Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Virgilio RANZATO (1882-1937)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17433
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Virgilio RANZATO (1882-1937)   Dim 27 Mai - 9:05

Virgilio Ranzato, né à Venise le 7 mai 1882 et décédé le 20 avril 1937 à Côme, est un compositeur et chef d'orchestre italien.

Fils de Anna Ranzato, une jeune fille, Virgilio était apparemment un enfant naturel (un certain Francesco Jennist figure néanmoins sur son acte de baptême).
Virgilio Ranzato a été intitié à la musique par sa mère, et, à 8 ans, il a commencé ses études de violon à Venise avec le professeur Pier Adolfo Tirindelli et a continué à Milan avec Giovanni Rampazzini, une ville dans laquelle il a également étudié la composition avec Vincenzo Ferroni, obtenant un diplôme dans les deux disciplines en 1900. Il a travaillé la plupart du temps en tant qu’interprète de musique de chambre ou de chef d'orchestre : il commence une carrière de violoniste et donne des concerts en Hongrie et en Autriche. Ranzato est premier violon de l'orchestre de La Scala sous la direction d'Arturo Toscanini avec lequel il fait une tournée en Amérique du Nord. Il entame ensuite une carrière de chef d'orchestre.

Parallèlement, il forme de petits ensembles, comme le Trio italien (1906/09), avec Carlo Guaita au violoncelle et Umberto Moroni au piano. Ce trio sera reconstitué en 1924, avec son fils Attilio, bon violoncelliste, et Marino Beraldi au piano. (Guido Alberto Fano alternera avec Moroni et Beraldi en 1933).

Le 20 février 1904, à Milan, il épouse la soprano et violoniste Lucilla Rosa, avec laquelle naîtra son fils Attilio (1904-1980).

Dès 1900, il se consacre surtout à la composition.

Sa partition È l'amore date de 1930. Il est l'auteur de 70 pièces pour violon et de l’opéra Campane di Guerra (1933) sur un livret de Carlo Ravasio. Mais c'est le genre piccola-lirica - sorte d'opérette - qui lui donnera la plus grande satisfaction : de petites pièces lyriques d'environ 1h30 mêlant chants et danses.

Ses débuts dans l'opérette date de 1911 : Velivolo, sur un livret de Giuseppe Guidi, monté au Teatro Balbo de Turin, suivi en 1912 d'Yvonne, livret de Camillo Antona-Traversi et Carlo Vizzotto au Teatro Apollo (Rome). Quatre ans plus tard, il recueille un certain succès avec La leggenda delle arance (1916), livret de Carlo Caretta et Princivalli Lampugnani au Teatro Diana de Milan. Ce succès est confirmé en 1919 par Quel che manca a Sua Altezza, livret de Giovacchino Forzano, representé au Teatro Quirino de Rome. Mais il est surtout connu pour avoir composé deux des opérettes les plus populaires en Italie : Il paese dei campanelli (1923) et Cin Ci La (1926).

Virgilio Ranzato a réalisé plusieurs enregistrements sous le label Pathé. Il meurt le 20 avril 1937 d'une crise de diabète.

Outre ses opérette il a composé aussi deux poèmes symphoniques et plusieurs pièces pour orchestre, un concerto pour violon et orchestre, un quatuor, quelques pages pour violon et piano, et des compositions pour piano à quatre mains.


Œuvres principales

Opérettes

Velivolo (Turin, 1911)
Yvonne (Rome, 1912)
La leggenda delle arance (Milan, 1916)
Quel che manca a Sua Altezza (Rome, 1919)
I Gigli del Redentore (1920)
Il paese dei campanelli, (Venise, 1924)
Luna Park (Milan, 1924)
La danza del globo (1926
Cin Ci La (Rome,1926)
La Cittа Rosa (Milan, 1927)
Zizi (Milan, 1927)
Lady Lido (Rome, 1929)
La duchessa di Hollywood (Milan, 1930)
Cri-Cri (1930)
Fuoco fatuo (Messines, 1930)
I Monelli fiorentini (1930)
I merletti di Burano (1931)
Re Salsiccia (1932)
Prigioni di lusso (Milan, 1932)
Parigi che dorme (1935)
A te vogliar torne (Milan, 1936)
Valentina (1936)
Briciolina (Milan, 1936)


Autres

Campane di Guerra, opéra patriotique (Milan, 1933)
Il fantasma nell'arpa, pantomime (1915)
Candian III, poème symphonique (1905)
Oceano, poème symphonique (1935)
Scene veneziane, suite pour orchestre (1906)
Concerto pour violon et orchestre (1904)
Fantasia drammatica pour violoncelle et orchestre, dédiée à Attilio (1921)
Quatuor à cordes en la majeur (1904)
Trio pour piano, violon, violoncelle en ré mineur (1906)
Nel parco di Salice pour piano (1919)
Méditation pour violon et piano, op 13
Il Cuculo, scherzo en la mineur pour violon et piano, op 36 (1914)
Il vecchio mulino pour violon et piano
Passione, valse intermezzo en ré mineur (1921)
Les mots d'amour, mélodie (1932)
Rosa d'autunno, madrigal à 4 voix (1905)


Il vecchio mulino



https://www.youtube.com/watch?v=UBWaqA5rIMY


Passione, valse-intermezzo

https://www.youtube.com/watch?v=115kOwv_JwY
Revenir en haut Aller en bas
 
Virgilio RANZATO (1882-1937)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: