Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Nicolas ECONOMOU (1953-1993)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17433
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Nicolas ECONOMOU (1953-1993)   Dim 10 Juin - 20:51

Nicolas Economou (grec : Νικόλας Οικονόμου, 11 août 1953 - 29 décembre 1993) était un compositeur et pianiste chypriote né à Nicosie, Chypre.

Pianiste précocement talentueux, Economou a attiré l'attention internationale lors du Concours Tchaïkovski de 1969 à l'âge de 16 ans. Après des études au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, il a finalement déménagé via Düsseldorf jusqu'à Munich. De sa base, il s'est établi dans toute l'Europe en tant que pianiste de concert, compositeur, arrangeur, chef d'orchestre et organisateur de festivals de musique. En décembre 1993, Economou a été tué dans un accident d'automobile à Chypre, près de Nicosie alors qu'il conduisait la nuit dans un épais brouillard.

Nicolas Economou était le premier enfant de sa famille. Ses parents, qui aimaient la musique classique, ont décidé de l'exposer à la musique comme un exutoire créatif plutôt qu'une carrière. À l'âge de cinq ans, il commence à prendre des leçons de piano et il révèle rapidement son talent extraordinaire en improvisant au piano et en composant de courtes pièces de musique. Lorsque Solon Michaelides , célèbre compositeur, chef d'orchestre, musicologue et ami de la famille chypriote, l'a entendu jouer pour la première fois, quand Economou n'avait pas encore sept ans, il a déclaré: "Cet enfant est une bénédiction pour ses parents, Chypre et le monde". Sur son conseil, la formation musicale d'Economou a été entreprise par George Arvanitakis.

Le tournant de la vie d'Economou a eu lieu à l'âge de dix ans. Il fallait décider s'il prendrait éventuellement la musique comme carrière. De nouveau, Solon Michaelides, qui suivait les progrès d'Economou, suggéra de poursuivre son éducation musicale en dehors de Chypre, où il aurait de plus grandes opportunités. En septembre 1964, après une audition, il a été admis à l' École spéciale de musique du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, une école préparatoire pour les jeunes à entrer au Conservatoire. En décembre de cette année, à Athènes, il a remporté le concours panhellénique "Keti Papaioannou" pour les jeunes musiciens jusqu'à l'âge de dix-sept ans. Les événements eux-mêmes formaient maintenant le cours de la vie d'Economou. L'année suivante, à l'âge de douze ans, loin de sa famille et de sa culture, il commence ses études musicales à Moscou.

Après trois années d'études, son professeur de piano lui propose de participer au Concours Tchaïkovski, un concours international de musique de renommée mondiale. Après une année de préparation et à l'âge de seize ans, il a participé au concours, obtenant des critiques favorables de la presse, de la radio et de la télévision. Un an plus tard, il a été admis au Conservatoire Tchaïkovski lui-même. Il quitta Moscou en 1972 et s'installa à Düsseldorf avant de s'installer à Munich, en Allemagne.

En tant qu'interprète, il est apparu en Europe, aux États-Unis et au Canada ainsi qu'en URSS, au Japon, en Islande et en Israël. Il a joué en solo, avec des orchestres et d'autres artistes et compositeurs célèbres comme Martha Argerich, Rodion Shchedrin, Sviatoslav Richter, Michel Beroff, Chick Corea et d'autres. En plus de jouer en concert avec Martha Argerich et Chick Corea, il a également enregistré avec eux. Le disque avec Chick Corea, intitulé On Two Pianos, est le résultat d'une série de concerts en Allemagne en 1981/82 au cours desquels les deux musiciens interagissent entre eux en improvisant dans leur propre style. Il a également sorti deux autres albums solo.

La Fondation Nicolas Economou a publié à titre posthume sept CD sous le titre de L'Art de Nicolas Economou , compilant des heures d'enregistrements qu'Economou a laissé derrière lui.

En 1978, avec la collaboration de la ville de Munich, Economou organise à Munich une "Semaine chypriote" avec des artistes chypriotes dont des acteurs, des musiciens, des peintres, des sculpteurs et le regretté Paphios. Il fut également le fondateur du "Solisten Ensemble" à Munich avec lequel il interprète certaines de ses compositions et celles d'autres compositeurs. Il était le co-fondateur de la Münchner Klaviersommer (Munich Piano Summer) bien établie. En février 1992, il organisa à Venise la première d'une série de festivals de piano qu'il avait l'intention d'établir en Europe avec le titre "Pianisti non-Solo".

En tant que chef d'orchestre, il a dirigé le prestigieux Orchestre de chambre de Moscou, l'Orchestre symphonique de Bavière, l'Orchestre des jeunes d'Allemagne et l'Orchestre de l'Opéra La Fenice de Venise.

Nicolas Economou est le père de l'actrice, chanteuse et réalisatrice Semeli Economou (née le 28 avril 1976 à Munich) depuis son premier mariage avec Maritsa Tsirigos, née en Grèce.


Œuvres

Economou a étudié la composition avec Vladislav Zolotaryov et Wilhelm Killmayer. Il a écrit de la musique pour piano, pour de petits ensembles, de la musique symphonique et de la musique de film. Beaucoup de ses compositions ont des thèmes et des rythmes de Chypre et de la Méditerranée. Certaines de ses compositions sont: Children Studies, Sonata for Chick (dédié à Chick Corea) pour piano, Cyprus Picture et Cyprus Dances pour un ensemble de huit musiciens. Il a écrit les bandes sonores de douze films, dont Rosa Luxemburg et Die bleierne Zeit, tous deux de Margarethe von Trotta.

Economou a également arrangé la Suite de Casse-Noisette de Tchaïkovski (écrite à l'origine pour orchestre) pour deux pianos, dédiée à sa fille et à la fille de Martha Argerich. Les artistes et les critiques ont fait l'éloge de cet arrangement, puisque toutes les couleurs musicales de l'orchestre sont très bien véhiculées par deux pianos. Economou a également arrangé Les Quatre Saisons de Vivaldi pour quatre pianos.


Musique pour la scène

The Tower (opera rock) Libretto by Mike Reynolds; Piano score available
The Civil WarS‘ Act One:  Project for the Olympic Games 1984 in Los Angeles by R. Wilson  
Minotauros  Music for Ballet    
Music for Ballet for Maja Plissetzkaja
Winter Dream   Ballet music for a film project


Musique de chambre et orchestre à cordes

Cyprus Pictures : Octet for Clarinet, Bassoon, Trumpet, Trombone, Violin, Double Bass, Percussion and Piano in 6 Movements
Cyprus Dances : Septet for Clarinet, Bassoon, Trumpet, Trombone, Violin, Double Bass and Percussion
Conversation with myself  for Flute solo
Divertimento Nr.1 "Bachiana" for Chamber orchestra
Divertimento Nr.2 "Im Stile Mozarts" for Strings


Piano

Kinderlaunen  (Cycle of 16 Miniatures)
Orthodoxia  (Sonata in four Movements)
Sonate für Chick  in 3 Movements
Improvisation (Suite in 4 Movements)
Corelli Variations
Drei Stücke für Chick (3 Miniatures)
8 Nocturnes
Hommage à J. S. Bach
Pictures for Piano
Playmusic ("Quatschmusik")
Scherzo in g-minor
Prelude
Exisosis (Passacaglia)
Encore (Etude)
Reflections
Variationen über ein eigenes Thema
Novelette im Stil von Robert Schumann
Allegro strepitoso im Stil von Serge Prokofiev
Jeux im Stil von Maurice Ravel
Sonate A-Dur im Stil von Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate D-Dur im Stil von Joseph Haydn
Espana im Stil von Isaac Albeniz
Adagio im Stil von Ludwig van Beethoven
Walzer im Stil von Frederic Chopin
Ungarische Rhapsodie im Stil von Franz Liszt
Le quattro stagioni by Antonio Vivaldi, arranged for four Pianos
Nutcracker-Suite‘ by P. Tchaikovsky, arranged for two Pianos


Chansons

Song of Freedom
Für Mausi
Natasha, chanson
Marina, chanson
62 Rocksongs like ‘Good Night’, ‘Oranges’, Grapes’, ‘Just like Gilbert O’ Sullivan’, ‘Rock’n Roll            Spring  Time’, ‘National Hero’ ect


Musiques de film

Die Bleierne Zeit or Marianne und Juliane (US title), Film by Margarethe von Trotta, Germany 1981
Schwestern oder die Balance des Glücks or Sisters, or the Balance of Happiness (US title), Film by Margarethe von Trotta, Germany 1981
Heller Wahn or Sheer Madness (US title) or Friends and Husbands Film by Margarethe von Trotta, Germany 1983
Unerreichbare Nähe, Film by Dagmar Hirtz, Germany 1984
Marlene,  Film by Maximilian Schell, Switzerland 1984
Tschechow in meinem Leben or Chekhov in my Life, Film by Vadim Glowna, Germany 1985
Rosa Luxemburg, Film by Margarethe von Trotta, Germany 1986
Quarantäne or Quarantine, Film by Nico Hofmann, Germany 1989


Sonate Orthodoxia


https://www.youtube.com/watch?v=rIoCiQkuaO4


Kinderlaunen : 16 Etudes pour enfants

https://www.youtube.com/watch?v=J2YOPxvs6gs
Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas ECONOMOU (1953-1993)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: