Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-46%
Le deal à ne pas rater :
OPPO Reno 4 Z – 5G 128 Go – 8 Go de RAM
203 € 379 €
Voir le deal

 

 Gabriel Fauré (1845-1924)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Kristian



Nombre de messages : 1365
Age : 78
Date d'inscription : 18/11/2016

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2018-08-04, 15:25

Merci de tes explications, Bel Canto. Mains  Quand je fais des recherches sur le site, il m'arrive en effet de trouver des écrans grisés, et c'est désagréable. Mieux vaut éviter cela. Wink  Maintenant que j'ai compris le pourquoi du comment, je m'en souviendrai. Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 395622 (on peut toujours rêver... Ptdr )
Revenir en haut Aller en bas
Kristian



Nombre de messages : 1365
Age : 78
Date d'inscription : 18/11/2016

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2018-08-04, 16:27

Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7717
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2018-08-04, 20:09

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 185465 un des plus beau et touchant "Pie Jesu" du requiem de Fauré ...Merci Kristian
Revenir en haut Aller en bas
Kristian



Nombre de messages : 1365
Age : 78
Date d'inscription : 18/11/2016

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2018-08-05, 15:56

Il n'y a pas de quoi, Jean Mains !

Dans l'œuvre de Fauré, il n'est pas besoin de chercher bien loin pour trouver des pièces bouleversantes. Témoin, cet andante de la première sonate pour violoncelle et piano en ré mineur, Op.109, qui me fait invariablement venir les larmes aux yeux.  Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 185465 (quelle merveilleuse interprétation de Paul Tortelier et Jean Hubeau !  Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 13150 )



Dernière édition par Kristian le 2019-04-05, 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22477
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2018-08-05, 17:29

Fauré a su nous donner des mélodies merveilleuses comme cet andante.

Je crois que je préfère encore plus l'andante de la 2ème sonate pour violoncelle, qui n'est autre que la transcription pour violoncelle et piano de son émouvant chant funéraire pour orchestre d'harmonie composé pour le centenaire de la mort de Napoléon (1921).



https://www.youtube.com/watch?v=1TepNgxZo9k

Par curiosité voici la version originale pour harmonie (je préfère évidemment la version violoncelle-piano)

https://www.youtube.com/watch?v=P2LaGBFgglg
Revenir en haut Aller en bas
Kristian



Nombre de messages : 1365
Age : 78
Date d'inscription : 18/11/2016

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2018-08-05, 22:51

Pour les sonates pour violoncelle et piano qui ont toutes deux été écrites par Fauré en fin de vie, je préfère toujours... la dernière que j'ai écoutée ! Hehe  C'est-à-dire que je change d'avis à chacune d'entre elle.

Par contre, pour le reste de sa production de chambre, je reste terrassé d'abord par le quintette avec piano n°2, J'adore le quatuor à cordes, son sernier opus, mais j'ai toujours trouvé que Fauré n'était pas tout à fait lui-même sans piano.

J'ajoute pour finir que, pour qui tend un peu l'oreille, il y a mine de rien pas mal d'atonalité chez Fauré, qui, bien que demeurant l'un des derniers  mamouths de « l'académisme »,  écrit ses ultimes chef-d'œuvres juste après la Première Guerre mondiale à l'époque de l'explosion de la « nouvelle » musique. Shocked  Cela ne serait-il pas l'esquisse d'une piste pour le goût de notre Icare – qui, décidément, approche chaque jour un peu plus près du soleil ? Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 192556
Revenir en haut Aller en bas
Kristian



Nombre de messages : 1365
Age : 78
Date d'inscription : 18/11/2016

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2018-08-19, 10:54

joachim a écrit:
Fauré a su nous donner des mélodies merveilleuses comme cet andante.

Je crois que je préfère encore plus l'andante de la 2ème sonate pour violoncelle, [...]

Par curiosité voici la version originale pour harmonie (je préfère évidemment la version violoncelle-piano)

https://www.youtube.com/watch?v=P2LaGBFgglg

Merci du tuyau, Joachim !  Mains  A noter aussi que cette pièce, écrite sur commande par Fauré pour le centenaire de la mort de Napoléon, n'a pas été orchestrée par lui, mais par Guillaume Balay, d'où la différence de qualité à laquelle tu fais référence. Si l'on n'identifie pas la mélodie, il n'y a guère de chances que l'on reconnaisse là la patte du vieux Gabriel ! Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15395
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2019-04-05, 10:23


Je suis très étonné de n'avoir pas encore évoqué sur ce fil mon ressenti à propos du Requiem opus 48 pour soprano, baryton, choeur, orchestre et orgue de Gabriel Fauré. J'ai dû en parler ailleurs, sur un autre topic comme celui sur les coups de coeur...Il est tellement beau et si apaisant. J'y ressens une grande sérénité, une lumière inextinguible, pratiquement aucune souffrance, ou alors une souffrance transformée, métamorphosée en quelque-chose d'autre, une délivrance, une ivresse divine, une libération, une contemplation de la vie nouvelle par la mort...Bon, je vais sans doute un peu loin...comment? Un délire émotionnel se serait emparé de mon âme?...et de mon coeur qui, heureusement, bat toujours? Icare, enfin voyons, retombez sur terre et ayez une perception plus raisonnable de votre ressenti!! Nous allons finir par croire que vous êtes devenu fou! Un ressenti peut-il être raisonnable lorsque l'émotion est bien présente en soi? Est-ce de la folie que de se laisser transporter par une messe des morts d'une si grande beauté et en même temps d'une si grande sérénité? Si le Requiem allemand de Johannes Brahms demeure mon préféré, celui de Fauré s'installe juste après. Je l'aime beaucoup dans cette interprétation: Cecilia Bartoli, Bryn Terfel, Choeur & Orchestre de l'Académie Nationale de Sainte-Cécile, sous la direction de Myung-Whun Chung.

https://www.youtube.com/watch?v=pn1tT9kg7go
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7717
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2019-04-05, 11:38

Décidément on a plus d'un point commun!! Wink

Mon numéro 1: Le Requiem allemand
Le suivant aussi le requiem de Fauré dont tu parles si bien!...et j'aime aussi beaucoup la version que tu cites où le plus surprenant peut être est l'incarnation de Cecilia Bartoli, une immense musicienne, en plus d'être une voix sublime: on attend et on est habitué dans le "Pie Jesu" une voix de soprano … éthérée , voire un soprano enfant.
Cécilia Bartoli ne répond pas tellement à ce critère, et cependant quel sublime "Pie jesu" elle nous propose! Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 333455
Revenir en haut Aller en bas
Kristian



Nombre de messages : 1365
Age : 78
Date d'inscription : 18/11/2016

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2019-04-06, 15:41

Ce Pie Jesu par Cécilia est en effet une merveille qui surpasse toutes les versions que j'ai entendues à ce jour... Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 185465  à l'exception de celle de Michel Corboz (postée plus haut sur ce fil) avec Alain Clément , soprano lorsqu'il était enfant, et devenu baryton quand il a grandi.

https://alainclement.wordpress.com

La version Clément-Corboz m'a bouleversé quand je l'ai entendue pour la première fois au début des années 70.  Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 395622  Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 185465  Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 395622 Depuis, elle est restée gravée à jamais dans ma mémoire, et j'ai le plus grand mal à m'en détacher quand j'entends une autre interprétation. Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Icon_con
Revenir en haut Aller en bas
Mike56

Mike56

Nombre de messages : 194
Age : 64
Date d'inscription : 12/07/2018

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2019-04-06, 18:35

Le Pie Jesu interprété par Cecilia Bartoli est renversant.
Le Requiem de Fauré nous transporte au-delà de la mort vers un apaisement total. Une lumière, céleste ou pas, nous inonde. Difficile de mettre des mots sur une telle musique.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2325
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2011

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2020-10-01, 21:11

Les nocturnes de Fauré sont sympas à écouter.

Voici le n°8, tout doux, comme une berceuse.


https://www.youtube.com/watch?v=cWVwLr_OhuQ

Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2325
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2011

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2020-10-01, 22:04

Voici une plaisante playlist de Fauré, vraiment très plaisante à écouter :



Je découvre plein d'oeuvres de ce compositeur, et j'adore. J'ai une préférence pour les nocturnes 12 et 13.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26303
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2020-10-14, 05:24


https://www.youtube.com/watch?v=1phfi8bRwgQ
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26303
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2020-12-16, 18:08


https://www.youtube.com/watch?v=nYjKfYMDhrY
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22477
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2020-12-16, 18:58

J'adore ce Quatuor avec piano en ut mineur, op. 15



https://www.youtube.com/watch?v=Dj81obFhSpc


Commentaire (Wiki anglais)

Le Quatuor avec piano n°1 de Gabriel Fauré, en ut mineur, op. 15, est l'une des deux œuvres de chambre qu'il a écrites pour la combinaison classique de quatuor avec piano, violon, alto et violoncelle. En dépit d'être dans une tonalité mineure, il est principalement positif dans le ton, mais avec quelques indices dans le mouvement lent de la tourmente émotionnelle de la vie de Fauré au moment de la composition. Il est dédié au violoniste Hubert Léonard.
Le quatuor est créé le 14 février 1880 à la Société nationale de musique à Paris avec Ovide Musin au violon, Van Waefelghem à l'alto, Mariotti au violoncelle et le compositeur au piano. Le finale a été réécrit par Fauré en 1883.

En 1877, après l'avoir courtisée pendant cinq ans, Fauré s'était finalement fiancé à Marianne Viardot, fille de la célèbre chanteuse Pauline Viardot. L'engagement dura moins de quatre mois, et Marianne le rompit, au grand désarroi de Fauré. Ce fut dans les dernières étapes de leur relation qu'il commença à travailler sur le quatuor, à l'été 1876. Il le termina en 1879 et le révisa en 1883, réécrivant complètement le finale. La première représentation de la version originale a été donnée le 14 février 1880. Dans une étude datée de 2008, Kathryn Koscho note que la finale original n'a pas survécu et aurait été détruit par Fauré dans ses derniers jours.

L'œuvre suit la disposition conventionnelle du genre, avec quatre mouvements de proportions à peu près similaires. Le mouvement d'ouverture est le plus long, le second, scherzo, le plus court.

I. Allegro molto moderato en mi bémol majeur
Le premier mouvement est sous forme de sonate. Le commentateur Carl Dahlhaus se réfère au "cantabile presque opulent et au raffinement extrême de la texture" des mouvements d'ouverture des deux quatuors pour piano de Fauré. Le thème d'ouverture, une mélodie vigoureuse montrant l'influence de Brahms, contraste avec un second thème délicat en mi ♭ majeur (plus tard dans le mouvement, il est en ut majeur), dans lequel les battements hors-temps sont légèrement soulignés, contrairement au premier thème fluide. Le mouvement se termine par une déclaration finale du thème d'ouverture.

II. Scherzo, Allegro vivo en mi bémol majeur
Le second mouvement, un scherzo ludique, est l'une des rares pièces virtuoses de Fauré. Il évite généralement le brillant spectacle instrumental, mais le musicologue Jean-Michel Nectoux commente qu'ici, comme dans la première sonate pour violon, composée juste avant le quatuor, le compositeur a senti un brillant scherzo nécessaire pour préserver l'équilibre de l'ensemble de l'œuvre. Le mouvement suit la structure scherzo-trio-scherzo traditionnelle et se compose de deux axes principaux contrastées mi bémol majeur et sol mineur dans les sections de scherzo avec un troisième en si ♭ majeur dans la section du trio central uniquement.

III. Adagio en ut mineur
Après le scherzo fougueux, le mouvement lent a un fort air de tristesse. Koscho écrit: "Il est frappant pour son air instable et lacrymogène, que Fauré prolonge par une combinaison de progressions harmoniques frustrées et de fragments mélodiques ascendants."  Il est sous forme ternaire conventionnelle avec la mélodie principale en ut mineur pour laisser place à un thème central en la ♭ majeur, avant de revenir pour mettre fin au mouvement. Le critique Stephen Johnson écrit que le mouvement donne à l'auditeur "plus qu'un soupçon" de la tristesse de Fauré lors des événements de 1877, bien que "l'émotion soit toujours noblement retenue, sans même le moindre soupçon d'auto-indulgence".

IV. Finale. Allegro molto en ut mineur et ut majeur
La finale animée repose sur deux thèmes, le premier en ut mineur, en faisant référence à des thèmes antérieurs dans le quatuor, et la seconde tonale ambiguë mais surtout dans mi ♭ majeur. Les deux thèmes sont réunis en ut majeur pour conclure la pièce en une ronde joyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26303
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2021-01-24, 10:40

"En prière" extrait de ce très bel album, très onirique


https://www.youtube.com/watch?v=VXL-jTXZ3CA
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Pébété

Pébété

Nombre de messages : 574
Age : 76
Date d'inscription : 19/03/2019

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2021-06-06, 21:02

Après un rêve


https://www.youtube.com/watch?v=qbfz9zmMsOw

Rusanda Panfili - Violin
Donka Angatscheva - Piano
Revenir en haut Aller en bas
Pébété

Pébété

Nombre de messages : 574
Age : 76
Date d'inscription : 19/03/2019

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2021-06-25, 17:10

Sicilienne par Gautier Capuçon, Michel Dalberto


https://www.youtube.com/watch?v=sdFw7F-Hx2c
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5162
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty2021-06-25, 21:54

Merci beaucoup Pébété pour cette "Silicienne", transcrite aussi pour choral et que j'ai chantée...
C'est très beau.
Fauré est vraiment l'un de mes compositeurs "culte"..... Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 333455
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Fauré (1845-1924)   Gabriel Fauré (1845-1924) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Fauré (1845-1924)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: