Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Gabriel Fauré (1845-1924)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Kristian

avatar

Nombre de messages : 847
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Sam 4 Aoû - 15:25

Merci de tes explications, Bel Canto. Mains  Quand je fais des recherches sur le site, il m'arrive en effet de trouver des écrans grisés, et c'est désagréable. Mieux vaut éviter cela. Wink  Maintenant que j'ai compris le pourquoi du comment, je m'en souviendrai. (on peut toujours rêver... Ptdr )
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 847
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Sam 4 Aoû - 16:27

Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7010
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Sam 4 Aoû - 20:09

un des plus beau et touchant "Pie Jesu" du requiem de Fauré ...Merci Kristian
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 847
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Dim 5 Aoû - 15:56

Il n'y a pas de quoi, Jean Mains !

Dans l'œuvre de Fauré, il n'est pas besoin de chercher bien loin pour trouver des pièces bouleversantes. Témoin, cet adagio de la première sonate pour violoncelle et piano en ré mineur, Op.109, qui me fait invariablement venir les larmes aux yeux.   (quelle merveilleuse interprétation de Paul Tortelier et Jean Hubeau !   )

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17749
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Dim 5 Aoû - 17:29

Fauré a su nous donner des mélodies merveilleuses comme cet andante.

Je crois que je préfère encore plus l'andante de la 2ème sonate pour violoncelle, qui n'est autre que la transcription pour violoncelle et piano de son émouvant chant funéraire pour orchestre d'harmonie composé pour le centenaire de la mort de Napoléon (1921).



https://www.youtube.com/watch?v=1TepNgxZo9k

Par curiosité voici la version originale pour harmonie (je préfère évidemment la version violoncelle-piano)

https://www.youtube.com/watch?v=P2LaGBFgglg
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 847
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Dim 5 Aoû - 22:51

Pour les sonates pour violoncelle et piano qui ont toutes deux été écrites par Fauré en fin de vie, je préfère toujours... la dernière que j'ai écoutée ! Hehe  C'est-à-dire que je change d'avis à chacune d'entre elle.

Par contre, pour le reste de sa production de chambre, je reste terrassé d'abord par le quintette avec piano n°2, J'adore le quatuor à cordes, son sernier opus, mais j'ai toujours trouvé que Fauré n'était pas tout à fait lui-même sans piano.

J'ajoute pour finir que, pour qui tend un peu l'oreille, il y a mine de rien pas mal d'atonalité chez Fauré, qui, bien que demeurant l'un des derniers  mamouths de « l'académisme »,  écrit ses ultimes chef-d'œuvres juste après la Première Guerre mondiale à l'époque de l'explosion de la « nouvelle » musique. Shocked  Cela ne serait-il pas l'esquisse d'une piste pour le goût de notre Icare – qui, décidément, approche chaque jour un peu plus près du soleil ?
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 847
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Dim 19 Aoû - 10:54

joachim a écrit:
Fauré a su nous donner des mélodies merveilleuses comme cet andante.

Je crois que je préfère encore plus l'andante de la 2ème sonate pour violoncelle, [...]

Par curiosité voici la version originale pour harmonie (je préfère évidemment la version violoncelle-piano)

https://www.youtube.com/watch?v=P2LaGBFgglg

Merci du tuyau, Joachim !  Mains  A noter aussi que cette pièce, écrite sur commande par Fauré pour le centenaire de la mort de Napoléon, n'a pas été orchestrée par lui, mais par Guillaume Balay, d'où la différence de qualité à laquelle tu fais référence. Si l'on n'identifie pas la mélodie, il n'y a guère de chances que l'on reconnaisse là la patte du vieux Gabriel ! Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Fauré (1845-1924)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: