Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean-Baptiste CARDONNE (1730- après 1792)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17650
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Jean-Baptiste CARDONNE (1730- après 1792)   Jeu 31 Mai - 19:02

Jean-Baptiste Philibert Cardonne (né à Versailles le 26 juin 1730 - mort après août 1792) était un compositeur, chanteur et claveciniste français. Il est parfois confondu avec son contemporain Jean-Guillain Cardon.

Cardonne est né à Versailles, où son père était membre de la maison royale. Il est devenu un page royal, mais ses talents musicaux - en effet, à treize ans, il réalise un motet qu'il compose pour le Grand Chœur en présence du roi -ont été rapidement remarqués et il a reçu l'appui financier du compositeur Colin de Blamont dont il est devenu l'élève.

En 1745, à quinze ans, il rejoint le chœur de la chapelle royale, où il joue également du clavecin. Sa première pièce lyrique, Amaryllis, a été créée en 1752. Cardonne a continué longtemps à profiter des avantages qui découlent d'être un membre de la cour et à côté de la famille royale, et à composer de la musique de clavecin et musique vocale da camera. À partir de 1768, il tente d'établir une carrière de compositeur d'opéra. Son manque de succès a conduit à son retour à la cour, où il est devenu maître de la musique du roi en 1780 en remplacement de Berton. L'année suivante il est surintendant honoraire.
On ne sait rien de la vie de Cardonne après la chute du roi Louis XVI pendant la Révolution française en septembre 1792.


Œuvres

Pour la scène

Amaryllis, pastorale en 3 actes, livret inconnu (1752). Elle a été créée en présence de la reine au théâtre de Compiègne.
Omphale, tragédie lyrique en 5 actes, livret de Antoine Houdar de La Motte (1769). Interprété à l'Académie Royale de Musique de Paris.
Ovide et Julie ou les Amours déguisés, ballet en 1 acte, livret de Louis Fuzelier (1773). Interprété à l'Opéra.
Epaphus et Memphis, opéra en 4 actes, livret de Pierre Laujon.
L'amant jaloux persécuté, comédie lyrique (1782)
Airs pour des entr'actes (1778)


Musique instrumentale

6 Sonates pour violon et clavecin
6 Sonates en trio pour 2 violons et basse, opus 1 (1764)
1 Collection d'ariettes pour voix, 2 violons et basse, opus 2 (1765)
Premier livre de sonates pour violon et clavecin obligé, opus 3 (1765)
1 Concerto pour violon et clavecin
Concerto pour clavier et orchestre
Concerto pour hautbois et orchestre
1 symphonie en sol majeur. Autres symphonies perdues
Etrenne de l'Amour de Bacchus, mélodies (1745)


Et aussi des motets, dont on n'a pas de trace, probablement de jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Baptiste CARDONNE (1730- après 1792)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: