1 Nov - 15:05

Très peu de disques disponibles... Grâce à Diapason, j'ai pu entendre une de ses oeuvres (je ne sais plus laquelle, hélas) il y a quelques années. C'était très beau, très frais.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7037
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Lun 1 Nov - 16:54

son concerto pour piano n°2...couplé avec le 22 de son père.
Je dirais, hélas, pour le couplage: les enregistrements de ceux son père ne manquent pas, et la comparaisonn, ne mets sans doute en valeur celui de Franz Xaver, tant ceux de Wolfgang sont parmi ses plus grands chef-d'oeuvres...mais ce 2em cto du fils est tout de même plus qu'une curiosité!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17938
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Lun 1 Nov - 19:08

Sa musique n'est pas très connue, et c'est grand dommage. Pas comparable avec celle du père, bien sûr, mais une musique très agréable à écouter. J'ai quelques CD, certains s'appelant la famille Mozart, avec Wolfgang et Leopold, et surtout ces deux là consacrés entièrement à Franz Xaver :

Celui ci, avec l'intégrale de ses Lieder, qui devrait plaire à Jean, son style en Lieder est assez proche de Schubert :




Et j'aime particulièrement celui ci consacré à sa musique de chambre :



Ses concertos sont pas mal non plus :



J'en ai encore un avec l'intégrale de ses polonaises pour piano (assez schubertiennes également), mais je n'ai pas trouvé d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7037
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Lun 1 Nov - 19:36

j'ai écouté en partie (des extraits de plage sur jpc) le cd "intégrale de la musique de chambre ...qui m'a complètement séduit et fait regretter que l'intégrale se limite à un cd
quant au cd lieder avec Barbara Bonney...je ne l'ai vu nulle part...je suppose qu'il n'est plus disponible?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17938
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Mer 31 Juil - 18:50

Un autre CD de piano, avec notamment ses polonaises, oeuvres quelque peu schubertiennes

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17938
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Lun 2 Fév - 12:01

Une Ouverture en ré majeur (WoO 27) que je n'avais pas encore écoutée :

https://www.youtube.com/watch?v=V_lGJwbHrCk&spfreload=10


Et pour Laudec, son Rondo pour flûte et piano en mi majeur (WoO 25) :

https://www.youtube.com/watch?v=3JGnUIuBY3w&spfreload=10


Un Duo (chant de Noël) avec orchestre : Engel Gottes Künden

https://www.youtube.com/watch?v=YDwsNgkYJVk&spfreload=10


Quatuor avec piano op 1 (écrit quand il avait 11 ans)

https://www.youtube.com/watch?v=b4sPmoyF68M&spfreload=10

Parmi les grands morceaux, le concerto n° 2

https://www.youtube.com/watch?v=B2cYswOiLmA&spfreload=10


Dernière édition par joachim le Mar 3 Fév - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 4028
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Lun 2 Fév - 22:53

Bien agréable tout ça, surtout le rondo pour flûte et piano Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7037
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Dim 29 Juil - 13:47

Biographie plus complète:

Wikipédia est plus… généreux sur le fils Mozart:  Wink



Franz Xaver Mozart, par Karl Gottlieb Schweikart, vers 1825.


Franz Xaver Wolfgang Mozart (né le 26 juillet 1791 à Vienne – mort le 29 juillet 1844 à Carlsbad) est un compositeur, chef d'orchestre, professeur et pianiste autrichien, fils de Wolfgang Amadeus Mozart, et appelé parfois lui-même « Wolfgang Amadeus Mozart ».

Si Leopold Mozart, très présent, a marqué de son empreinte sa vie durant Wolfgang Amadeus, Franz Xaver Mozart a sans doute été marqué tout autant par un père dont l'absence physique n'a pas empêché d'être un poids considérable, en un mot, celui du « génie » ; surtout à exercer dans le même domaine artistique que lui : « Le fils d'un homme de tant de mérites et aussi illustre ressent lourdement le poids des mérites et de la gloire de son père... » écrit un commentateur au début du XIXe siècle. Situation aggravée par la présence des contemporains Beethoven, de plus de vingt ans son aîné et Schubert son cadet de six ans, deux forces musicales et humaines tout aussi écrasantes, sur un musicien nommé sa vie durant, comme aujourd'hui « Wolfgang Amadeus Mozart, fils ».


Franz Xaver Wolfgang est le benjamin des six enfants de Wolfgang Amadeus Mozart et Constanze Weber. Baptisé à la Cathédrale Saint-Étienne de Vienne, il est nommé Franz Xaver en hommage à Franz Xaver Süßmayr, compositeur et ami proche de Mozart. Il semble avoir toujours été nommé Wolfgang par ses parents. Mozart lui donne le petit nom de « Wowi ».
Son père meurt cinq mois après sa naissance, mais il reçoit néanmoins une excellente éducation musicale. Constance, musicienne elle-même, décide au vu de ses dons de lui donner une éducation en ce sens, dès ses deux ans : il a pour premier professeur de piano son frère aîné, Karl Thomas, et lors d'un séjour à Prague dès ses cinq ans (1796), il étudie avec Johann Nepomuk Hummel, le dernier élève de son père.


Franz Xaver à sept ans et Karl Thomas à quatorze ans (droite). Portraits peints en 1798, par le danois Hans Hansen (1769–1828).


De retour à Vienne, il suit les cours de théorie et de composition de l'élève favori de Haydn, Sigidmund Neukomm (1797). Il se produit pour la première fois dans le salon de sa mère en 1801 et sa première composition date de l'année suivante. La première œuvre publiée (1805) est un quatuor à cordes non, un quintette pour piano et cordes en sol mineur, composé deux ans plus tôt.

Ses débuts en public ont lieu lorsqu'il a 14 ans, le 8 avril 1805 au Theater an der Wien. Le programme est constitué d'une cantate (perdue) en hommage à Haydn, du concerto en ut majeur, Kv 467 et de ses variations op. 2. Johann Andreas Streicher, le père du facteur de pianos, qui s'est engagé dans l'éducation de l'enfant, estimait qu'une aria de la cantate « n'aurait pas manqué d'honorer son père ». La gazette le Berliner Musikzeitung de Johann Friedrich Reichardt rend compte du succès en ces mots : « Il joue fort bien pour son âge ; et la cantate a plu ».

Le concert est un important succès financier et permet à Franz Xaver de poursuivre ses études : il apprend l'italien, le français et l'anglais, et la musique avec Hummel et Antonio Salieri :
« Io [...] faccio fede che il giovine Signor Wolfango Amadio Mozart, già bravo suonatore di Pianoforte, ha un talento raro per la Musica [...] e [...] ne prognostico una riuscita non inferiore a quella del suo celebre Padre.
– Antonio Salieri, 1807. »

« Je certifie que le jeune Wolf[g]ang Amadeus Mozart, déjà très bon joueur de pianoforte, a un talent rare pour la musique [...] et je pronostique que sa réussite ne sera pas inférieure à celle de son célèbre père. »


Carrière

Franz Xaver en 1808, à tout juste 17 ans, donne ses premières leçons de piano aux enfants du comte Viktor Bawarowski à Pidkamin en Galicie. La fille du comte deviendra une pianiste renommée. Après trois ans aux services de l'aristocratie, il s'installe à Lemberg (aujourd'hui Lviv en Ukraine) pour y vivre de la musique. En 1811 paraît son premier concerto, op. 14, chez Breitkopf à Leipzig (qu'il avait terminé dès 1808), il a vingt ans. Il donne un concert complet de ses œuvres pour son anniversaire, comprenant sans doute, le concerto.
Lors de la parution de sa sonate op. 10, un commentateur resté anonyme s'inquiète de la difficulté de porter un nom célèbre, tel que celui de Mozart :
« Le fils d'un homme de tant de mérites et aussi illustre ressent lourdement le poids des mérites et de la gloire de son père, surtout s'il choisit d'exercer la même activité que celui-ci... Le fils du grand Mozart semble aussi ployer sous cette lourde charge et il faut dire que jusqu'alors il n'a rien fait connaître qui fasse de lui une exception à cette règle. »
Il aime d'un amour profond la comtesse Joséphine Baroni-Cavalcabò, la mère de l'une de ses élèves, Julie Baroni-Cavalcabò, installées depuis 1819 à Lemberg. Ils vécurent ensemble après la disparition de son mari, mais ne se marièrent pas et n'eurent aucun enfant ensemble.


Il reste près de trente ans à Lemberg. Après un concert d'adieu le 17 décembre 1818 avec la première de son second concerto, op. 25 (gravé chez Peters à Leipzig), et même si la Wiener Allgemeine Musikalische Zeitung rapporte que le concerto a « laissé froid », il entreprend une tournée de près de trois années où le concerto rencontre toujours le succès, se produisant à Varsovie, Elbing, Danzig et dans les territoires allemands, en Suisse, en Bohème, au Danemark, en Russie et dans le nord de l'Italie (1819–1821). Pendant ce périple, il note dans son journal les faits marquants. Il effectue d'autres voyages plus brefs ensuite.

Dans les années 1820, François-Xavier est l'un des cinquante compositeurs à écrire une variation sur un thème d’Antonio Diabelli.
Il retourne à Lemberg, formant le Cecilienchor un grand chœur amateur en 1826 jusqu'en 1829, dirigeant notamment le Requiem de son père à la cathédrale. Il accepte le poste de direction de l'opéra en 1834. En 1838, il retourne dans sa ville natale, Vienne, où il donne des leçons de piano et est apprécié pour ses participations à des ensembles de musique de chambre. En 1842, il fait sa dernière apparition publique dans le concerto en ré mineur, Kv 466, lors des fêtes d'inauguration du Mozarteum de Salzbourg, Constance échouant à le faire nommer directeur.

Ses dernières années sont vécues dans un grand isolement, son état de santé se dégradant. Ses élèves, qui l'admiraient, cherchaient en vain à le réconforter. L'un de ceux-ci, Ernst Pauer, l'accompagne à Carlsbad en juin 1844, où il meurt le 29 juillet 1844. Il y est enterré, après une cérémonie à l'église du doyenné lors de laquelle est interprété le requiem de son père. Le poète Franz Grillparzer (1791–1872) a écrit un poème en hommage au musicien : Am Grabe Mozart des Sohnes [Sur la tombe de Mozart fils] (1844).


Œuvres

Franz Xaver Mozart laisse une symphonie, deux concertos pour piano, de la musique de chambre avec piano, des lieder, et de la musique pour piano : une sonate, douze polonaises, d'autres danses et des pièces isolées tel un rondo en fa majeur, dont les 16 premières mesures ont été écrites, puis abandonnées par son père.

Le catalogue FXWM est paru chez Bärenreiter à Cassel en 2009.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7037
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Dim 29 Juil - 13:53

J'ai son concerto pour piano N° 2 , par Sébastian Knauer avec le Netherlands chamber orchestra dirigé par Phillipe Entremont (réputé pianiste français!):

C'est ...très Mozartien  Wink … avec sans doute une moindre "profondeur" comparé à ceux de son père, mais loin d'être inintéressant...et s'il était d'un Kozeluch ou autre contemporain on en dirait beaucoup de bien!

n

https://www.youtube.com/watch?v=g_9DbWM1Fxg
Revenir en haut Aller en bas
StylusPhantasticus

avatar

Nombre de messages : 218
Age : 19
Date d'inscription : 22/05/2015

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Dim 29 Juil - 16:07

Jean a écrit:
NB:

Souhaitant trouver des infos sur Franz Xaver Mozart, le plus jeune fils de Wolfgang (né 5 mois avant le décès de son père)… je suis très étonné de ne voir aucune bio sur notre forum!?…. Si elle existe Joachim ou Icare (Bel Canto étant absente Wink ) vont bien rectifier mon… incompétence Wink … en supprimant ce sujet en double!

Il y a déjà son article sur le forum  Ptdr  : http://musiqueclassique.forumpro.fr/t859-franz-xaver-mozart?highlight=Mozart
@Jean : Et même, tu as posté là-dessus, il y a 8 ans, tout de même ! Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 942
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Dim 29 Juil - 17:10

Alors, ami Jean, On a des petits trous de mémoire ? Wink  Je sais que ça ne te rassurera pas, mais sache que tu n'es pas le seul ! Mains  

Je n'ai été absent que huit jours, et je ne parviens même pas à retrouver les fils auxquels j'avais participé !  Hehe Heureusement qu'ils sont disponibles sur le site !  Mais pas moyen de retrouver ceux auxquels je n'avais pas pris la peine de répondre ne serait-ce que d'un mot .
Heureusement qu'il y a des jeunots comme Stylus pour nous donner un coup de main ! Mains Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7037
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Dim 29 Juil - 17:56

Merci Stylus et Kristian!!Very Happy

Mon étonnement était en tout cas justifié !! Ptdr

Et hélas, c'est vrai que la mémoire n'est pas ce qui me reste le plus intact!!


Mais en plus mon ordi a sa grosse part fautive !!… je viens de réessayer de taper dans "rechercher" Franz Xaver Mozart ou franz-xaver-mozart ou franz-xaver Mozart…. dans la liste des Mozart et même franz xaver je ne trouve que le fil que je viens de créer!!!!!!!!!!!! mais quand je clic sur le lien de Stylus je tombe bien sur ce fil…. de la vraie sorcellerie pour moi Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12523
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Dim 29 Juil - 18:41

Jean, je n'ai pas supprimé car la biographie que tu as présentée est plus complète que celle de Joachim. J'ai fusionné les deux sujets, ai juste supprimé le catalogue puisque redondant avec celui édité plus haut. Wink J'ai ajouté un intitulé: "Biographie plus complète".
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17938
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Dim 29 Juil - 19:40

Je n'avais pas vu qu'il y avait un article Wikipedia plus complet que celui que j'avais rédigé.

Merci à Jean de l'avoir copié  Mains  (j'ai fait quelques menues rectifications, comme supprimer les renvois et aussi ajouté les images, et aussi rectifié la première œuvre qui n'est pas un quatuor à cordes comme indiqué mais le quintette pour piano et cordes op 1 ci-dessous).

Quel malheur pour Franz Xaver d'avoir eu une vie aussi triste. Comme quoi être le fils d'un génie n'est pas une sinécure...

Son quintette opus 1 (il avait 10 ou 11 ans !



https://www.youtube.com/watch?v=uNXD2mNbsw4
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7037
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   Dim 29 Juil - 23:51

Merci Joachim! aussi pour ce quintette qui indique aussi que le fils, sans avoir le génie de son père, était aussi assez précoce!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Xaver Wolfgang Mozart (1791-1844)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: