Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le quintette avec piano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kristian

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Le quintette avec piano   Dim 29 Oct - 16:12

Le quintette avec piano a roujours tenu une place à part dans mon cœur – sans doute pour une raison anecdotique : j'ai été foudroyé à l'âge de 17 ans par le quintette avec piano en mi bémol majeur de Schumann, et en suis toujours aussi éperdument amoureux aujourd'hui.  

A son propos, je vous copie ci-dessous un passage de wikipedia, qui vous  donnera l'essentiel mieux que moi. Ensuite, vous trouverez les liens vous permettant d'accéder à la superbe interprétation d'Arthur Rubinstein – ma préférée étant celle de Jean Hubeau avec le quatuor Via Nova, mais elle n'est pas disponible sur le net.

Ce quintette est une merveille. Une fois que vous l'aurez écouté ou réécouté, nous pourrons parler de ses nombreux petits frères, dont beaucoup sont eux aussi une vraie bénédiction pour le cœur.  

Schumann et le quintette avec piano romantique

Ce n'est pas avant le milieu du xixe siècle que le quintette pour piano en mi bémol majeur, op. 44 (1842) de Robert Schumann établit fermement la musique pour piano et quatuor à cordes comme un genre de musique de chambre important et typiquement romantique.
En 1842, le quatuor à cordes a évolué pour devenir le plus important ensemble de musique de chambre et les progrès dans la conception du piano ont élargi sa puissance et sa plage dynamique. En associant piano et quatuor à cordes, le Quintette pour piano de Schumann profite pleinement des possibilités expressives de ces forces en combinaison, alternant passages de conversation entre les cinq instruments avec passages en symphonie concertante dans lesquels les forces combinées des cordes s'opposent au piano. Sous la plume de Schumann, le quintette avec piano devient un genre « suspendu entre sphères publique et privée » alternant entre « éléments quasi-symphoniques et plus proprement de musique de chambre »

1. Allegro brilliante



2. In moda d'une marcia : un poco largamente – agitato

https://www.youtube.com/watch?v=zh__fSU3ABY

3. Scherzo : molto vivace

https://www.youtube.com/watch?v=5COIJHnm060

4. Allegro ma non troppo

http://musiqueclassique.forumpro.fr/post?f=21&mode=newtopic
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16638
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Dim 29 Oct - 20:26

Magnifique quintette, en effet Very Happy

En cette année 1842, Schumann compose ses premières oeuvres de musique de chambre, formation pour laquelle il ne s'était pas encore attaqué : les 3 quatuors à cordes opus 41, ce quintette pour piano et cordes op 44, le quatuor pour piano et cordes op 47, les Phantasiestücke op 88 ainsi que l'andante et variations op 46 (au tout début de l'année suivante). Ensuite, Schumann se tait pour 5 ans (en musique de chambre), jusqu'au premier trio op 63.

De cette floraison 1842 on peut retenir le quatuor avec piano qui est de la même veine que le quintette :



https://www.youtube.com/watch?v=pkyIasXviaQ

Comme il est dit dans l'article, ce quintette avec piano et quatuor à cordes (1842) est le premier de la période romantique (le quintette La Truite de Schubert, 1819, est pour piano, violon, alto, violoncelle et contrebasse, d'autres comme Hummel en ont composé pour la même formation). Avant Schumann, Boccherini avait composé aussi 12 quintettes pour piano et quatuor à cordes, mais ce n'est pas un romantique ! Après Schumann, beaucoup d'autres prendront la relève, dont bien sûr son ami Brahms (1864), Dvorak (1872 pour le premier), César Franck (1879, magnifique lui aussi), Louis Spohr, etc ...


Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Lun 30 Oct - 10:43

joachim a écrit:
Après Schumann, beaucoup d'autres prendront la relève, dont [...] César Franck (1879, magnifique lui aussi)...

Oh que oui, Joachim ! Le quintette de Franck fut ma deuxième découverte, un ou deux ans plus tard, dans la version ci-dessous, celle de George Solchany avec le Quatuor Hongrois.

Ces deux quintettes, de Schumann et de Franck, resteront à jamais gravés dans mon cœur et dans mon âme.    




P.S. Pour la petite histoire, George Solchany, dans les années 50, était le copain de ma prof de piano de l'époque... Je n'en sais pas plus et ne sais même pas ce qu'il est devenu. En tout cas, son interprétation magistrale est restée, puisque, à ma grande surprise, je l'ai trouvée sur YouTube.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6620
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Lun 30 Oct - 20:08

Magnifiques quintettes!! I love you

J'aime aussi particulièrement le N°2 opus 81 de Dvorak:
Ici avec Daniil Trifonov, Youry Bachmet et les frères Capuçon ainsi qu'une violoniste que je ne reconnais pas Embarassed



https://www.youtube.com/watch?v=aXMxF8OxGbs
Revenir en haut Aller en bas
Musica Enchiriadis

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 35
Date d'inscription : 22/02/2017

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Mar 31 Oct - 11:46

De belles choses, effectivement !

Je ne suis pas féru du genre, mais je confesse un amour immodéré pour le Quintette op. 57 de Chostakovitch.
Période presque néo-classique / néo-Bach, avec une nostalgie très touchante, et une utilisation des formes anciennes très subtiles !



La fugue (mvt. II) est bouleversante...
Revenir en haut Aller en bas
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
Kristian

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Mer 1 Nov - 11:54

Oui, ce sont des œuvres merveilleuses.  

Je ne sais pourquoi, je trouve qu'une grande partie des quintettes avec piano postérieurs à celui de Schumann ont tous une qualité « éperdue » exceptionnelle. Leur inspiration est d'une profondeur et d'une intensité formidables, et ils expriment souvent ce que le compositeur a fait de mieux, ou pas loin.

Ecoutez par exemple – dans une veine différente – le quintette n°2 de Fauré, écrit dans la dernière année de sa vie ou pas loin : une vraie merveille, lui aussi !    

Revenir en haut Aller en bas
jdperdrix

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 67
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Mer 1 Nov - 16:44

D'accord sur la profondeur de l'inspiration.
L'un des plus poignants exemples est pour moi le quintette de Vierne, écrit en 1917/18 "En Ex-Voto, à la mémoire de mon cher fils Jacques, mort pour la France à 17 ans". Les circonstances de la mort de son fils sont des plus tragiques...
Belle interprétation du Quatuor danois et Gilles Vonsattel


Poco lento - moderato
https://youtu.be/8kyf_ARzXQM
Les deux autres mouvements :
Sublime larghetto sostenuto
https://youtu.be/NEO75aMvtUA
et finale maestoso - agitato sorte de course à l'abîme, brièvement interrompue par un moment de recueillement.
https://youtu.be/eNGKfbEx1iU
Revenir en haut Aller en bas
jdperdrix

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 67
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Mer 1 Nov - 17:10

D'un point de vue historique, Il n'y a pas beaucoup de quintettes avec piano avant celui de Schumann. Qu'il me soit permis de mentionner quelques "pré-romantiques", à savoir Reicha (1826), Bomtempo (1813) et surtout le prince Louis Ferdinand de Prusse, qui tenait Beethoven en haute estime et réciproquement, puisque ce dernier lui dédia son 3e concerto pour piano. Par ailleurs, Schumann voyait en lui l'initiateur de la période romantique. Louis Ferdinand fut tué à 33 ans en 1806 à la bataille de Saalfeld, où, à la tête de ses troupes, il chargea le corps de cavalerie de Lannes.

Son quintette en ut mineur op. 1 fut publié en 1803.


https://youtu.be/RVum3euSLV4
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Jeu 2 Nov - 14:42

Je suis personnellement beaucoup plus sensible à Louis Ferdinand – que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam – qu'à Vierne et à son début de tendance atonale que j'ai du mal à « assimiler » (Ce n'est pas propre à Vierne, c'est général.)

Effectivement, Louis Ferdinand de Prusse rappelle bien Haydn-Mozart à certains égards, tout en annonçant Beethoven à d'autres  Very Happy , le problème pour lui étant justement la proximité de ces géants qui lui font beaucoup d'ombre. Son quintette n'en reste pas moins très agréable .

J'ai été par ailleurs ravi de lire tout ce que j'ai pu trouver sur lui sur le net. Personnage très intéressant. Pas étonnant qu'il ait été apprécié de tous les musiciens autour de lui ! (Et merci de l'info !!! Mains )
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6620
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Jeu 2 Nov - 17:08

j'aime beaucoup aussi celui shosta!!

étonnant pour sa qualité et son ...oubli!...celui de Louis-Ferdinand de Prusse Wink

mais j'ai beaucoup aimé aussi celui de Vierne que je ne connaissais pas !...
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Ven 3 Nov - 11:35

Dans la série des immenses quintettes, il faut ajouter le quintette pour Piano en Fa Mineur, Op. 34 de Brahms, qui, apparemment, fut suscité par Clara Schumann, suite à celui de son mari.

Cette œuvre était destinée au départ à être un quintette pour cordes. L'idée musicale avait enthousiasmé Clara et un viloloniste ami de Brahms, mais la forme n'avait pas été retenue. Brahms en fit par la suite sa sonate pour deux piano que l'on connaît, et qui eut sa vie propre. Mais devant l'insistance de Clara et de ses amis, il termina ce chef d'œuvre en 1864.

Je n'ai jamais été un grand amateur de Brahms, mais je fais une exception pour cet immense quintette, que je mets à côté de ceux de Schumann, de Franck et du n°2 op. 115 de Fauré parmi mes favoris.

De manière générale, même si j'ai moins de goût pour les autres quintettes proposés, je trouve néanmoins que le niveau en est exceptionnellement élevé, et que ce genre brille par sa qualité exceptionnelle.

Voici la magnifique version du quatuor Ebène avec Nikita Mndoyants :

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16638
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Ven 3 Nov - 19:38

Eh oui, Louis Ferdinand de Prusse (neveu de Frédéric II), de par sa naissance, a été obligé d'aller guerroyer (contre Napoleon par dessus le marché), et s'est fait tuer au combat. C'est très certainement un grand malheur pour la musique.

J'ai ouvert un topic sur lui, pour ceux que ça intéresse : http://musiqueclassique.forumpro.fr/t2838-louis-ferdinand-prince-de-prusse-1772-1806?highlight=prusse

Le quintette de Brahms est un chef d'oeuvre du genre, peut-être le meilleur opus en musique de chambre du compositeur.

En résumé, j'aime bien tous les quintettes présentés ici, y compris Vierne. Son contemporain Giuseppe Martucci en a composé un (op 45) pas mal non plus, mais peut-être un peu longuet :



https://www.youtube.com/watch?v=_1WRNEgwIRg

Revenir en haut Aller en bas
jdperdrix

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 67
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Ven 3 Nov - 23:05

Pour information, voici le lien sur la page de wikipedia consacrée au quintette avec piano (en anglais), à laquelle il m'est arrivé de contribuer... Elle contient la liste, aussi exhaustive que possible, de toutes les oeuvres du genre. S'il en manque, vous pouvez les ajouter.
https://en.wikipedia.org/wiki/Piano_quintet
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 442
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Ven 3 Nov - 23:48

Merci beaucoup, et compliments ! Voilà du travail superbement fait sur lequel il n'est nul besoin de
revenir !    J'en avais d'ailleurs cité un passage en français dans mon premier post.

J'ai écouté des extraits de pas mal d'entre eux, mais n'ai pas eu de coup de foudre en dehors de ceux qui ont été cités dans l'échange. Mais rien n'étant jamais inscrit dans le marbre, je mangerai peut-être un jour mon chapeau (en tweed irlandais très coloré pour protéger ma calvitie fragile...  Ça va être dur !   )

Merci encore, jdperdrix ! On en redemande !  Mains  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16638
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   Sam 4 Nov - 18:14

On connaît assez bien le second quintette de Dvorak, son opus 81. On ignore par contre le premier, son opus 5, de sa jeunesse (1872), et peu interprété, sauf dans des intégrales. Bien sûr il est loin d'égaler le deuxième, mais il n'est pas mal non plus :



https://www.youtube.com/watch?v=Sy2wkAdCAkg

Elgar, à la fin de sa vie, a composé lui aussi un quintette avec piano en la mineur (1918), op 84, l'une de ses dernière oeuvres, avec son concerto pour violoncelle op 85.

https://www.youtube.com/watch?v=hOpiAxga3Ts



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le quintette avec piano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le quintette avec piano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: