Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 George Grove, le créateur du "Grove"

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17649
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: George Grove, le créateur du "Grove"   Jeu 14 Juin - 10:57

George Grove (né à Londres le 13 août 1820 - mort à Londres le 28 mai 1900) était un ingénieur anglais et critique musical. Il fut le fondateur du Grove Dictionary of Music and Musiciens, en somme l'équivalent anglais de la Biographie Universelle des musiciens de François-Joseph Fétis.
Grove a été formé en tant qu'ingénieur civil, et réussi dans cette profession, mais son amour de la musique l'a attiré dans la recherche musicale.

En 1841, il fut chargé de la construction du premier phare en fonte de Jamaïque. Il a ensuite travaillé en Angleterre sous les ordres de Robert Stephenson aux Chemins de fer Chester and Holyheade Railroad.

En 1850 il fut secrétaire de la Société des Arts, en 1852 il fut nommé secrétaire (et en 1873 membre de la direction) de la Crystal Palace Company. En tant qu'actionnaire de la maison d'édition MacMillan, il a dirigé le magazine MacMillan pendant de nombreuses années.

Il fait ensuite deux voyages en Palestine. De 1879 à 1889, il publie son Dictionary of music and musiciens (1890) dans lequel il collabore avec de nombreux articles comme Frederick Ouseley et Edwin Evans (fils). En 1896, il publie Beethoven and his nine symphonies. En 1882, il a été nommé le premier directeur du Royal College of Music, et en 1883, il a rejoint la noblesse.

Grove était aussi un collaborateur de William Smith dans le Dictionnaire de la Bible et co-fondateur du Fonds d'exploration de la Palestine.

Lorsqu'il fut responsable des concerts d'orchestre réguliers au Crystal Palace, il a écrit une série de notes de programmes à partir de laquelle a finalement augmenté son dictionnaire musical. Par exemple, son intérêt pour la musique de Franz Schubert, négligée en Angleterre à ce moment au XIXe siècle, l'amène, lui et son ami Arthur Sullivan, à se rendre à Vienne à la recherche de manuscrits de Schubert inconnus. Leurs recherches ont mené à la découverte de la partition perdue de la musique de Schubert Rosamunde en 1867.


Le Dictionnaire

Le dictionnaire de la musique et des musiciens a été publié en quatre volumes (1879, 1880, 1883, 1889) par George Grove avec une annexe éditée par JA Fuller Maitland dans le quatrième volume. Un index édité par Mme E. Wodehouse a été publié comme un volume séparé en 1890. En 1900, des corrections mineures ont été faites aux plaques et la série entière a été réédité en quatre volumes, avec l'index ajouté au volume 4. L'édition originale et la réimpression est maintenant disponible gratuitement en ligne. Grove a limité la durée chronologique de son travail pour commencer à 1450 tout en continuant jusqu'à aujourd'hui.

La deuxième édition (Grove II), en cinq volumes, a été éditée par Fuller Maitland et publié de 1904 à 1910, cette fois en tant que dictionnaire de musique et de musiciens de Grove. Les volumes individuels de la deuxième édition ont été réimprimés plusieurs fois. Un supplément américain édité par Waldo Selden Pratt et Charles N. Boyd a été ajouté en 1920. Cette édition a enlevé la date de début de la première édition de 1450, bien que les compositeurs et les théoriciens précédents importants manquent toujours de cette édition. Ces volumes sont également disponibles gratuitement en ligne.

La troisième édition (Grove III), également en cinq volumes, était une révision complète de la deuxième édition; Il a été édité par HC Colles et publié en 1927.

La quatrième édition (Grove IV), également éditée par Colles, a été publiée en 1940 en cinq volumes (une réimpression de la troisième édition, avec quelques corrections). En plus de l' American Supplement, Macmillan a également publié (à New York et à Londres ) un volume supplémentaire édité par Colles.

La cinquième édition (Grove V), en neuf volumes, a été éditée par Eric Blom et publiée en 1954. Ce fut la révision la plus complète du travail depuis sa création, avec de nombreux articles réécrits dans un style plus moderne et un grand nombre de nouveaux articles. Beaucoup d'articles ont été écrits personnellement par Blom, ou traduits par lui. Un autre volume supplémentaire, préparé en grande partie par Eric Blom, a suivi en 1961. Blom est mort en 1959, et le volume supplémentaire a été complété par Denis Stevens. La cinquième édition a été réimprimée en 1966, 1968, 1970, 1973 et 1975.

La prochaine édition a été publiée en 1980 sous le nom de New Grove Dictionary de musique et de musiciens et a été considérablement élargie à 20 volumes avec 22 500 articles et 16 500 biographies. Son rédacteur principal était Stanley Sadie avec Nigel Fortune servant aussi d'un des rédacteurs principaux pour la publication.

Il a été réimprimé avec des corrections mineures chaque année subséquente jusqu'en 1995, sauf 1982 et 1983. Au milieu des années 1990, le jeu de disque dur se vendait à environ 2 300 $. Une édition de poche a été réimprimée en 1995 et vendue 500 $.

La deuxième édition sous ce titre (la septième au total) a été publiée en 2001, en 29 volumes. Il a également été mis à disposition par abonnement sur Internet dans un service appelé Grove Music Online. Il a été de nouveau édité par Stanley Sadie, et le directeur exécutif était John Tyrrell. Il devait à l'origine être également publié sur CD-ROM, mais ce plan a été abandonné. Comme Sadie l'écrit dans la préface, "La plus grande expansion de la présente édition a été dans la couverture des compositeurs du XXe siècle".

Le dictionnaire, initialement publié par Macmillan, a été vendu en 2004 à Oxford University Press. Depuis 2008 Grove Music Online a servi de pierre angulaire du plus grand outil de recherche en ligne d'Oxford University Press, Oxford Music Online, qui reste un service basé sur un abonnement. En plus d'être disponible pour les abonnés individuels et éducatifs, il est disponible dans de nombreuses bibliothèques publiques et universitaires du monde entier, grâce à des abonnements institutionnels.


Dictionnaire actuel

Le Grove Dictionary of Music and Musicians est un dictionnaire encyclopédique de la musique et des musiciens. Le Grove, en anglais, et Die Musik in Geschichte und Gegenwart (MGG) (La musique dans l'histoire et le présent), en allemand, sont les deux ouvrages les plus complets sur la musique occidentale. Ce dernier, en dix volumes, est le principal concurrent au "Grove".

The New Grove Dictionary of Music and Musicians, The New Grove Dictionary of Opera (1992), et The New Grove Dictionary of Jazz font partie de la version en ligne Grove Music online depuis 2001. Elle s'appelle Oxford Music Online depuis 2008 et comprend aussi l'Encyclopedia of Popular Music. Selon le site officiel (décembre 2011), la version en ligne comprend plus de 55 000 articles de 6 000 contributeurs, des listes complètes d’œuvres, 33 000 biographies et plus de 500 exemples audio compatibles avec Sibelius ; chaque article peut comporter des liens externes.


L'édition 2001 contient :

29499 articles au total, dont 5623 articles entièrement nouveaux, et comporte :

20374 biographies de compositeurs, interprètes et écrivains en musique
96 articles sur les directeurs de théâtre
1465 articles sur les styles, les termes et les genres
283 articles sur les concepts
805 articles sur les régions, les pays et les villes
580 articles sur la musique ancienne et la musique d'église
1327 articles sur les musiques du monde
1221 articles sur la musique populaire, la musique légère et le jazz
2261 articles sur les instruments et leurs auteurs, et la pratique de la performance
89 articles sur l'acoustique
693 articles sur l'impression et l'édition
174 articles sur la notation
131 articles sur les sources
Revenir en haut Aller en bas
Musica Enchiriadis

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 36
Date d'inscription : 22/02/2017

MessageSujet: Re: George Grove, le créateur du "Grove"   Ven 15 Juin - 12:24

Merci pour ces infos !

A noter que le MGG est également en ligne depuis un an, et peut donc à nouveau concurrencer le GROVE. Il est en effet, dans bien des articles, plus précis, avec moins d'erreurs, et parfois mieux organisé dans les articles-fleuves qui font des dizaines de pages (ex. Beethoven, Bach, Wagner...).
Il faut aussi préciser que le MGG ne contient pas 10 volumes, mais 28. Simplement, il est divisé en deux séries (thématique : 10 vols. ; biographique : 17 vols.). Le GROVE ne distingue pas les deux catégories dans l'ordre des articles.

Pour les deux dictionnaires, on trouve en ligne les anciennes éditions, libres de droits (notamment sur archive.org, mais aussi ailleurs...).
Revenir en haut Aller en bas
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
 
George Grove, le créateur du "Grove"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: