Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Pierre-Adrien CHARPY, né en 1972

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12230
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Pierre-Adrien CHARPY, né en 1972   Jeu 4 Jan - 22:15

Eléments biographiques:

L’œuvre du compositeur français Pierre-Adrien Charpy, né en 1972, est ouverte à la rencontre musicale. À l’écoute du présent, sensible aux remous de son époque, elle déploie ses racines à travers l’histoire de la musique et se ramifie dans la recherche des nouvelles lutheries, de l’électronique aux instruments à son hybride. Parmi la soixantaine de pièces à son actif se côtoient des œuvres purement instrumentales, pour formation traditionnelle, ensemble de chambre ou orchestre à grand effectif, d’autres pour instruments dits «anciens», non occidentaux et issus de la révolution numérique. Sa formation et sa pratique d’organiste le rapprochent de ses interprètes, parmi lesquels se retrouvent régulièrement des compagnons de longue route : la chanteuse Raphaële Kennedy, son épouse, avec qui il a fondé l’ensemble Da Pacem, spécialisé dans la musique ancienne, la création contemporaine et le dialogue des cultures ; les musiciens Vincent Bouchot, Serge Bertocchi, Camilla Hoitenga, Marylise Florid, Thomas Keck, Anaïs Gaudemard, Anne Etienvre, le duo Leroy/Moubarak, le HOP!trio, l’ensemble Télémaque (direction Raoul Lay).

Il développe également des partenariats privilégiés avec des musiciens de tradition orale (notamment le balafoniste Moussa Héma) ou issus d’autres domaines comme la danse (Compagnie Boutabou) ; la gastronomie (Emmanuel Perrodin) ; la photographie et la vidéo (Isabelle Françaix) dans le cadre de spectacles pluridisciplinaires ou multimédias. Sa musique a été donnée dans différents pays, lieux et festivals prestigieux tels l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille et la cathédrale Notre-Dame de Paris, le festival "Georges Enescu" de Bucarest, la Biennale de Venise, l’International Spring Festival de Malte, le festival Les Musiques, le foyer de l’Opéra de Marseille, le festival du Comminges, les Heures musicales de Vézelay, le festival du Périgord noir, le Septembre musical de l’Orne, le festival Musique et Mémoire. Il a composé pour le label discographique Frémeaux la musique de La petite sirène et des Contes traditionnels/Danemark et Islande, enregistrements tous deux récompensés par un Coup de cœur de l’Académie Charles Cros. Il a été compositeur en résidence de 2004 à 2006 à l’ENM d’Alençon et en 2006-2007 à l’ENM d’Aix-en-Provence. Son travail a été distingué par les prix Jousselin-Korewo (1999) et André Caplet (2001) de l’Institut de France, et par les prix Jean-Gabriel Marie (2005) et Pierre Barbizet (2010) de l’Académie de Marseille. Il enseigne la composition d’après les styles et les formes historiques au CNRR de Marseille. Depuis 2015, il est codirecteur artistique, avec Jean-Marc Aymes, du festival Mars en Baroque. En 2016, il fonde la collection discographique Avec du label Cypres (Belgique) avec Raphaële Kennedy et Isabelle Françaix.


Dernière édition par Icare le Jeu 4 Jan - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12230
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre-Adrien CHARPY, né en 1972   Jeu 4 Jan - 22:53


Avant de tomber, complètement par hasard, sur un double cd de l'oeuvre de Pierre-Adrien Charpy, j'ignorais absolument tout de ce compositeur, jusqu'à son nom. Le double album en question, intitulé Sillages, comporte sept de ses oeuvres: Vivante Morte Eblouie pour soprano et électronique, par Raphaële Kennedy, Contes de la pluie et du Soleil pour violoncelle et piano, par le Duo "Leroy/Moubarak", Nekamà pour guitare électrique et électronique, par Thomas Keck, Ce Corps pour soprano et guitare (Raphaële Kennedy & Marylise Florid), Sur l'Abîme pour harpe et électronique, par Anaïs Gaudemard, My Soul's at Liberty pour six voix mixtes, par les Solistes XXI dirigés par Rachid Safir et enfin A nos Ancêtres, à nos Enfants pour soprano, n'goni, balafon, viole de gambe, clavecin et orgue, par Raphaële Kennedy, Moussa Hema et Da Pacem. Sans rien avoir lu à ce sujet, j'ai été fortement attiré par le contenu de ce double-cd. Je ne saurais dire exactement ce qui a attisé ma curiosité, suffisamment pour me faire franchir le pas. Il y a les titres qui ont bien sûr joué un rôle, leur teneur poétique et la poétique purement musicale qu'elle suggère. Il y a l'instrumentarium, je pense prioritairement à A nos Ancêtres, à nos Enfants qui, à l'occasion d'une oeuvre de 60 minutes environ, réunit aux côtés de la soprano un n'goni, un balafon, une viole de gambe, un clavecin et un orgue. C'est sans aucun doute l'oeuvre et l'instrumentarium qui ont déterminé mon choix de l'acquérir. Ce soir, je n'ai écouté que les six premières compositions qui constituent le premier disque. Je ne vais pas déjà m'étaler sur ma première impression dans la mesure où d'autres futures écoutes me permettront certainement d'y revenir avec un avis plus précis et approfondi. Ce que je peux déjà dire c'est que j'ai préféré les morceaux purement "instrumentaux", le duo pour violoncelle et piano, Contes de la pluie et du soleil, supposant (peut-être à tort?) que le violoncelle est la pluie et le piano le soleil, Nekamà pour guitare et électronique, d'une ambiance sonore insolite à travers laquelle guitare électrique et électronique semblent s'entremêler au service d'un "rock" inouï et Sur l'Abîme où la harpe et l'électronique entrent en contact avec l'esprit de l'eau. L'oeuvre qui m'a laissé un peu en bord de route est My Soul's at Liberty pour six voix mixtes. Il me reste à découvrir A nos Ancêtres, à nos Enfants, l'oeuvre dont j'attends le plus, celle qui a conditionné ma décision de connaître l'univers musical de Pierre-Adrien Charpy. C'est pour demain!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12230
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre-Adrien CHARPY, né en 1972   Ven 5 Jan - 12:00


Comme je l'ai écrit plus haut, A nos Ancêtres, à nos Enfants pour soprano, n'goni, balafon, viole de gambe, clavecin et orgue, est l'oeuvre qui, par son titre et son instrumentarium, avait le plus attisé ma curiosité alors que Pierre-Adrien Charpy est un compositeur que je ne connaissais même pas de nom. Au départ, j'avais l'idée d'une musique qui me déplacerait géographiquement mais aussi temporellement. Mon intuition, sans aucun doute, influencée par le choix instrumental, me soufflait à l'oreille qu'il pourrait y avoir une rencontre entre le Baroque et l'Afrique. Toutefois, au fond de moi, j'espérais qu'il ne s'agirait pas d'un mélange Baroque/Afrique aussi vulgarisé que celui que nous avait proposé, il y a déjà plusieurs années de cela, Hugues de Courson sur Lambarena, "africanisant" avec, malgré tout, une certaine réussite des grands airs de J. S. Bach, ni aussi cinématographique que la très belle bande originale que concocta René-Marc Bini pour Les Caprices du Fleuve de Bernard Giraudeau. J'espérais autre chose, quelque-chose de complètement différent. Et je n'ai pas été déçu. L'oeuvre commence bien par une forme complètement baroque avec voix et clavecin. Le ton est donné, sans la moindre ambiguïté. Le voyage dans le temps a bien lieu et cela dès les premières mesures. Le clavecin jouera d'ailleurs un rôle très important tout au long de l'oeuvre. L'entrée du balafon apporte une couleur formidable car très bien mis en valeur, ce qui suggère un nouveau déplacement temporel et géographique. La musique perd alors provisoirement son identité baroque et une autre dimension, plus contemporaine, s'installe. Le balafon est un instrument auquel je suis déjà très familiarisé, le retrouvant au travers de certaines musiques et d'artistes que j'aime beaucoup, comme par exemple Rokia Traoré. Le Balafon est ici joué par Moussa Héma qui prête aussi sa voix. Ce qui est marrant c'est que le n'goni émet un son qui le rapproche du sitar, n'empêche que la combinaison balafon-n'goni-viole de gambe-clavecin crée une ambiance sonore insolite, de celles dont je raffole en réalité. L'orgue a une présence aussi, pas du tout l'instrument négligé de la composition, toujours sobre, toujours clair dans ses interventions. La voix de la soprano m'a plus touché ici que dans les deux titres du premier disque, surtout lorsqu'elle chante sans texte. Mon intuition ne m'a pas trompé. J'ai beaucoup aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12230
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre-Adrien CHARPY, né en 1972   Ven 5 Jan - 12:20

L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=BasUWMA8T7c


J'adore... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12230
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre-Adrien CHARPY, né en 1972   Ven 5 Jan - 12:22

Second instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=iwY_4g4e_4c


Mon mouvement préféré des trois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre-Adrien CHARPY, né en 1972   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre-Adrien CHARPY, né en 1972
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: