Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Charles Gounod (1818-1893)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 15 Aoû - 15:18

Charles Gounod est un compositeur français né à Paris en 1818 et mort à Saint-Cloud en 1893.

Sa mère fut son premier professeur de piano. Ensuite, il étudia sous Jacques Fromental Halévy au Conservatoire de Paris et remporta le Grand Prix de Rome en 1837 pour sa cantate Ferdinand. Il profita de son séjour à la Villa Médicis pour étudier notamment la musique religieuse, surtout celle de Palestrina.

En 1859, fut joué au Théâtre-lyrique son Faust, Opéra d'après le drame de Goethe, dans lequel Marguerite est séduite par Faust après qu'il a vendu son âme au diable. Grâce à une superbe partition, incluant le célèbre air de Méphisto le Veau d'or, l'air de Marguerite dit des bijoux — Ah ! je ris —, immortalisé à sa façon par La Castafiore de Hergé, le chœur des soldats et la musique de ballet de la Nuit de Walpurgis, le succès fut considérable : 70 représentations la première année ! En 1867, il publia Roméo et Juliette, opéra d'après Shakespeare, dont les airs les plus connus sont la charmante valse de Juliette, Je veux vivre, et l'air du ténor L'amour, l'amour.

Si Gounod reste surtout réputé pour ses opéras, il composa également deux symphonies — dont la Petite symphonie pour dix instruments à vent (de 1885) — de la musique religieuse — dont son célèbrissime Ave Maria, non destiné à être interprété dans une église et dérivé du premier prélude du Clavier bien tempéré de Bach —, de nombreuses chansons et des arrangements sur des poèmes d'Alfred de Musset ou Victor Hugo, tels Venise, ô ma belle rebelle, D'un cœur qui aime.

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Dim 18 Oct - 16:53

Charles Gounod est un de mes compositeurs français préférés.
J'ai vu plusieurs fois sur scène 'Faust', 'Mireille' ainsi que Roméo et Juliette - toujours avec autant de plaisir et de bonheur !

Au hasard de recherche sur le net, je viens d'écouter 'Judex' de l'oratorio 'Mors et Vita' ... une merveille !!!

Quelqu'un connaît-il cette version ? L'oeuvre est-elle toute de la même qualité que le 'Judex' ?

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Jean



Nombre de messages : 6287
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Dim 18 Oct - 17:54

je l'ai découvert dans la version que tu présentes assez récemment...oui l'oeuvre est superbe!..la première partie étant en fait une messe de requiem!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15570
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Dim 18 Oct - 20:54

J'ai déjà écouté la première partie (Requiem), mais ça fait tellement longtemps que je ne m'en souviens plus. Je ne connais pas les deux autres parties.

C'est la version intégrale sur un seul CD ?
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Dim 18 Oct - 21:00

joachim a écrit:
J'ai déjà écouté la première partie (Requiem), mais ça fait tellement longtemps que je ne m'en souviens plus. Je ne connais pas les deux autres parties.

C'est la version intégrale sur un seul CD ?

Apparament, c'est en deux CD - le détail ici : http://www.musiclassics.fr/musique-classique/gounod-charles-mors-et-vita-trilogie-sacree-oeuvres-interpretations-wid-wid20257.html
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Jean



Nombre de messages : 6287
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Dim 18 Oct - 22:21

c'est bien deux CD : le seul requiem (précédé d'un prologue de 6 minutes et avec un epilogue orchestrale) durent environ 96 minutes
Revenir en haut Aller en bas
ojoj



Nombre de messages : 297
Age : 30
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mer 21 Oct - 10:07

Gounos a composé un autre oratorio qui a eut beaucoup de succés de son temps "la rédemption" et qui malheureusement ne posséde aucune version discographique à ce jour!
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Sam 7 Aoû - 0:33

La nonne sanglante

La Nonne sanglante est opéra en cinq actes, sur un livret de Eugène Scribe et Germain Delavigne .
Ecrit entre 1852 et 1854, la première a eu lieu le 18 octobre 1854 à l'Opéra de Paris.



Paru le 1 juin 2010 chez CPO

Le Comte de Luddorf, Marco Vassalli ; Le Baron de Moldaw , Genadijus Bergorulko ; Rodolphe , Yoonki Baek ; Agnès , Natalia Atamanchuk ; Arthur , Iris Marie Kotzian ; Pierre l’Hermite , Frank Färber ; Agnès la Nonne Sanglante , Eva Schneidereit ; Fritz , Kolja Hosemann ; Anna , Miyuku Nishino ; Arnold , Sang-Eun Shim ; Norbert , Tadeusz Jedras
Chor und Herren-Extrachor des Theaters Osnabrück
Osnabrücker Symphonieorchester
Hermann Bäumer, direction

Deuxième opéra composé par Charles Gounod à partir de 1852, La Nonne Sanglante fait partie des opéras qui ont sombré dans l’oubli, écrasés sous le poids de Faust, de Roméo et Juliette et dans une moindre mesure de Mireille. C’est en 1851 que Gounod aborde pour la première fois la scène de l’opéra grâce à l’appui de Pauline Viardot. Si le public est désorienté par Sapho, les critiques sont plutôt positives et l’Opéra passe donc commande d’une autre œuvre, sur un livret d’Eugène Scribe : La Nonne Sanglante. Très bien reçu dès sa création le 18 Octobre 1854, ce deuxième opéra n’en quitta pas moins la scène au bout d’un mois seulement alors que les recettes étaient pourtant très bonnes. Après cela, la Nonne ne refit plus parler d’elle, ne suscitant même pas d’enregistrement d’extraits, l’oeuvre semblait avoir disparu. C’est donc une véritable redécouverte que proposait le Théâtre d’Osnabrück, que CPO a eu la bonne idée d’enregistrer.

Une analyse sur ClassiqueInfo

Je suis en train d'en écouter des extraits ... c'est un peu différent du style des autres opéras, il me semble, mais à certains moments, on reconnaît tout à fait bien son écriture.
Intéressant et à découvrir si on aime l'opéra français et Gounod, à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 26 Oct - 21:26



Quelqu'un a-t-il écouté cet enregistrement ?

Je l'ai téléchargé, il y a déjà un bout de temps mais je n'avais jamais eu le temps de l'écouter.
Problème de trains (au matin et au soir ), j'ai eu largement le temps de me lancer dans l'écoute via mon MP3.

J'ai écouté les 2 premiers actes, une partie du 3ème et ... I love you .
Il me reste à découvrir la fin et approfondir le tout mais j'aime beaucoup ce que j'ai entendu jusqu'à présent.
Je trouve que le chant s'apporche plus de Roméo que de Faust bien que le côté 'fantastique' se rapproche fort de la nuit des Walpurgies ; de même que les choeurs sont fort proches également.

Côté interprétation, cela se défend : sans grand éclat mais homogène et honnête. Le seul point négatif est une diction très mauvaise et c'est dommage pour un opéra français.

Un opéra à découvrir pour qui aime Gounod - c'est assez étonnant que cette oeuvre soit ainsi tombée dans l'oubli !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 26 Oct - 21:36

Je l'ai écouté il y a très longtemps et je ne m'en souviens plus malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Sam 30 Oct - 13:55

J'ai fini l'écoute de l'opéra et je reste sur la même bonne impression : c'est vraiment du bon Gounod.
Par contre, côté interprétation, je trouve cela quand même un peu décevant - surtout dans le chef du Rodolphe de Yoonki Baek. C'est vraiment un rôle très écrasant que celui-là évidemment et ce ténor à de très beaux moments ... mais aussi quelques notes aigues et intonations assez pénibles.
Par contre, j'aime beaucoup la direction d'orchestre et les choeurs ; l'ensemble du plateau est honnête avec un grand coup de coeur pour la mezzo qui interprète le spectre de la Nonne - Eva Schneidereit. Elle n'a pas une voix spécialement belle mais elle interprète le rôle avec une telle justesse qu'on l'imagine sans peine errant à la recherche d'une vengeance.
Je crois aussi que je vais acheter le CD car je l'ai téléchargé (légalement !) sur un site bien connu et malheureusement le livret n'est pas inclu, je n'avais pas fait attention en achetant ... :? Alors avec les problèmes de dictions de la plupart des intervenants ... ce n'est pas toujours facile à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mer 23 Mar - 12:28

Paru le 3 mars 2011 chez Mirare

Charles Gounod - Requiem & Messe Chorale Classique
Messe de Requiem en Ut Majeur
Messe Chorale en Sol mineur

Direction Michel Corboz
Orchestre et choeur de Lausanne

Je viens d'en écouter des extraits et cela semble vraiment impressionant !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Jean



Nombre de messages : 6287
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 24 Mar - 9:26

je confirme ton impression!: je viens de le procurer et c'est très beau autant les oeuvres que l'interprétation...un Réquiem se rapprochant plus de celui de Fauré que celui de Verdi!!
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 1 Avr - 21:20

Je suis en train d'écouter cette version du Requiem :



Charles Gounod (1818-1893)
Réquiem en do majeur
Messe breve et salut, op. 1

Christine Fleischmann (harpe)
Nicolas Pache (violon alto)
Eva Buffoni (soprano)
Michel Veillon (contrebasse)
Patrick Genet (violon)
Marc Jaermann (violoncelle)
Rubén Amoretti (ténor)
Alain Clément (basse)
Irène Friedli (alto)
François Gottraux (violon)
François Margot (orgue)

Brassus Chorale
Sine Nomine String Quartet
Suisse Romande Chamber Choir

André Charlet

I love you I love you I love you

J'ai lu que c'était la dernière oeuvre de Gounod et qu'il était mort en la jouant au piano, le 15 octobre 1893, à Saint-Cloud
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 1 Avr - 21:34

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Sam 24 Mar - 11:10

Extrait d'un article sur Qobuz de Sylvain Fort - 2009

....
Il retourne à Rome début 1869. Il y renoue définitivement avec la foi et écrit Rédemption, créé en mars, un mois après que Faust fut entré au répertoire de l'Opéra de Paris.
Quelque chose, alors, se brise. Il vit en 1870 une profonde crise mystique et s'alarme de la défaite française. Réfugié à Londres, il donne un De Profundis et une ode à sa patrie, Gallia. Il commence son nouvel opéra, Polyeucte. Et le voici qui tombe entre les griffes d'une Mrs. Weldon, fondatrice d'un pensionnat dont elle fait de Gounod le saint patron. Pendant plus de trois ans, Gounod va demeurer chez les Weldon, loin des siens, comme captif, dans une grave détresse nerveuse. Il compose force mélodies et œuvrettes religieuses jouées notamment à l'Albert Hall et au Crystal Palace.

Un vieux sage
Alors que Gounod est au plus mal, le docteur Blanche (qui abrita dans sa maison de santé Nerval et Maupassant) réussit, en 1874, à le rapatrier manu militari. Chez Mrs. Weldon, il laisse ses manuscrits. Longtemps la dame le poursuivra de sa vindicte et de procès. Paris fête son musicien retrouvé.
...
Gounod devient ce sage qui reçoit dans son hôtel particulier de la place Malesherbes. Il dirige ses œuvres, compose messes, mélodies, quatuors. Il ploie sous les honneurs, admoneste la jeunesse qui préfère la « sensation » au « sentiment » ; il rédige traités spirituels et vastes oratorios, notamment Mors et Vita, exécuté en 1886 devant la reine Elisabeth de Belgique puis la reine Victoria, enfin au Trocadéro à Paris. Il orchestre la Namouna du pauvre Lalo frappé d'hémiplégie et devine le génie naissant de Debussy, Prix de Rome pour son Enfant prodigue (1884). Ses opéras continuent leur chemin. Certes, Sapho et Le Tribut de Zamora, souvent repris, seront bientôt oubliés, mais le 4 novembre 1887, jour de la Saint-Charles, on célèbre la cinq centième de Faust, et en 1888 Roméo et Juliette entre au répertoire de l'Opéra.
...
Il meurt le 18 octobre 1893. Ses funérailles nationales, à la Madeleine, attirent vingt mille personnes. Un an plus tard, on fête à Garnier la millième de Faust. Le reste de son œuvre, progressivement, s'efface. Les plus grands interprètes l'auront servi, et nombreux sont les compositeurs français nés de son harmonie et de sa courbe mélodique. Alors, à quand la « Gounod Renaissance » ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Sam 24 Mar - 11:43

Paru le 13 novembre 2006 chez EMI Classics

Je suis en train d'écouter cette très belle oeuvre dans la version proposée par Joachim.
Un beau parterre de protagonistes : Michel Plasson à la tête de l'orchestre du Capitole de Toulouse, Barbara Hendricks (soprano), Nadine Denize (alto), John Aler (ténor), José van Dam (baryton)
En ce qui me concerne, le trio Plasson, van Dam et Gounod, c'est que du bonheur !!!

Musique toujours grandiose et profonde chez van Dam et très bon choeur d'un grand lyrisme.
Grandeur mais aussi douceur dans cette musique souvent éthérée du compositeur.
Je trouve aussi que malgré le sujet, cette oeuvre laisse ressentir une certaine paix, un peu comme le final de
Faust.

L'oeuvre se décompose en trois parties : Mors (La mort) - Judicium (Le jugement) - Vita (La vie) qui s'inspire des textes du dernier livre de la Bible, l'Apocalypse.

Selon un article sur le site Musica et Memoria , Henri Busser, élève et ami de Gounod, considérait cet oratorio comme le chef d'oeuvre du maître.

Une oeuvre et une version (qui doit d'ailleurs être vraiment la seule intégrale) à recommander de mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Sam 24 Mar - 11:45

Petit Wink à Joachim en passant ... n'aurais-tu pas sous le coude une liste des compositions dont tu as le secret ?
Kiss d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mer 28 Mar - 21:30

Je viens d'écouter la deuxième partie de 'Mors et Vita' ... je crois que c'est encore plus beau que la première et cela me fait de plus en plus penser à 'Faust' !
J'ai vraiment beaucoup aimé cette oeuvre et l'interprétation en est vraiment très bonne.
Je connaissais le morceau très populaire de cette deuxième partie 'Judex - Sedenti in Throno' :



Joachim si tu connais d'autres oeuvres de Gounod du même accabit, cela m'intéresse (et pas que moi ... Gounod semble aussi avoir séduit Jo ! Wink ) Mains

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin


Nombre de messages : 15570
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 29 Mar - 17:57

Bel Canto a écrit:
Petit Wink à Joachim en passant ... n'aurais-tu pas sous le coude une liste des compositions dont tu as le secret ?
Kiss d'avance !


Je suppose que tu connais son Requiem, sa messe Ste Cécile ?

Il a composé 2 symphonies que tu connais sans doute ?

Parmi ses opéras peu connus : Sapho, la Reine de Saba, Polyeucte, les deux reines de France...
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 29 Mar - 20:07

Je dois avouer qu'en dehors de ses trois opéras connus : Faust, Roméo et Mireille je ne connais pas grand chose de lui. Embarassed
Dernièrement, j'ai découvert 'La Nonne sanglante' - très bel opéra aussi !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Sam 31 Mar - 11:28

ojoj a écrit:
Joachim, toi qui connait beaucoup de choses, connais tu l'oratorio La Rédemption de notre Charles Gounod national?
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin


Nombre de messages : 15570
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Sam 31 Mar - 12:16

Non, Joël, je connais Redemption de César Franck, mais pas de Gounod...
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Sam 31 Mar - 14:45

J'ai fait un peu de recherches et il semblerait que cette oeuvre n'ait jamais été enregistrée officiellement.

Il s'agit selon ce site d'un oratori datant de 1882;
Pièce un peu 'à la manière' de 'Mors et Vita' si je lis bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum


Nombre de messages : 1997
Age : 23
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Dim 1 Avr - 0:33

Je ne connais malheureusement que Faust de Gounod, j'ai honte Embarassed
je vais commencer par écouter vos vidéos pour me cultiver un peu, et je vous en dirai plus après, :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Aujourd'hui à 0:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Gounod (1818-1893)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: