Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'été est là !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'été est là !   Jeu 28 Juin - 22:41

Je n'avais pas compris Laughing (je suis une "blonde", tu sais..), donc je te répondrai à "K", c'est plus court.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'été est là !   Sam 30 Juin - 22:26

Plutôt que d'aller sur le fil des oiseaux, je reste ici...
Car nous n'avons pas encore parlé de l'hirondelle, qui est un oiseau d'été.
Les hirondelles de chez nous sont en voie de disparition, hélas. L'an dernier , je n'en ai vu aucune. Cette année, petit miracle ou gros travail de nos ornithologues ici avec les deux réserves d'oiseaux qui sont des zones de migration.. :
Depuis une semaine, elles sont nombreuses tous les soirs en fin de journée, absolument ravissantes en petit groupe, fines et fluides, d'une grâce ineffable. Leur chant n'est pas très mélodieux Hehe , très court, on dit qu'elles "trissent" ou "gazouillent"..
Par contre, leur beauté a inspiré des compositeurs (et des poètes, et des peintres !), dont l'un est encore ce cher Daquin, oeuvre composée pour clavecin, mais j'aime beaucoup cette version au piano :
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7010
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L'été est là !   Sam 30 Juin - 23:04

Anouchka a écrit:

Car nous n'avons pas encore parlé de l'hirondelle, qui est un oiseau d'été.

D'où le proverbe "Une hirondelle ne fait pas le printemps"
Revenir en haut Aller en bas
JosefK

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 68
Date d'inscription : 18/02/2018

MessageSujet: Re: L'été est là !   Dim 1 Juil - 3:56

Ah, voilà peut-être le meilleur pour la fin - car je crois que je n'ai plus beaucoup de musiques estivales en stock: l'univers - le mot n'est pas trop fort, à propos de ce créateur - personnel de l'Américain George Crumb, avec son grand cycle "Makrokosmos" dont la troisième des quatre parties s'intitule, bien sûr, "Musique pour une nuit d'été" (1974).

Si le titre dérive du "Mikrokosmos" de Bartok, l'effectif - deux pianos (amplifiés) et deux percussionnistes - fait aussi immédiatement penser à la Sonate (pour deux pianos et percussion) fondatrice de Bartok. C'est d'autant moins une mauvaise piste qu'on y retrouve le même goût pour les sensations nocturnes, les sons de la nature au coeur de la nuit, dans le premier mouvement ("Sons nocturnes"), bien sûr, mais aussi dans le quatrième ("Mythe").

Invités fréquents de ce fil d'été, les oiseaux sont présents, notamment dans le deuxième mouvement, où les percussionnistes les convoquent avec des flûtes à coulisse. On entendra aussi Messiaen, ici ou là, et pas seulement à cause des oiseaux (il y a parfois un côté "Jardin du sommeil d'amour" de la "Turangalîla-Symphonie").

Pour faire référence à un autre fil récent, est-ce donc de la musique "contemporaine"? Certainement, car on ne l'imagine pas écrite dans les années 1940 ou 1950. En outre, cette musique, tout en étant d'une grande ambition spirituelle, revendique son caractère politique - de façon moins prononcée que dans l'oeuvre la plus célèbre de Crumb, le quatuor "Black Angels", écrit en réaction à la guerre du Viêt Nam - mais, comme souvent chez lui, par une dimension écologique assez nettement affirmée.

Est-ce de la musique "moderne"? La réponse est plus nuancée. Certains modes de jeu (les pianistes, par exemple, pincent les cordes ou frappent le cadre de leur instrument), certains procédés d'écriture et le refus d'une forme standardisée plaident en ce sens. Mais le langage - atonal, tonal, modal, exotique et même bruitiste - apparaît très composite, et les références au passé sont importantes: le deuxième mouvement s'intitule "Wanderer-Fantasy" et, dans le dernier mouvement, une citation de Bach est clairement énoncée à trois reprises.

Est-ce de la musique "difficile"? C'est à chacun d'en juger, avant tout.
En apparence, les choses sont assez simples, procèdent par grands blocs, les événements se suivent plutôt qu'ils ne se superposent. La partition n'a pas d'ambition contrapuntique ou rythmique, ne réserve pas de surprises harmoniques, mais préfère travailler les sonorités, les résonances, les silences.

Une musique qui, au fond, a quelque chose de naïf, de primitif, et qui ne se prend pas tant que cela au sérieux, et qui, parfois même, fait sourire (les musiciens chantent, profèrent des onomatopées et utilisent des "instruments" pour le moins originaux, comme des bouteilles vides).

C'est une musique face à laquelle il vaut mieux se laisser porter, se laisser envahir, préférer une écoute globale sans s'arrêter à certains détails, et, sans aller jusqu'à l'absorption de substances plus ou moins licites, pourquoi pas dans l'obscurité ou les yeux fermés.

Ensuite, on n'est certes pas nécessairement dans cet état d'esprit tous les jours (ou toutes les nuits). Mais l'expérience vaut le coup d'être tentée et ce grand bazar des années 1970 me semble finalement avoir plutôt bien vieilli.

L'oeuvre est assez "longue" (plus de 35 minutes), si cela a toutefois du sens pour une musique si détachée d'une conception occidentale du temps. Peut-être faut-il d'abord y entrer par le dernier mouvement, "Musique de la nuit étoilée", plus immédiatement séduisant, avec son carillon bourdonnant qui s'engourdit progressivement.
La fin, pour tout dire, est magique - au sens propre: ce voyage au bout de la nuit se conclut comme dans un rêve.

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17750
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'été est là !   Dim 1 Juil - 10:01

Faut reconnaître que c'est du spécial, et sonne très "contemporain" Laughing Après avoir écouté le tout début, je suis passé à la fin (puisque c'est ce que tu recommandais), mais bon, je n'ai pas envie de tout écouter... Trop loin de mes classiques favoris..
Revenir en haut Aller en bas
JosefK

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 68
Date d'inscription : 18/02/2018

MessageSujet: Re: L'été est là !   Dim 1 Juil - 10:37

joachim a écrit:
Faut reconnaître que c'est du spécial, et sonne très "contemporain"  Laughing  Après avoir écouté le tout début, je suis passé à la fin (puisque c'est ce que tu recommandais), mais bon, je n'ai pas envie de tout écouter... Trop loin de mes classiques favoris..

Ah ben, c'est pas la "Lettre à Elise", forcément. Hehe

Maintenant, c'est intéressant, car la fin a quand même une très solide accroche tonale: comme quoi "tonal" peut parfois être synonyme de "contemporain".
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'été est là !   Dim 1 Juil - 12:00

JosefK a écrit:
joachim a écrit:
Faut reconnaître que c'est du spécial, et sonne très "contemporain"  Laughing  Après avoir écouté le tout début, je suis passé à la fin (puisque c'est ce que tu recommandais), mais bon, je n'ai pas envie de tout écouter... Trop loin de mes classiques favoris..

Ah ben, c'est pas la "Lettre à Elise", forcément.   Hehe

Ptdr En tout cas ta présentation donne envie de l'écouter. Je n'exclus pas un cycle autour de l'été, justement, mais pas pour le moment, peut-être vers décembre ou janvier prochain. Ecouter des musiques d'été en hiver, c'est une idée qui me sied et surtout m'amuse! Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'été est là !   Mar 3 Juil - 20:52

Eh bien finalement (il m'a fallu trois écoutes par petits bouts).., j'ai bien aimé. Il y a une certaine "éducation dans l'instant" de l'oreille, quand on sort du jazz et de Schubert, bien sûr ! Mais c'est relativement élaboré...
Quant à ce que tu dis , Icare, cela m'a fait rire !  Laughing  Tu n'auras pas besoin de te recréer un fil-cycle autour de l'été, tu iras peut-être sur celui-là et on continuera bien à s'amuser en plein hiver.... Hehe
Par contre, tu ne me ferais pas écouter des trucs sur l'hiver en ce moment !!! Laughing

Les orages, c'est aussi notre cadeau de l'été, incontournable !! Je suis aller muser de ce côté-là hier, mais je n'enverrai rien ce soir (car j'ai regardé plusieurs documentaires sur Simone Veil qui m'ont pris du temps).

Evidemment, on va se retrouver avec les inévitables Vivaldi et Beethoven sur les orages d'été, mais "pas que" , ah, ah !! Des suggestions !!

Bye, Anouchka en plein dans les orages depuis deux jours.... (dont débranchement ordis etc..).... dont maintenant...


Dernière édition par Anouchka le Mar 3 Juil - 23:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'été est là !   Mar 3 Juil - 20:55

J'envoie cela, évidemment si vous avez lu le fil "les années de pélerinage" de Liszt, vous reconnaîtrez tout de suite (ça se passe en Suisse, NB)...
Revenir en haut Aller en bas
JosefK

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 68
Date d'inscription : 18/02/2018

MessageSujet: Re: L'été est là !   Mar 3 Juil - 21:36

Des orages? Il y en a tant... même en excluant les tempêtes proprement dites.

Les opéras et oeuvres scéniques en sont pleins - "Le Roi Arthur", "Alcione", "Les Indes galantes", "Idoménée", "Le Barbier de Séville", "Guillaume Tell", "Rigoletto", "Othello", "Peer Gynt", "Le Freischütz", "Les Troyens", 'L'Or du Rhin", "La Walkyrie", peut-être aussi "Le Vaisseau fantôme", "Katya Kabanova", "Oedipe", "Peter Grimes" - mais dans le purement symphonique ou instrumental, je vois:

- Concerto pour piano n° 3 de Steibelt (final)
- Symphonie fantastique de Berlioz (fin du troisième mouvement)
- "Dans des temps orageux" extrait du cycle "De la forêt de Bohême" de Dvorak
- "Jour d'été à la montagne" de d'Indy (précédemment évoqué)
- "Symphonie alpestre" de Strauss
- Symphonie n° 3 "Images de la côte occidentale" d'Atterberg (deuxième mouvement)
- Suite delphique (troisième mouvement) de Jolivet
- "Eclairs sur l'Au-delà" (si l'on veut...) de Messiaen
- "Quatre chants pour franchir le seuil" de Grisey (un peu avant la fin, si ce n'est pas un orage, je ne sais pas ce que c'est)

Il y en certainement beaucoup d'autres mais en voici un plutôt divertissant avec l'immortel Carlos Kleiber à l'occasion du mythique concert du Nouvel An 1992:

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'été est là !   Mar 3 Juil - 23:17

Un extrait.. L'oeuvre, très belle, dure environ entre 20 et 25 minutes, et est inspirée de "The Tempest" de Shakespeare..
Revenir en haut Aller en bas
JosefK

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 68
Date d'inscription : 18/02/2018

MessageSujet: Re: L'été est là !   Mar 3 Juil - 23:55

Anouchka a écrit:
Un extrait.. L'oeuvre, très belle, dure environ entre 20 et 25 minutes, et est inspirée de "The Tempest" de Shakespeare.

Le Philharmonique de Berlin pour son "Europakonzert" (qui, depuis 1991, célèbre tous les 1er mai dans une cité européenne l'anniversaire de la fondation de l'orchestre [1er mai 1882]) de 1998 au musée (maritime) Vasa de Stockholm.

Très bien, un bon Tchaïkovski rarement joué, comme "Francesca da Rimini", "Hamlet", les Suites pour orchestre, et tant d'autres. Il est vrai qu'il y a déjà de quoi avec les "tubes": symphonies, concertos, "Roméo et Juliette" etc.

Cela étant, "tempête" n'est pas "orage" et il me semble que sous nos latitudes, elles ne surviennent pas principalement l'été. Et puis si l'on étend le thème aux tempêtes, ou même à la seule "Tempête" de Shakespeare, il y a de quoi, de Beethoven à Martin, en passant par Wellesz et beaucoup d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'été est là !   Mer 4 Juil - 11:54


La tempête peut justifier un fil à elle seule, il y a effectivement de quoi faire. Si Anouchka le souhaite, je fais ce qu'il faut sinon on laisse comme ça. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'été est là !   Jeu 5 Juil - 15:28

Oui, bien sûr, la tempête, ce n'est pas l'orage. Mais un orage peut déclencher une tempête  Wink  , surtout en mer.
En fait, "La tempête" de Shakespeare, c'est plutôt une allégorie. C'est une tempête magique que provoque un mauvais génie pour créer un naufrage et attirer ses ennemis dans une île enchantée où il se produira d'invraisemblables choses comme seul Shakespeare a pu les créer.. Orages et tempêtes des sentiments...
La tempête peut certainement justifier un fil à elle seule en musique, mais j'avoue que cet été je n'aurai pas le temps de trop écouter de la musique et d'y répondre . On pourrait peut-être reporter cette création à la rentrée ?

Je compatis avec tristesse pour tous ces sinistrés de Charente et de Dordogne, qui ont subi ces deux derniers jours, des tornades, de la grêle, des dégâts incroyables..
L'orage est toujours très stressant (j'en ai très peur d'ailleurs), son déferlement parfois cataclysmique a quelque chose de "hors normes" évidemment..
D'où l'inspiration des poètes.
J'ai découvert le poème qui suit avec étonnement et admiration. Ce poète m'était totalement inconnu !
Le cheminement de la pensée est très "lamartinien", avec ce parallèle entre l'orage et l'inspiration poétique.., pour se terminer dans la musique...

Titre : L'orage.

Poète : Alphonse Esquiros (1812-1876)

Recueil : Les hirondelles (1834).


C'était un beau spectacle au milieu des ténèbres.
La lune qui sortait de ses voiles funèbres,
Et qui glissait entre deux tours ;
L'orage qui là-bas s'avançait dans les nues ;
Le château qui voyait, de ses têtes chenues
L'éclair sillonner les contours.

Les arbres, balancés par le vent qui murmure,
Qui secouaient, la nuit, leur longue chevelure,
Avec un bruit religieux.
La cloche du hameau qui tintait l'agonie,
Et l'écho qui mêlait une sombre harmonie
A ce concert prodigieux.

Poètes, voici l'heure où vos têtes divines
Doivent, ainsi qu'une ombre errer sur les collines,
Mesurer les cieux d'un coup d'œil ;
Planer avec l'orfraie aux penchants de l'abîme ;
Mêler des sons confus à ce concert sublime ;
Chercher la gloire ou le cercueil.

Allez la tête haute et l'œil brillant de flamme,
A la tempête en feu mêler aussi votre âme ;
Volez sur la croupe des vents ;
Respirez le tonnerre, enivrez-vous d'orage,
Comparez votre cœur, et voyez si la plage
Gémit autant que les vivants.

Laissez vibrer sur vous les doigts de la nature,
Vous êtes son clavier, et voici, je le jure,
Son heure d'inspiration ;
Elle fera sortir de vos touches divines
Ces accents dont vous-même au milieu des ruines,
Serez en admiration.

Le monde est une harpe immense ; chaque corde
Rend un son merveilleux, se cadence et s'accorde
Sous les doigts d'un musicien.
Le poète qui tient le monde en son génie,
De ce vaste concert répétant l'harmonie,
En est l'écho magicien.

Alphonse Esquiros.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: L'été est là !   Ven 6 Juil - 0:04

P.S. sur Liszt, "l'orage" (qu'il a intitulé lui-même en vivant un terrible orage en été, en Suisse)..., vous avez vu la partition ??
(cf. plus haut)..... Incroyable cette écriture... Même ceux qui lisent le solfège classique , sont ébahis... Perso, ayant oublié pas mal de choses, lol, il me faut environ une heure pour déchiffrer deux mesures..., car là, on est très au-dessus, et très en-dessous, de la portée traditionnelle de cinq lignes. Plein de bémols etc... Pour jouer Liszt, il faut être un ange ou un démon, presque surnaturel...
Je trouve qu'il est complètement délirant et génial.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3986
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: L'été est là !   Ven 6 Juil - 10:23

Tant de beauté, de surprises, de découvertes de musiques , poèmes, partitions, parfois j'ai l'impression d'atteindre l'overdose, je ne parviens pas à suivre, j'aimerais réagir mais je n'y arrive plus.
Quand je vois aussi tous les fils intéressants que crée et entretient Icare avec grande constance et détermination, je regrette de ne pouvoir m'y attarder plus longuement, de laisser au moins un petit signe mais l'abondance nuit à mon attention, je ne parviens qu'à effleurer ce qui est généreusement offert, comme la petite abeille que j'observais dans le jardin passant d'une fleur à l'autre pour récolter le précieux pollen dans ses petits paniers Wink
Tout cela pour dire que ce n'est pas par manque d'intérêt qu je ne réagis parfois pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'été est là !   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'été est là !
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: La musique en vidéos-
Sauter vers: