Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Jeu de Daniel (auteur anonyme du 12ème siècle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16638
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Le Jeu de Daniel (auteur anonyme du 12ème siècle)   Dim 22 Oct - 20:04

Article de : https://www.musicologie.org/sites/j/jeu_de_daniel.html


Le jeu de Daniel (Ludus Danielis) a été composé par les étudiants clercs de l'École Épiscopale de Beauvais vers 1140/1150. C'est l'époque où s'achève le portail occidental de la cathédrale de Chartres, où Éléonore d'Aquitaine attire à sa cour les troubadours du Languedoc, où partout en France évoluent des musiciens itinérants. Beauvais participe à cette "Renaissance du XIIe siècle" ; son École Épiscopale connaît alors une intense activité musicale. "Travail en équipe", "méthodes actives" inspirent sa pédagogie ; sous la direction des auteurs – élèves ou maîtres – les étudiants en grammaire, chant et théologie vont donc être les interprètes de ce drame liturgique, de cet "opéra" avant la lettre. Tout au début du Jeu, un choriste chante :

Ad honorem tui, Christi, Danielis ludus iste in Belvaco est inventus, et invenit hunc juventus (En ton honneur, O Christ, ce Jeu de Daniel a été créé à Beauvais et c'est la jeunesse qui l'a créé).

Daniel est le héros d'un livre de l'Ancien Testament : le Livre de Daniel. C'est un des jeunes israélites emmenés captifs à Babylone, sur l'ordre du roi Nabuchodonosor. Daniel possède le discernement des visions et des songes, aussi est-il très apprécié par les rois Nabuchodonosor, Balthazar, puis Darius. Mais cette faveur inquiète les mages et devins du royaume qui obtiennent que Daniel soit jeté dans la fosse aux lions. Le lendemain, le roi Darius le retrouve miraculeusement sain et sauf.

Le Jeu de Daniel est chanté en latin, avec parfois quelques mots français curieusement mêlés au texte :

Vir propheta Dei, Daniel, vien al Roi
(O Daniel, Homme de Dieu, prophète, viens voir le roi)
.

...peut-être pour donner l'illusion que l'on s'adresse à Daniel dans sa propre langue.

Le Jeu est une suite de processions (conduits), coupées d'airs (plaintes) et de récitatifs. Durant les processions, des choeurs à l'unisson accompagnent les entrées et les sorties des personnages. la musique est très riche, les mélodies et les rythmes particulièrement variés. (Mais la notation n'est pas "mesurée" ; la phrase musicale suit les accents des vers latins). Les airs sont des phrases chantées avec un souci constant d'expression dramatique et sont d'un haut niveau vocal. Quant aux récitatifs, ce sont de courtes phrases qui suivent les inflexions discrètes du langage parlé.


Ce que l'on peut appeler un "opéra sacré médiéval" était représenté en public, et faisait partie de l'office des Matines.

On en distingue cinq parties elles-mêmes divisées en récitatifs, aria et parties instrumentales :

Le Festin de Balthazar
L'Ecriture sur la muraille
A la cour du roi Darius
Daniel dans la fosse aux lions
Daniel le Prophète


La première écoute à la radio lorsque j'étais ado m'avait tout de suite beaucoup plu, ce qui a été confirmé par la suite avec d'autres enregistrements. Mais il y a bien longtemps (20 ans ?) que je l'ai plus écouté, jusqu'à aujourd'hui avec ce CD (qui dure 77 minutes) :



En voici le début (autre interprétation que le CD)



https://www.youtube.com/watch?v=_DwW9qhosqU
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3432
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Le Jeu de Daniel (auteur anonyme du 12ème siècle)   Dim 22 Oct - 22:26

Citation :
"Travail en équipe", "méthodes actives" inspirent sa pédagogie ; sous la direction des auteurs – élèves ou maîtres – les étudiants en grammaire, chant et théologie vont donc être les interprètes de ce drame liturgique, de cet "opéra" avant la lettre.
Tout cela semble très moderne, actuel, étonnant à cette époque, je découvre tout cela avec grand intérêt et ces voix accompagnées de divers instruments me ravissent
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Jeu de Daniel (auteur anonyme du 12ème siècle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: