Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)

Aller en bas 
AuteurMessage
Emmanuelle



Nombre de messages : 65
Age : 68
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mar 12 Déc - 17:08

Eve Ruggieri ou, De la perpétuation des idées (mozartiennes) reçues…

Eve Ruggieri qui fit tant pour populariser l’opéra avec son émission Musiques au cœur diffusée entre 1982 et 2009, vient de publier un Dictionnaire amoureux de Mozart chez Plon (octobre 2017).
[Quelques pages en sont lisibles sur Google Livres]

Délicieuse conteuse, d'un enthousiasme communicatif (de nombreux mélomanes lui doivent l'approfondissement de leur passion), E. Ruggieri n'est pourtant pas une chercheuse. Et cela apparaît très vite.

Malheureusement, ce dictionnaire, comme toute la collection d'ailleurs, est souvent l'occasion pour l'auteure de parler de sa relation avec le sujet du livre, et non de publier un ouvrage de référence pour curieux un peu pressés de trouver réponses à leurs questions, par les entrées thématiques.

On regrettera donc que l(occasion de cette publication n'ait pas été le moyen de publier quelques avancées de la recherche mozartienne universitaire de ces dernières années. Décidément, le livre fondamental qui pourrait remplacer le Massin (très daté) n'est toujours pas écrit.
Je recommanderai donc aux curieux de se reporter au Dictionnaire Mozart autrefois publié et coordonné par Robbins Landon...

***

Plutôt que de passer en revue tout son ouvrage, je vais rendre compte de sa notice sur la cantatrice Nancy Storace (dont l’entrée se trouve étrangement à « N » et non à « S » !), entachée d’erreurs multiples, qui vont perpétuer les idées reçues, fantasmes divers et approximations qui font florès sur la cantatrice, sa vie et ses relations avec le compositeur…

Tâchons d’en corriger certaines, par la même occasion (le texte en question étant facilement trouvable sur Google Livres, en recherchant avec "Storace") :

Journal de Karl von Zinzenforf und Pottendorf (1739-1813) :

Les appréciations du comte de Zizendorf sur Storace citées par E. Ruggieri sont un compressé de plusieurs entrées de son journal : 22 avril, 9 mai 1783, 1er juillet 1783. (Voir pages 69 et 70 de Nancy Storace, Muse de Mozart et de Haydn)

Profitons-en pour rappeler que la musicologue Dorothea Link a réalisé une très précieuse transcription de ce journal écrit en français, pour les entrées relatives à la vie musicale et théâtrale viennoise entre 1783 et 1792 : ce document absolument passionnant, copieusement annoté, est accompagné du calendrier des représentations des théâtres et de la transcription des livres de comptes des théâtres impériaux. Il est proprement ahurissant qu’aucune maison d’édition française n’ait publié une traduction de cet ouvrage fondamental, The National court Theatre in Mozart’s Vienna : Sources and Documents 1783-1792 (Clarendon Press, 1998). Il présente des sources essentielles à la compréhension de la vie lyrique et théâtrale viennoise durant cette période.


Leçons de Nancy Storace avec Rauzzini :

« On peut toujours imaginer poétiquement leur rencontre [en Italie] lorsque Nancy prenait des leçons avec Venanzio Rauzzini […] »

Ces leçons furent données en Angleterre, Rauzzini y demeurant depuis 1774 !


Les amours de Nancy Storace… et Mozart (évidemment !) :

« Ce qui est sûr, c’est qu’elle l’était [amoureuse] de lui et lui d’elle lorsqu’elle créa le 1er mai 1786 [….] Suzanne dans Les Noces de Figaro. »

Cette phrase a tout d’un héritage du musicologue Alfred Einstein, qui lui non plus, ne donne aucune source à ce qu’il avance.
A ce sujet, l’aimable lecteur lira avec intérêt – du moins, l’auteure l’espère ! – les pages 132-135 de la biographie ci-dessus mentionnée.


« Que s’était-il passé qui justifierait le départ précipité de Nancy alors en plein succès [...] ? Fut-il dû à sa liaison avec le duc de Cleveland ? A ce sujet, nous ne savons rien. »

Le « départ précipité » supposé n’est qu’une fin de contrat non renouvelé pour la saison suivante, par la volonté de la cantatrice. Il n’avait donc rien de précipité et la rumeur en faisait état des mois auparavant comme le prouvent les écrits des contemporains.

La liaison de Storace avec « Harry » Vane n’était pas si scandaleuse. Tout le monde connaissait sa situation privée : elle était alors séparée de son mari, très violent, qui avait été « banni » sur ordre impérial, et les contemporains ne s’attendaient pas à voir une actrice aussi jeune rester chaste !

Notons par ailleurs que William Harry Vane, (1766-1842), alors vicomte Barnard, fut comte de Darlington en 1792, marquis (1827) puis premier duc de Cleveland en… 1833 !


« Nancy ne reverra jamais Mozart qui continuera de lui écrire. Des lettres qu’elle détruira… »

Il ne pouvait y avoir une notice sur Nancy Storace sans une mention des fameuses lettres… Mais ont-elles vraiment existé, en dépit de toutes ces mentions publiées depuis les années 50 ?  
Pour une analyse de cette assertion, je renvoie l’aimable lecteur aux pages 9-10 et 134-135 de la biographie susmentionnée.
Revenir en haut Aller en bas
http://annselinanancystorace.blogspot.fr/
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3687
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mar 12 Déc - 22:32

Merci Emmanuelle ! Very Happy  Je lirai cela demain, car nous avons eu des dégâts dans le jardin (la tempête non prévue ici par Météo France Rolling Eyes )et je n'ai pas eu beaucoup de temps pour musique et lecture.
Je n'ai pas ce bouquin de Ruggieri, et je n'ai pas l'intention de l'acquérir, lol...
Mais c'est très bien de rectifier les erreurs, car elles sont semble-t-il bien nombreuses et récurrentes  Laughing ER avait déjà sorti un bouquin sur Mozart et les femmes (je ne me souviens plus le titre, genre "Mozart amoureux"), évidemment vers 2006, qui véhiculait les poncifs et les rumeurs-calomnies colportés depuis toujours... 
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 57
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mer 13 Déc - 0:59

Anouchka a écrit:
 ER avait déjà sorti un bouquin sur Mozart et les femmes (je ne me souviens plus le titre, genre "Mozart amoureux"), évidemment vers 2006, qui véhiculait les poncifs et les rumeurs-calomnies colportés depuis toujours... 

En 2006, son livre s'appelait "Mozart, l'itinéraire libertin".
Je l'ai déjà signalé ailleurs, mais c'est le même bouquin qu'elle avait sorti mot pour mot en 1991 (à 5 mots près, vous voyez la mise à jour!) pour le bicentenaire de la mort, et alors il s'appelait "Mozart, l'itinéraire sentimental"!!!
Rien sur la couverture ou dans la publicité ne signalait cette réédition sous un autre titre!
Moi comme un pigeon, j'ai acheté les deux!
J'en ai fait part à ER par l'intermédiaire de Radio Classique par 2 fois et je n'ai pas eu de réponse!
ER est donc un escroc (y a-t-il un féminin?)

Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 883
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mer 13 Déc - 10:53

steph-w a écrit:

En 2006, son livre s'appelait "Mozart, l'itinéraire libertin".

(...) c'est le même bouquin qu'elle avait sorti mot pour mot en 1991 (à 5 mots près, vous voyez la mise à jour!) pour le bicentenaire de la mort, et alors il s'appelait "Mozart, l'itinéraire sentimental"!!!
Rien sur la couverture ou dans la publicité ne signalait cette réédition sous un autre titre!

Mais si, Steph, le titre et la couverture !

Elle est passée du « sentimental » au « libertin », et pour faire bon poids, elle a ajouté le postérieur de l'Odalisque de Boucher en couverture, histoire de faire saliver le chaland.  

Finalement, du point de vue littéraire (???   Laughing) elle n'est coupable que d'auto-plagiat, ce qui, à ma connaissance, n'est pas puni par la loi. Sauf qu'en l'occurrence, il y a tromperie sur la marchandise.

La preuve :

steph-w a écrit:
Moi comme un pigeon, j'ai acheté les deux!

Eh oui, tu t'es fait avoir sur les deux tableaux !  Crying or Very sad Ça doit pouvoir se plaider, mais il faudrait pour cela une association de consommateurs.

steph-w a écrit:
ER est donc un escroc (y a-t-il un féminin?)

L'escroquerie n'a pas de sexe, c'est pourquoi le mot « escroc » n'a qu'un genre.  Evil or Very Mad

Avec son Odalisque de Boucher, ER ne manque pas de cul(ot).
Ne pourrait-on pas dire également qu'elle est un peu faux-cul ?  

Revenir en haut Aller en bas
steph-w

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 57
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mer 13 Déc - 14:27

Je me demande, également, quelle compétence a-t-elle, autre que sa notoriété, pour rédiger un dictionnaire Mozart? Il y a tant de chercheurs, musicologues, d'historiens ...

PS:
1 - Je ne proteste pas contre l'auto-plagiat, je proteste de ne pas être prévenu surtout!

2 - Emmanuelle a rappelé le dictionnaire Landon, il y a aussi le Dermoncourt, très riche aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuelle



Nombre de messages : 65
Age : 68
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mer 13 Déc - 17:25

Kristian a écrit:
steph-w a écrit:

En 2006, son livre s'appelait "Mozart, l'itinéraire libertin".

(...) c'est le même bouquin qu'elle avait sorti mot pour mot en 1991 (à 5 mots près, vous voyez la mise à jour!) pour le bicentenaire de la mort, et alors il s'appelait "Mozart, l'itinéraire sentimental"!!!
Rien sur la couverture ou dans la publicité ne signalait cette réédition sous un autre titre!

Mais si, Steph, le titre et la couverture !

Elle est passée du « sentimental » au « libertin », et pour faire bon poids, elle a ajouté le postérieur de l'Odalisque de Boucher en couverture, histoire de faire saliver le chaland.  

Finalement, du point de vue littéraire (???   Laughing) elle n'est coupable que d'auto-plagiat, ce qui, à ma connaissance, n'est pas puni par la loi. Sauf qu'en l'occurrence, il y a tromperie sur la marchandise.

J'espère que Steph n'a pas relu les 2 bouquins en les comparant page à page ! Shocked
Il s'agit peut-être d'une réédition augmentée (les 5 mots en plus...)
En tout cas, le principe sous-tendant le livre est plus que douteux : on sait finalement assez peu de choses sur les relations entre Mozart et les femmes.... et il ne faut jamais oublier que les personnages féminins de ses opéras sont conçus par les LIBRETTISTES (et qu'on sait TRES peu de choses sur l'influence qu'eut (ou non) Mozart sur ces derniers.
J'avais feuilleté ces deux livres en médiathèque à l'époque, mais je les avais reposés aussi sec. Not my cup of tea.
Revenir en haut Aller en bas
http://annselinanancystorace.blogspot.fr/
Emmanuelle



Nombre de messages : 65
Age : 68
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mer 13 Déc - 17:39

steph-w a écrit:
Je me demande, également, quelle compétence a-t-elle, autre que sa notoriété, pour rédiger un dictionnaire Mozart? Il y a tant de chercheurs, musicologues, d'historiens ...
Ben, son NOM. Cela compte, pour un éditeur. Et puis, elle fait du facile et du commercial... (Un de mes éditeurs m'avait demandé d'enlever toutes les notes scientifiques et biographiques, toutes les annexes (chronologie détaillée, synopsis des opéras, bibliographie, discographie, etc...) et de CENTRER LA BIOGRAPHIE de Nancy Storace SUR SON HISTOIRE D'AMOUR AVEC MOZART.   J'ai refusé, et ai préféré publier par moi-même ce que je souhaitais. (Viva la libertà !)



Citation :
2 - Emmanuelle a rappelé le dictionnaire Landon, il y a aussi le Dermoncourt, très riche aussi.
Ne parlons pas de celui-là... Je l'ai acheté récemment pour 2 € (c'est beau les braderies...) et j'ai été horrifiée en le lisant. Dans les approximations et lieux communs, c'est réussi !

Voilà ce que j'écrivais à ce sujet en 2006 sur un autre forum (ODB-opera). Je n'ai pas changé d'avis.


C'est l'ouvrage à ne PAS acheter. Il faut donc revenir au passionnant Dictionnaire Mozart de HC Robbins Landon malgré le veillissement de certaines des informations (la recherche avance très très vite).
Ayant feuilleté cet ouvrage pendant plus de deux heures, je suis triste de dire que les éditions Bouquins ont malheureusement édité un ouvrage avec des entrées incomplètes, imprécises et souvent erronées, souvent peu factuelles et qui se fondent sur des ouvrages qui ne font pas à mon avis, autorité en la matière. C'est rageant. [...]
On sent le machin fait à la va vite, pour profiter de la manne éditoriale, et ne reprenant que les mêmes vieilles lunes rabâchées par la presse française. [...] Les entrées sur Mozart et les "femmes de sa vie" sont un monument de comique involontaire.

Pourquoi ne pas s'appuyer sur les recherches de Stanley Sadie, Dorothea Link, Otto Deutsch, Robert Gutman, Ruth Halliwell, Alan Tyson, Neal Zaslaw, Cliff Eisen, Ulrich Konrad, John Rice, Daniel Heartz, Mary Hunter, Marita McClymonds, Robert Levin, etc (j'en oublie certainement des tas !) chercheurs éminents qui ont "vulgarisé" leurs recherches pointues par des ouvrages très accessibles (ce dont je leur suis extrêmement reconnaissante, j'ai appris énormément à leur lecture), ouvrages passionnants mais non traduits en français. (Quand on pense qu'aucun éditeur intelligent n'a eu l'idée de traduire la bio remarquable d'Agnes Selby sur Constanze Mozart, ni les recherches sur le Burgtheater de D Link (dont les 3/4 du livre consistent en une transcription minutieuse du fameux journal d'opéra de Zinzendorf, écrit en français !!!), ni les bios sociologiques de Ruth Halliwell et Robert Gutman, qui pourraient être des alternatives au Massin !! Cette frilosité éditoriale et plus que râlante, c'est criminel d'un point de vue de la diffusion du savoir.

Pourquoi ne même pas reprendre, en ce qui concerne les interprètes de Mozart, les notices extrêmement informatives du New Grove Dictionary et des usuels spécialisés ? On en saurait un peu plus : au lieu de cela , il faut que le lecteur français aille piocher dans le Candé et Blanchard, "Dieux et divas de l'opéra" (qui comporte pourtant quelques bourdes et ommissions) !!!!!
Etc etc...

C'est une belle occasion manquée. Evil or Very Mad

Du coup, que reste-t-il au lecteur français ?

Le Massin reste incontournable en français, car fruit d' un boulot exceptionnel pour son époque, mais l'ouvrage a cependant plus de 50 ans. On y trouve certes la retranscription de sources princeps indisponibles par ailleurs en français, mais l'analyse des oeuvres a besoin d'être complétée par ailleurs, et le point de vue très présent des auteurs nuit à l'objectivité historique. De plus, certaines découvertes récentes rendent caduques certaines analyses.

Mais ces sources sont disponibles (allemand et traduction anglaise) dans les compilations faites par Otto Deutsch et Clive Eisen : liste chronologique de sources concernant Mozart, classées par ordre chronologique avec précision du contexte, à charge à chacun de se faire sa propre opinion sans interférence d'un exégète.
Là aussi, on attend toujours une traduction française. Heureusement que la somme de Geneviève Geffray (correspondance), établie d'après les travaux de Deutsch, est enfin rééditée.

Quant au Wyzeva et Saint Foix, c'est un travail de musicologie tout à fait d'avant-garde pour l'époque. L'analyse musicale est très pertinente, cependant attention sur la chronologie et l'attribution des oeuvres. Les travaux de Tyson (sur les filigranes et les papiers/encres utilisés) et de Neal Zaslaw (qui [était alors] en train de refaire l'édition Koechel) ont remis certaines pendules à l'heure.

Heureusement, on a quand même le Mozart et Haydn de Marc Vignal. C'est déjà ça !


Pour les anglophones, un site absolument incontournable Mozart:New Documents : https://sites.google.com/site/mozartdocuments/home, piloté par Dexter Edge et David Black.
Revenir en haut Aller en bas
http://annselinanancystorace.blogspot.fr/
steph-w

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 57
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mer 13 Déc - 19:21

Voilà une mise au point de qualité qu'il fallait faire. Mon étagère va s'en trouver allégée! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17829
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mer 13 Déc - 19:57

J'avais acheté Mozart, l'itinéraire d'un libertin, ainsi que son livre sur Beethoven (1996). Ce sont des livres pour des "profanes", ceux qui cherchent des informations sans trop approfondir. C'est écrit en langage simple sans complications. Mais pour nous, un peu plus "spécialisés" si j'ose dire, elle n'apporte rien.

On peut aussi se souvenir d'Eve Ruggieri dans ses Musiques au coeur à la TV.

Faut lui reconnaître le fait qu'elle a contribué à la popularisation de la musique classique, un peu comme le fait encore Jean-François Zygel avec ses Boîte à musique.

Il est évident que pour nous, le Mozart des Massin et le dictionnaire Mozart de Robbins Landon sont ce qu'il y a de mieux en français. Dommage que le Massin soit dépassé, il nous faudrait une actualisation. Ils n'ont pas eu d'héritiers ?

Emmanuelle, je vous trouve bien sévère concernant le Dermoncourt. Il n'est pas si mal que ça à mon avis. Vous y avez vu beaucoup d'irrégularités ?

Pour le Marc Vignal "Haydn et Mozart", tout à fait d'accord, il a réalisé une comparaison géniale. Marc Vignal a écrit un livre sur Haydn, le seul en français concernant Haydn, avec une biographie et une analyse des oeuvres très complètes. Que n'en a-t-il pas écrit aussi un sur Mozart !
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3687
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mer 13 Déc - 20:24

Emmanuelle a écrit:
aucun éditeur intelligent n'a eu l'idée de traduire la bio remarquable d'Agnes Selby sur Constanze Mozart

C'est l'un de mes très très grands regrets... ! a moins de parler anglais couramment (certes, je le peux, mais enfin bon..). Lamentable. Et les gens un peu néophytes vont en rester sur Einstein !!

Perso je me suis contentée jusqu'à présent de la bio des Massin, des livres / correspondance Mozart magnifiques, traduits par Geneviève Geffray ( ).
Et puis d'aller muser un peu sur le livre de Philippe Sollers, dont je ne me souviens plus le titre, c'est dire !!  Laughing
Le forum Ron était tellement riche il y a quelques années, que de toute façon on a aussi beaucoup appris......... grâce à nos échanges.

Heureusement que je n'ai rien acheté de ER, parce que ça m'aurait énervée et coûté de l'argent pour rien. Je n'ai rien contre elle, sauf cette propension à "faire de l'argent" parce que pour elle, c'est facile, elle est populaire... Je suis sûre que son dico va faire un carton. 
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3687
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   Mer 13 Déc - 21:13

Joachim a écrit:
Faut lui reconnaître le fait qu'elle a contribué à la popularisation de la musique classique, un peu comme le fait encore Jean-François Zygel avec ses Boîtes à musique.

C'est vrai. Mais Zygel a un humour, une simplicité et un naturel qui font tout passer, et puis il est pianiste et nous fait toujours des petites démos au piano sur tel ou tel, etc... (c'est du didactique à la fois populaire et haut de gamme). Comme je le regrette... (désormais trop rare..). 
Je trouve ER très "bobo", de toute façon elle évolue dans ce milieu-là...On sent trop qu'elle se prend pour ce qu'elle n'est pas forcément. Zygel, je ne crois pas du tout.
J'avais oublié qu'elle avait ré-édité son bouquin raccoleur sous un autre titre à 5 mots près..  Evil or Very Mad, mais on en avait parlé chez Ron et évidemment, ça me revient, on n'était déjà pas très contents !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ruggieri - Dictionnaire amoureux de Mozart (Plon, 2017)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD & livres-
Sauter vers: