Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Salman GAMBAROV

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12462
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Salman GAMBAROV   Mar 12 Juin - 22:39



Eléments biographiques (Wikipedia):

Salman Gambarov est un musicien de jazz azerbaïdjanais né le 18 avril 1959 à Bakou. Salman Husseyn oghlu est musicien de jazz, théoricien-musicologue et compositeur de jazz. Sa mère Soura, la fille d’un chanteur d’opéra connu Husseynagha Hadjibababeyov, lui a insufflé l’amour de la musique dès son enfance. Déjà, à l’âge de quatre ans, Salman joue et reprend au piano des compositions classiques compliquées. Plus tard, à l’école de musique Bul-Bul, Salman ravit par son interprétation extraordinaire et une approche particulière de la musique. Comme pianiste, il poursuit son éducation au Conservatoire national azerbaïdjanais Uzeïr Hadjibeyov, qu’il termine comme théoricien-musicologue (1978 - 1983) et compositeur (1986 — 1990, classe du prof. I.Hadjibeyov). Étant étudiant, Salman étudie sérieusement le jazz. Selon ses paroles, «le jazz, c’est une musique, qui combine tout en soi ». Sa conception musicale, son goût et ses facultés se définissent et se forment pendant ces années. L’étude de la composition l’amène à la synthèse profonde de la base déjà existant avec les recherches créatives. Le premier œuvre de Salman Gambarov « Variation pour le piano » remporte le premier prix au concours de l’Union Soviétique à Moscou, en 1987. En 1996, Salman Gambarov crée le groupe «Bakustic Jazz», dont les musiciens changent en fonction des tâches et des projets envisagés. Ainsi, «Bakustic Jazz» apparaît successivement sous diverses formes : d’abord, mainstream, basé sur les traditions cool, Post-ball des maîtres tels que Evans, Kate Jarret, Henkok, Rubalkaba et d’autres, dans l’interprétation de combo habituel (souvent accompagné des voix des musiciens pop. Ensuite il s’adresse à la fusion, au jazz modal (participation avec Jamil Amirov, A. Bayramova au Festival de jazz oriental en Allemagne, en 1999). «Bakustic Jazz» se produit au jazz-club de Bakou, d’Odessa, de Tbilissi, de Varsovie, de Berlin, de Chicago, de Bâle et de Moscou. Il participe aussi aux concerts de gala avec les musiciens de la Russie, de l’Allemagne, de la France, de l’Angleterre, des États-Unis. Son groupe «Bakustic Jazz» participe aux festivals d’Azerbaïdjan et bien au-delà de ses frontières, tels que GIFT-Tbilissi, Oriental Jazz Fest, Transsib Inter Jazz, « L’art d’improvisation », Caspian Jazz and Blues Festival, Montreux Jazz Festival, Culturescapeset, Zelt-Musik-Festival et beaucoup d’autres. Salman Gambarov est une personne créative hors du cadre habituel. Sa musique de jazz est colorée et raffinée. Elle est intéressante pour beaucoup, mais pas claire à tout le monde, parce que Salman ne joue pas avec le public pour se faire applaudir. Son attachement à folk jazz se manifeste bien dans la musique écrite pour le film muet « Latif », aussi bien que dans le cadre du projet «East or West?», pour lequel la musique était enregistrée au studio de Londres «The Premises», en 20003. Il contribue à la création d'un duo avec le ténor Farida Mammadova (la musique de Schubert, de Brahms et de Mahler dans l’improvisation jazz), puis d'un duo avec le ténor-saxophone Werner Englert (Allemagne). Projet « Latif » (piano- Salman Gambarov, kamantcha - Fahraddin Dadachev, percussion-Eldar Gafarov). Jazz Trio classique : piano- Salman Gambarov, contrebasse -Rouslan Husseynov, percussion – Vaguif Aliyev. Trio avec une chanteuse de l’Inde Vassoumati Badrinatkhan et le musicien arabe Amir Elsafar des États-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12462
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Salman GAMBAROV   Mar 12 Juin - 23:10



C'est en découvrant le superbe album Hawniyaz qui réunit aussi le joueur de kamancheh Kayhan Kalhor, la voix de Aynur et le joueur de tenbûr Cemîl Qoçgirî que j'ai été touché par le jeu du pianiste azeri Salman Gambarov. Certes, il y a la magnifique voix d'Aynur qui hante tout l'album et aussi le son envoûtant du kamancheh, et il ne s'agit bien sûr pas d'en minimiser l'aura, le tenbûr méritant lui aussi toute mon attention, mais le piano, qui ne joue jamais vraiment la carte de la virtuosité - on est assez loin du jazz et si proche en même temps - est l'élément méditatif de cette musique, pouvant s'impliquer totalement dans l'intensité du chant tout comme sachant aussi s'en détacher subtilement pour s'offrir au sein du quatuor une forme d'autonomie provisoire. C'est avec ce souvenir-là que l'idée de réécouter cet album m'est venue. Chacun des musiciens de cet ensemble possède sa singularité, mais, associant leurs sensibilités, leurs sonorités propres, ils créent un nouvel univers musical qui réunit musique kurde, musique perse et jazz avec une évidence qui nous rappelle que les cultures - et pas seulement dans cette région du monde - ont toujours été fluides, se sont toujours interpénétrées, qu'elles ont toujours été - et sont toujours - en mouvement. Peut-être est-ce là, soit dit en passant, un argument contre les peurs de l'Occident, qui craint pour "sa" culture, lorsque des gens venus d'autres horizons viennent chercher chez nous un refuge et un autre foyer.. Et toujours par Michaël Dreyer:

<<Saman Gambarov, le magicien des sons, est aussi un parfait gentleman. Elevé en Azerbaïdjan, cet épicentre musical du Caucase, il n'éprouve aucune difficulté à jouer avec des instruments non tempérés. De nombreuses expériences l'ont déjà amené à confronter ces instruments au tempérament égal de son piano, souvent à la recherche du plus petit dénominateur commun, parfois à peine plus qu'une pédale. Pour Salman, rien de plus naturel, jamais le moindre conflit entre Maqâm (les modes orientaux avec des quarts de ton - qui ne sont pas du tout des quarts de ton!) et le tempérament égal de son instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12462
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Salman GAMBAROV   Mar 12 Juin - 23:18


L'instant piano:

https://www.youtube.com/watch?v=okNBChzZ9ls
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salman GAMBAROV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salman GAMBAROV
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: