Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Sonates de Beethoven : l'intégrale

Aller en bas 
AuteurMessage
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Ven 30 Mar - 21:28

Voici un monument qui se profile...
"Ludwig van Beethoven a écrit ses 32 sonates pour piano, entre 1795 et 1822. Bien qu'à l'origine, elles ne soient pas destinées à être un ensemble et un tout cohérent, elles forment l'une des plus importantes séries d'œuvres dans l'histoire de la musique1Hans von Bülow l'appelait « Le Nouveau Testament » de la musique (l'ancien testament étant Le Clavier Bien Tempéré de Jean-Sébastien Bach)"
L'intégrale des sonates de Beethoven, pas mal de pianistes s'y sont risqués. Barenboim est l'un des plus célèbres, car il a enregistré cette intégrale très jeune. 
Mais ce soir, c'est de Rudolf Buchbinder dont je viens parler brièvement, car il vient récemment, depuis deux ans environ, de donner son intégrale..., diffusée sur Classica un peu de temps en temps (cela représente sans doute plusieurs concerts !!). Evidemment, j'en connaîs, d'autres, mais là, j'en  découvre progressivement beaucoup d'autres... C'est donc grâce à mes découvertes "un peu par hasard", que je reviens sur cette intégrale.
C'est toujours extraordinaire de constater l'écriture absolument novatrice de Beethoven, parfois très dissonante, écriture assez tardive dans sa vie -il était atteint de surdité précoce comme tout le monde le sait-. Les toutes dernières sonates sont difficiles d'écoute et de jeu, d'ailleurs (parait-il).

Rudolf Buchbinder a 71 ans, il est d'origine tchèque et de nationalité autrichienne. Principalement dédié à Beethoven, il a aussi enregistré Haydn.
Il a donné son intégrale en plusieurs concerts à Berlin.

Pour le moment, un petit extrait que vous connaissez bien sûr tous, une des sonates les plus connues.....!!  Wink s plus connues..
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6982
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Ven 30 Mar - 21:44

L'intégrale des sonates de Beethoven, pas mal de pianistes s'y sont risqués. Barenboim est l'un des plus célèbres, car il a enregistré cette intégrale très jeune.

La liste des jeunes et moins jeunes , qui s'y sont "risqués" et qui ont réussi seraient bien longue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Ven 30 Mar - 22:02

Eh oui, nous n'avons que l'embarras du choix.. 
Je trouve Buchbinder plutôt bien, (il est assez pur, parfois austère dans son jeu). Dans ma mémoire, j'ai connu peut-être mieux pour moi, (et encore, je n'ai pas d'intégrale... mais je la découvre; Je n'ai que les sonates les plus connues, tu vois).  
Et toi ? Et vous tous ?
Et notre ami JosefK, très beethovénien ?
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 809
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Ven 30 Mar - 22:18

Anouchka a écrit:
Eh oui, nous n'avons que l'embarras du choix.. 

Moi qui ne suis pas tombé de la dernière pluie  Hehe , j'ai celle d'Yves Nat, que j'ai toujours adoré – envers et contre Kempf qui me casse les pieds (et je suis poli  Ptdr )..
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6982
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Ven 30 Mar - 23:10

J'en ai plusieurs qui me sont passées dans les mains, que j'ai vendue ou offert (celle de Claudio Arrau, Emile Guillels, ) il me reste celle de Friedrich Gulda qui comporte également les concertos!
Revenir en haut Aller en bas
JosefK

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 68
Date d'inscription : 18/02/2018

MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Sam 31 Mar - 0:00

Kristian a écrit:
j'ai celle d'Yves Nat, que j'ai toujours adoré – envers et contre Kempf qui me casse les pieds (et je suis poli  Ptdr )..

Tant qu'il ne vous casse pas les oreilles...

Et dans les "Diabelli", vous préférez Nat ou Kempff? Hehe
Revenir en haut Aller en bas
JosefK

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 68
Date d'inscription : 18/02/2018

MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Sam 31 Mar - 0:03

Anouchka a écrit:
Et notre ami JosefK, très beethovénien ?

Présent!

Moins beethovénien qu'à une époque, et autant je peux raisonner en intégrales pour des corpus relativement peu étendus - comme les Symphonies ou même les Quatuors - autant j'ai du mal pour les Sonates.
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 809
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Sam 31 Mar - 3:20

JosefK a écrit:
Kristian a écrit:
j'ai celle d'Yves Nat, que j'ai toujours adoré – envers et contre Kempf qui me casse les pieds (et je suis poli  Ptdr )..

Tant qu'il ne vous casse pas les oreilles...

A une époque – les années 50 – et dans mon lycée parisien en tout cas, on nous servait Kempff à toutes les sauces, et pas seulement pour Beethoven... je parle de ceux qui avaient un "électrophone", ce qui n'était pas mon cas. Et chez les quelques copains qui en avaient un, il y avait un inévitable enregistrement de "Clair de Lune", "Pathétique" et "Appassionata" (si je me souviens bien) par Wilhelm Kempff, que j'ai fini par connaître quasiment par cœur. J'avais à l'époque 13 ou 14 ans.

Quand à 16 ans, j'ai eu mon bac, mon cadeau fut ce bel électrophone qui m'avait manqué si cruellement pendant les années précédentes. Et j'ai commencé tout doucement – rappelez-vous le prix des 33 tours à l'époque Evil or Very Mad – à me constituer une discothèque. Et comme la Guilde était ce qu'il y avait de moins cher, j'ai acheté un 33 tours de ces mêmes sonates, mais par Yves Nat, l'un des pianistes du Club français du disque, avec Lili Kraus. Pour une surprise, ce fut une surprise ! J'eus soudain l'impression que je n'avais jamais entendu Beethoven auparavant. .

Voilà.Wink

Pour Diabelli, par contre, abstention, votre Honneur : je ne connais pas  Shocked . Il va falloir que je j'aille faire un petit tour sur YouTube.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Jeu 5 Avr - 23:11

De mon côté, ce fut Claudio Arrau, Brendel, et Daniel Barenboim...

Kristian, va lire le fil sur les Variations Diabelli et nos deux derniers commentaires. J'ai fini par trouver sur youtube la version qui me plaisait : Celle de Barenboim, fougueuse, passionnée, précise..  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   Mar 17 Avr - 22:02

L'immense pianiste Murray Perahia vient d'enregistrer Beethoven (dont quelques sonates), je viens de lire cela dans le "Classica" d'avril.
Dont la fameuse "Hammerklavier", qui est un cadeau CD "Chocs Classica", pour les abonnés.
Cette "Hammerklavier" m'a fait comme un petit coup de poing. L'exégèse d'un pianiste aussi virtuose que Perahia, serait sans doute fastidieuse sur ce forum , inutile de recopier son interview en détails (c'est très "technique piano"), sauf :
" Le mouvement lent de la "Hammerklavier"..... ressemble au monologue d'Hamlet, "to be or not to be", c'est tellement inouï et métaphysique... Dans cinquante ans, les pianistes s'acharneront encore là-dessus...-dixit Beethoven- : Il avait entièrement raison..!.......
Adagio plein de souffrance et de pathos, on comprend qu'il n'ait rien pu écrire auparavant pendant un an.... Il était tellement déprimé et ce mouvement en est l'explication, la preuve....."
Suit une explication du "tempo", qui est plutôt rapide effectivement. (pour moi cela change de pas mal de versions et je trouve cela magnifique !). 
Je ne vous cite pas la suite de l'article, l'influence probable du concerto en la majeur de Mozart N° 23 - andante très lent en fa dièse mineur-  . Influence du tempo d'une "sicilienne", -je recite-, "mais difficile pour faire sortir le pathos, la tradition veut qu'on joue deux fois plus lentement que ce que conseille Beethoven, pour associer la profondeur avec la lenteur. C'était le danger de cette partition.".


J'ai voulu envoyer une vidéo, mais elle a été désactivée dans les 5 minutes, bizarre... 


Ci-dessous, mais le son est beaucoup moins bon qu'en studio (ce que nous avons sur le CD de Classica -nous avons l'allegro en  extrait-) : 





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonates de Beethoven : l'intégrale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonates de Beethoven : l'intégrale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: