Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Francesco de Vico (1805-1848)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17433
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Francesco de Vico (1805-1848)   Jeu 14 Juin - 15:35

Le père Francesco de Vico (né le 19 mai 1805 à Macerata et mort le 15 novembre 1848 (à 43 ans) à Londres) est un astronome italien à l'observatoire du Vatican et également un prêtre jésuite. Son nom est également orthographié de Vigo, De Vico et même DeVico. Francisco de Vico était aussi compositeur de musique sacrée.

Il est né à Macerata le 19 mai 1805, fils du comte Pietro De Vico Ubaldini et de la comtesse Amalia Archinto de Milan. Il a régulièrement terminé ses études au pensionnat noble d'Urbino et ses études secondaires à l'internat des piaristes de Sienne.

En décembre 1823, il entra dans la Compagnie de Jésus où, grâce à ses qualités morales et à ses talents littéraires, il fut chargé de l'enseignement de la grammaire au Collegio Romano avant la fin du noviciat. En attendant, il étudiait la théologie au même collège en vue du sacerdoce, qu'il reçut en 1837. Cette année-là, pendant l'épidémie de choléra, il travailla pour aider les personnes touchées par la maladie. L'année suivante, il reçut la direction de l'Osservatorio del Collegio Romano, où il occupa la chaire de mathématiques et d'astronomie.

Francesco de Vico découvrit ou codécouvrit plusieurs comètes, dont les comètes périodiques 54P/de Vico-Swift-NEAT et 122P/de Vico. Il découvrit indépendamment la comète (C/1847 T1) qui rendit célèbre Maria Mitchell en tant que "comète de Miss Mitchell", deux jours après elle. La nouvelle ne parvint pas en Europe avant que le père De Vico n'annonce son observation, et elle fut donc initialement nommée d'après lui. Il reçut une récompense du roi du Danemark, qui avait offert un prix pour la première comète découverte à l'aide d'un télescope (avant cette date, toutes les découvertes de comètes concernaient celles qui étaient visibles à l'œil nu). Mitchell fut plus tard reconnue comme la première découvreuse et reçut également une médaille.

Il fit également des observations de Saturne et des divisions dans ses anneaux (il fut le premier à voir la division étroite dans les anneaux de Saturne appelée maintenant la division de Keeler d'après James Keller), et tenta sans succès de déterminer la période de rotation de Vénus.

Il trouva un nombre remarquable de comètes sur une période de temps relativement courte, et démarra un ambitieux projet pour compiler un catalogue d'étoiles jusqu'à la 11e magnitude. Cependant, les révolutions de 1848 dans les États italiens mirent fin à sa carrière d'observateur, car il fut forcé à l'exil, visitant Paris, Londres et les États-Unis, où il fut reçu par le Président. Il apprécia l'accueil reçu aux USA et souhaita s'y établir au Georgetown College, mais retourna d'abord en Europe pour convaincre certains de ses collègues de le rejoindre. Malheureusement, exténué par le voyage, il mourut à Londres en novembre de la même année.

Le cratère lunaire De Vico et l'astéroïde (20103) de Vico portent son nom.


Œuvres

Francesco de Vico a composé plusieurs œuvres religieuses, dont plusieurs messes et ses Antiphones et Répons de Matines et de Laudes pour les trois derniers jours de la Semaine Sainte.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francesco de Vico (1805-1848)   Jeu 14 Juin - 17:07


Voilà quelqu'un qui a touché à tes deux grandes passions. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17433
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Francesco de Vico (1805-1848)   Jeu 14 Juin - 17:37

Icare a écrit:

Voilà quelqu'un qui a touché à tes deux grandes passions. Very Happy

En effet, ça m'a fait plaisir d'ouvrir sa biographie, bien qu'en musique son œuvre soit marginale (il n'y a rien sur youtube ni en CD à ma connaissance).
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francesco de Vico (1805-1848)   Jeu 14 Juin - 18:28


Existe-t-il d'autres musiciens qui furent à la fois astronomes et compositeurs?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17433
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Francesco de Vico (1805-1848)   Jeu 14 Juin - 19:20

Icare a écrit:

Existe-t-il d'autres musiciens qui furent à la fois astronomes et compositeurs?

Oui, William Herschel, qui entre autres a découvert la planète Uranus en 1781, et qui a composé des symphonies, concertos, musique de chambre et d'orgue ainsi que des œuvres religieuses. Une carrière de musicien bien plus importante que celle de Vico.

Si ça t'intéresse, un topic est ouvert :

http://musiqueclassique.forumpro.fr/t1680-william-herschel-1738-1822?highlight=herschel

Il y a aussi le pianiste et compositeur Anton Schmoll (1841-1931) qui a écrit beaucoup de musique dite "de salon" mais qui s'occupait aussi d'astronomie et de recherches psychologiques comme la télépathie.

Je viens de faire sa biographie car j'ai vu qu'il existe quelques pièces sur Youtube.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Francesco de Vico (1805-1848)   Jeu 14 Juin - 19:36


C'est un domaine (l'astronomie) qui évidemment me passionne aussi et ce fil m'intéresse. Merci Joachim pour ta réponse érudite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Francesco de Vico (1805-1848)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Francesco de Vico (1805-1848)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: